Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (8)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Manigance, Dream Theater, Headline, Evergrey, Red Circuit, Zierler
- Membre : Abydos, Place Vendome
 

 Site Officiel (216)
 Myspace (208)

VANDEN PLAS - The Seraphic Clockwork (2010)
Par FREDOUILLE le 10 Octobre 2010          Consultée 5558 fois

Ce qui est un peu embêtant avec les Allemands de VANDEN PLAS c'est que j'ai toujours cette désagréable impression de ne rien retenir (ou si peu) à l'écoute de leurs albums. C'est pourtant pas faute d'avoir essayé.
Pour vous donner une petite idée du truc, là comme ça si je devais vous décrire par exemple "Far Off Grace", "Beyond Daylight" ou même le petit dernier "Christ 0" j'en serais incapable. Pourtant je les ai écoutés de nombreuses fois. En vain...
A croire, qu'à chaque fois la musique de VANDEN PLAS me passe par dessus la jambe. Je vous dirais alors que "Far Off Grace" est très moyen même si des titres comme "Far Off Grace" ou "Into The Sun" sont encore dans ma mémoire, que "Beyond Daylight" est chiantissime et que "Christ 0" s'avérait dans la continuité de ce que VANDEN PLAS nous a toujours proposés, avec un léger mieux, mais à savoir rien d'extraordinaire non plus.
Si je ne devais en garder qu'un seul en tête comme ça, je vous citerais sans contestation possible "The God Thing" certainement leur œuvre la plus aboutie et la plus marquante (ah ce "Rainmaker" quelle classe !). De mon point de vue en tout cas. Quant au live "Spirit Of Live" sorti en 2000, c'est incontestablement le disque de VANDEN PLAS que je ressorts le plus souvent ne serait ce que pour la reprise de BREL qui, me fait toujours hérisser les poils des bras quand je l'écoute, et pour "How Many Tears" bien évidemment (un grand moment !).

Cela, pour vous dire que VANDEN PLAS sur album ce n'est pas trop ma tasse de thé. Allez comprendre. Pourtant votre serviteur aime le Metal Progressif mais il y a chez ce groupe allemand ce coté... Comment dire ? Un peu "fonctionnaire" voyez-vous ! Il fait un peu toujours la même chose, sans grand fait marquant, sans grande étincelle, sans folie. Par ailleurs, le groupe ne brille malheureusement pas par son originalité ou par la diversité de ses compositions lesquelles accumulent bien souvent certaines longueurs. Les rythmiques semblent pour la majorité toutes semblables (d'un album à un autre, d'un titre à un autre), et sont parfois même lourdingues. Même le chant du pourtant excellent Andy Kuntz peut paraitre parfois un brin monotone sur les albums de VANDEN PLAS, ce qui n'est absolument pas le cas sur l'album d'ABYDOS (tiens, celui là je m'en rappelle bien !) par exemple, où il était pour le coup tout à fait épatant.

Et les défauts que je viens de citer, inhérents à VANDEN PLAS, se retrouvent inévitablement sur leur dernier album intitulé "The Seraphic Clockwork", concept album par excellence et largement détaillé dans le superbe livret de l'album. Je n'ai malheureusement pas tout lu. La flemme car trop long. Long comme ce "The Seraphic Clockwork" d'ailleurs (plus de 70 minutes au compteur quand même ! Faut digérer !) lequel ne propose rien de bien nouveau en terme de Metal Progressif. VANDEN PLAS continue de faire du VANDEN PLAS. Ni plus, ni moins. Du Metal Progressif qui tient plus d'un savoir faire et d'un professionnalisme (qui ne sont bien évidemment plus à démontrer) que du génie ou de l'inventivité.

Toujours heavy (voire plus que son prédécesseur par exemple), percutante ("Frequency" excellent titre au demeurant saura vous faire headbanguer à n'en point douter, la fin de "Scar Of An Angel" est également intéressante), rythmiques massives et pour la plupart syncopées - une tradition chez les Allemands - ("Frequency", "Holes In The Sky", "Scar Of An Angel"), passages au piano et à la guitare sèche sur lesquels le chant toujours aussi chaleureux d'Andy Kuntz est largement mis en valeur, techniquement irréprochable, la musique toujours aussi mid-tempo de VANDEN PLAS n'est pas désagréable à l'écoute, loin s'en faut, mais que reste-t-il une fois l'album terminé ?

Pas grand chose en fait (une nouvelle fois !), hormis sans aucun doute quelques titres un peu plus percutants que d'ordinaire genre justement "Frequency", composition absolument imparable (grosses guitares à l'appui), même au niveau du refrain, et quelle fin mes aïeux, presque frénétique avec des soli claviers absolument ahurissants distillés par un Günter Werno qui fait d'ailleurs un travail admirable sur l'ensemble de l'album.
On retiendra également l'excellent et grandiose "The Final Murder", le meilleur titre de l'album incontestablement, qui du long de ses presque 10 minutes nous invite à un très beau voyage avec des tonalités sombres, et surtout beaucoup plus cohérent que celui des presque 13 minutes de "On My Way To Jerusalem", composition partagée entre moments particulièrement jouissifs et passages carrément ennuyeux.
Quelques autres compositions tirent aussi leur épingle du jeu à l'image du très classique "Holes In The Sky" plutôt mid-tempo ou encore "Sound Of Blood" (le plus Prog' de l'album quoiqu'un peu cliché) et ses très jolis chœurs presque symphoniques.
Pour le reste, je reste beaucoup plus mitigé ne serait ce qu'à cause de ces sempiternelles longueurs disséminées ci et là (décidément une marque de fabrique chez VANDEN PLAS) et qui cassent un peu le rythme et l'accroche des compositions ("Scar Of An Angel" et son refrain pompeux, "Quicksilver" qui comporte pourtant un passage à la guitare sèche particulièrement remarquable, ou encore "Rush Of Silence" composition sans grand intérêt), VANDEN PLAS abusant toujours autant de ces passages calmes, agrémentés soit de piano soit de violon, pseudo-émouvants et plutôt barbants à force.

Il n'en demeure pas moins que ce "The Seraphic Clockwork", bien que prévisible et sans grande surprise, reste malgré tout un album solide (supérieur à son prédécesseur de mon point de vue et peut-être le meilleur opus de VANDEN PLAS depuis... Depuis "The God Thing" tout simplement), à la production et aux orchestrations très soignées, emmené de main de maitre par un chanteur toujours aussi talentueux et des musiciens expérimentés dont le niveau technique n'est plus à démontrer (la palme revenant certainement à Stephan Lill dont le jeu ne cesse de progresser). Reste donc un bon album au final, auquel il manque malheureusement et toujours cette étincelle, cette folie fédératrice, ce coté novateur. Éléments indispensables qui font tant défaut à VANDEN PLAS. Et ce depuis des lustres. Dommage !

Morceaux préférés : "Frequency", "The Final Murder".
Note Réelle : 3,5/5.

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


HYSKAL
Insight (2005)
Du metal prog énergique, mélodique et inspiré!!!




A PRISON CALLED EARTH
Rise Of The Octopus (2011)
Tout simplement éblouissant !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Stefan Lill (guitare, chœurs)
- Torsten Reichert (basse)
- Andreas Lill (batterie)
- Günter Werno (claviers, chœurs)
- Andy Kuntz (chant, chœurs)


1. Frequency
2. Holes In The Sky
3. Scar Of An Angel
4. Sound Of Blood
5. The Final Murder
6. Quicksilver
7. Rush Of Silence
8. On My Way To Jerusalem
9. Eleyson



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod