Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Manigance, Tomorrow's Eve, Zierler, Red Circuit, Evergrey, Headline, Dream Theater, Lost In Thought
- Membre : Place Vendome, Abydos
 

 Site Officiel (503)
 Myspace (425)

VANDEN PLAS - The Ghost Xperiment - Awakening (2019)
Par FREDOUILLE le 9 Janvier 2021          Consultée 504 fois

Après un diptyque en tout point majestueux avec le concept "Chronicles Of The Immortals: Netherworld I & II", et qui comptera indiscutablement parmi les points culminants de la riche discographie de VANDEN PLAS, revoici en cette année 2019 le quintette originaire de Kaiserslautern avec un nouveau concept imaginaire et basé cette fois sur une expérience paranormale inspirée de faits réels. L’histoire raconte le long et ardu voyage de Gideon Grace (personnage fictif créé par Andy Kuntz), qui rattrapé par des esprits du passé, doit constamment se battre contre des êtres surnaturels et démoniaques venus des ténèbres. Gideon Grace enrichira ses connaissances avec des livres de métaphysique, découvrira au travers d'expériences parapsychologiques une base importante à partir de laquelle il pourra lutter contre les créatures des ténèbres. "The Ghost Xperiment - Awakening" constitue en cela la première partie de ce concept et également le neuvième album studio de VANDEN PLAS.

J’avoue que les travaux ambitieux précédemment réalisés par les Allemands ("Chronicles Of The Immortals: Netherworld I & II") avaient placé la barre assez haute avec un travail d’écriture très soigné, des compositions fluides et éthérées, riches en orchestrations avec un aspect théâtral et émotionnel sublime non négligeable. Tant et si bien que l’on pouvait se demander si VANDEN PLAS était réellement capable de rééditer l’exploit. Et bien malheureusement je dois vous répondre par la négative. Non pas que "The Ghost Xperiment - Awakening" soit un mauvais album, loin de là, mais dans son style si caractéristique, VANDEN PLAS a choisi, sur cette première partie en tout cas, de densifier les compositions à l’excès (les Allemands nous délivrent un album d’environ quarante-six minutes avec seulement six nouvelles compositions, très denses donc, autant vous laisser faire le calcul, les titres sont bien évidemment longs : majoritairement entre six et dix minutes) ce qui peut rendre les écoutes quelques peu fastidieuses dans un premier temps.

Par ailleurs et même si la machine germanique reste hyper bien huilée, les compositions en plus d’être davantage Heavy par rapport à celles des deux albums précédents (les grosses guitares de "Cold December Night" ou la lourdeur de "Fall From The Skies" en sont le parfait exemple), les orchestrations, étant en retrait pour le coup, sont une nouvelle fois très complexes, chiadées au possible mais n’apportent malheureusement que trop peu d’eau au moulin. Entendez par là que VANDEN PLAS se contente ici de dérouler son Metal Progressif, certes très alambiqué, mais une nouvelle fois sans réelle étincelle, sans grand fait marquant et surtout sans grande innovation. En somme, du Metal Progressif techniquement irréprochable certes, comme bien souvent avec VANDEN PLAS d'ailleurs, mais beaucoup trop classique lequel nous confère d’ailleurs cette désagréable impression de déjà entendu.

Les lourdes guitares combinées généralement à des tempos plutôt moyens (pour ne pas dire lents car on pourra quand même noter ici et là quelques accélérations rythmiques ou soubresauts, cf. "Devil's Poetry","The Ghost Xperiment") renforcent paradoxalement cette sensation de compacité alors même que VANDEN PLAS multiplie pourtant les variations dans les morceaux. Le combo allemand se plait en effet à alterner comme à son habitude passages catchy, musclés voire rugueux et passages plus lents, mélodiques, claviers à l'appui et même le piano lequel arrive souvent au bon moment (celui-là même qui débute subtilement "Fall From The Skies"), voire atmosphériques, se rapprochant même succinctement d’une formation comme DREAM THEATER (sur "Three Ghosts" par exemple, ou bien encore les claviers et soli de "Fall From The Skies" certainement le morceau le plus en vue de la galette). Car s’il fallait mettre en avant un aspect de ce "The Ghost Xperiment - Awakening" c’est bien la volonté du groupe à revenir vers un propos plus musclé mais également à des éléments un tantinet plus « progressistes » nous ramenant parfois à l’époque des albums type "The God Thing" (pourtant bien meilleur) ou tout simplement à "Far Off Grace".

Personnellement, je trouve l’ensemble moins digeste du coup, moins mémorable également car les compositions un brin pataudes au final (pour certaines en tout cas) ne possèdent que trop rarement de très grands moments même si on retiendra quelques passages de-ci de-là attirant quand même l’oreille. En vrac, on retiendra notamment le solo de Stephan Lill sur "Three Ghosts" plutôt limpide et donnant réellement un second souffle à la composition (Stephan Lill réalise d’ailleurs sur le disque un super boulot nous offrant très souvent des soli plus mémorables que le morceau lui-même cf. "The Phantoms Of Prends-Toi-Garde"), le break aux alentours des cinq minutes sur "Devil’s Poetry" avec l’apparition des lignes de claviers de Günter Werno toujours aussi créatives et intéressantes, ou bien encore l’atmosphère de "The Phantoms Of Prends-Toi-Garde" morceau plutôt accrocheur dans l’ensemble qui affiche une très belle dynamique avec un Andy Kuntz quasi impeccable au chant.

"The Ghost Xperiment - Awakening" reste un album solide ça va de soi, même si le côté dense et massif des compositions rend l'écoute un peu difficile au final. L'album n'est pas déplaisant certes, mais l'ensemble souffre clairement d'un manque de variété/diversité. Cette diversité qui était omniprésente sur les deux disques précédents, "Chronicles Of The Immortals: Netherworld I & II", en plus de cette dimension théâtrale et émotionnelle, et qui rendait les compositions assurément plus fluides, aériennes et attrayantes. Ce manque de diversité rend malheureusement la formule de VANDEN PLAS très (trop) classique, un tantinet fade du même coup, d'où ce manque flagrant d'éclat sur "The Ghost Xperiment - Awakening". Espérons que les Allemands retrouveront un peu de variété et d'oxygène sur la seconde partie, "The Ghost Xperiment - Illumination" récemment sorti en décembre 2020.

Note réelle : 3,5/5 arrondie à 3/5.

Morceaux préférés : "Fall From The Skies", "The Phantoms Of Prends-Toi-Garde".

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


THRESHOLD
Psychedelicatessen (1994)
Plus heavy mais toujours aussi bon !




EMPYRIOS
The Glorious Sickness (2008)
Une tuerie en provenance d'Italie!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Andy Kuntz (chant)
- Stephan Lill (guitares)
- Günter Werno (claviers)
- Andreas Lill (batterie)
- Torsten Reichert (basse)


1. Cold December Night
2. The Phantoms Of Prends-toi-garde
3. Three Ghosts
4. Devil's Poetry
5. Fall From The Skies
6. The Ghost Xperiment



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod