Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Concerto Moon
 

 Site Officiel (268)
 Myspace (135)

GALNERYUS - Under The Force Of Courage (2015)
Par POSITRON le 14 Juillet 2017          Consultée 192 fois

Il ne faudra pas chercher dans cette chronique beaucoup de sens critique, de pertinence ou de contextualisation. Je suis face à "Under The Force Of Courage" comme un gamin devant son premier album de Power. J'aimerais avoir écouté en entier la discographie de GALNERYUS pour vous affirmer qu'il s'agit ici de leur meilleur album. Hélas dans un tort très japonais le groupe possède une discographie bien longue et un peu redondante, je ne peux donc que le supposer.

Dans la continuité de "Vetelgyus" et de "Angel Of Salvation", GALNERYUS délaisse un peu plus le X JAPAN et le STRATOVARIUS de ses premiers albums, et s'engage toujours plus loin en quête de RHAPSODY, de MALMSTEEN ou de VERSAILLES mais aussi d'un DREAM THEATER qui pourtant m'a lassé depuis bien longtemps, et c'est avec étonnement que je me vois apprécier dans cet emballage bien cheesy quantités de passages et astuces qui me laissent froid chez d'autres quand ce n'est pas carrément le rejet instinctif.

Comment cela est-il possible : c'est très simple. Depuis toutes les astuces de la pop jusqu'aux plus terribles branlettes en harmonique mineur, depuis le refrain le plus holy mightique ("Raise My Sword") jusqu'au morceau fleuve final à la RHAPSODY, depuis une pertinence du clavier rarement égalée dans le Metal jusqu'à la production cristalline, depuis les bandes sons de J-RPG jusqu'aux intros symphodramatiques ("Rain of tears"), depuis le bon vieux riffing tradi jusqu'aux chugs les plus modernes, GALNERYUS tombe dans la quasi totalité des clichés du Power Metal et en sort insouciant, victorieux, comme si faire du Power était simple comme boire ou respirer, comme si le groupe n'avait pas de carrière avant ce disque, comme si le genre n'avait jamais existé et que GALNERYUS ne respirait pas les influences de ses prédécesseurs précédemment cités.

C'est bien la prudence, la tempérance et la recherche d'un certain recul qui me poussent à n'accorder que quatre étoiles à ce qui est quand même d'une originalité relative et usant de ficelles pas toujours – oh et puis merde : j’enlèverais cette cinquième étoile le jour où je trouverais dans le genre plus que trois disques(*) pouvant espérer l'égaler sans même envisager d'être meilleurs. On me reprochera sans doute de ne pas chercher très activement : c'est vrai. Mais je vous avais prévenu en début de chronique. L'affection que j'ai pour "Under The Force Of Courage" n'est pas rationnelle et si j'ai attendu un an et demi pour le dire, c'est pour que mature lentement en moi cette certitude : cette irrationalité je m'en bats bien les couilles.

____

(*)"Ecliptica", "Imaginations From The Other Side" et "Awakening The World" qui sont quand même pas d'la merde non mais oh sans blague.

A lire aussi en POWER METAL :


EDGUY
Superheroes (2005)
Nouveau single et cinq vrais inédits: excellent ep

(+ 2 kros-express)



SONATA ARCTICA
For The Sake Of Revenge (2006)
Bon Live filmé, bonus inexistants...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Junichi Sato (batterie)
- Masatoshi Ono (chant)
- Taka (basse)
- Yuhki (claviers, orgue hammond, chœurs)
- Syu (guitare)
- Yorimasa Hisatake (chœurs)


1. Premonition
2. The Time Before Dawn
3. Raise My Sword
4. The Voice Of Grievous Cry
5. Rain Of Tears
- i. Reminiscence
- ii. Rain Of Tears
- iii. Nightmare
- iv. Endless Confliction
- v. Rain Of Tears (reprise)
6. Reward For Betrayal
7. Soul Of The Field
8. Chain Of Distress
9. The Force Of Courage
- i. The Sense Of My Life
- ii. Dream And Reality
- iii. Just For The Faith
- iv. Pray To The Sky



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod