Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Timo Tolkki's Avalon , Marius Danielsen , Almanac, The Chronicles Project
- Membre : Kamelot, Magnum, Ring Of Fire
- Style + Membre : Edguy
 

 Myspace (379)
 Chaîne Youtube (417)
 Site Officiel De Tobias Sammet (622)

Tobias Sammet's AVANTASIA - Lost In Space Part 1 & 2 (2008)
Par GEGERS le 5 Novembre 2012          Consultée 2775 fois

Comme moi, vous avez probablement l'impression de ne pas avoir été particulièrement bégueule lorsque Tobias SAMMET nous proposa, dans le courant du deuxième semestre 2007, deux EP à dix euros pièce censés annoncer en grandes pompes le retour aux affaires de son projet AVANTASIA. Il faut dire que ce retour tant attendu qu'inespéré après plus de cinq ans de silence (SAMMET avait pourtant promis, fin 2002, qu'il avait fait le tour du sujet...) valait bien quelques sacrifices financiers. En bonne pompe à fric, le stakhanoviste teuton décline alors son nouveau "tube", "Lost In Space", en deux sorties distinctes, chacune agrémentée d'une poignée de bonus et d'inédits censés faire patienter le chaland avant la sortie de l'attendu "The Scarecrow" début 2008.

Et puis, les velléités Speed mélodique des deux premiers opus mises de côté, l'on s'est bien vite remis de ce troisième album sympathique, doté de nombreux atouts, mais loin du chef-d’œuvre attendu. Les deux EP sont pour leur part tombés dans l'oubli, quelque part au fond de nos discothèques. C'était sans compter sur Nuclear Blast qui, fort de l'obtention d'une licence de distribution pour le marché américain, décide fin 2008 de ré-éditer ces deux sorties en un seul et même album. D'où la chronique de cet objet, dont l'achat est finalement plus pertinent que de se procurer les deux EPs séparément. Si le contenant ne donne guère l'envie d'investir, le contenu mérite pour sa part une oreille complaisante.

Avec ces deux EPs ainsi regroupés, vous allez donc bouffer du "Lost In Space" en long, en large et en travers. Dans sa version album tout d'abord, avec ses riffs plaqués, son refrain popisant et sa mélodie facile. Quelle déconvenue ce fut que de découvrir ce morceau, si éloigné du Heavy Speed des deux premiers albums, en guise de préambule au troisième opus d'AVANTASIA. Sur le deuxième EP, que nous appellerons face B, "Lost In Space" se voit cette fois décliné dans une version "extended", durant très exactement 6 secondes de plus que la "short version", ainsi que dans la version "epic", réenregistrée sans guitare, en piano/voix façon ballade, un exercice qu'EDGUY avait déjà effectué sur l'EP "Superheroes" en 2005. Une version pas agréable, encore plus popisante que l'originale (la voix d'Amanda Sommerville participe largement à cet aspect minaudé), qui ne revêt malgré tout pas grand intérêt.

Le plus intéressant sur ces deux EPs combinés restent les reprises, et tout particulièrement celle en version "big rock" du tube de ABBA "Lay All Your Love On Me", qui sied parfaitement à la grandiloquence et à la voix puissante de Tobias SAMMET. Un moment de pur bonheur, tout comme ce "Ride The Sky", titre du groupe LUCIFER'S FRIEND rappelant ostensiblement le "Kashmir" de vous-savez-qui, interprété ici par un Eric SINGER convaincant. Tout comme la reprise d'ABBA, la reprise du "Dancing With Tears In My Eyes" d'ULTRAVOX se fait, avec ses riffs plaqués et son énergie brute de décoffrage, un moment de bonheur intense, au contraire d'"In My Defense", titre de Freddie MERCURY qui voit SAMMET tenter de singer le regretté chanteur de QUEEN. Si la voix théâtrale du chanteur d'EDGUY fait souvent des merveilles, ce n'est pas le cas sur cette reprise qui ne vaut pas un kopeck.

Des titres restant, on retiendra principalement l'inédit "The Story Ain't Over", ballade grandiloquente sur laquelle l'influence de MAGNUM se fait particulièrement ressentir (ressenti probablement du à la présence de Bob CATLEY sur ce titre). Alors qu'un deuxième inédit, le court instrumental symphonique "Return To Avantasia", reprend le thème mélodique du premier volet du projet, on regrette que "Scary Eyes", troisième titre exclusif, ne soit pas apparu sur "The Scarecrow", tant il se fait inspiré et convaincant, bien plus qu'un "Devil In The Belfrey" ou "I Don't Believe In Your Love" qu'il aurait avantageusement remplacé.

A vous de voir, donc, si votre amour pour AVANTASIA mérite d'ouvrir votre portefeuille pour ces deux EPs regroupés qui soufflent le chaud (les reprises) autant que le froid (l'imbitable "Lost In Space"). Essentiel pour les fans, cet album se fera largement dispensable si l'évolution musicale du all-star project de Tobias SAMMET n'est pas à votre goût.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


DORO
Raise Your Fist (2012)
25 ans après, DORO renaît...




UNISONIC
Unisonic (2012)
Gant de fer et gant de velours...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Tobias Sammet (chant, basse)
- Michael Kiske (chant)
- Bob Catley (chant)
- Jorn Lande (chant)
- Amanda Somerville (chant)
- Eric Singer (chant, batterie)
- Henjo Richter (guitare)
- Sascha Paeth (guitare)
- Michael Rodenberg (claviers)


1. Lost In Space
2. Lay All Your Love On Me
3. Another Angel Down
4. The Story Ain’t Over
5. Return To Avantasia
6. Ride The Sky
7. Promised Land
8. Dancing With Tears In My Eyes
9. Scary Eyes
10. In My Defense
11. Lost In Space (alt Version)
12. Lost In Space (extended Version)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod