Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Gillan/glover, Desperado
- Membre : Deep Purple, Guy - Mccoy - TormÉ, Ian Gillan Band, Iron Maiden, Samson
- Style + Membre : White Spirit
 

 Site Officiel (717)
 Myspace Ian Gillan (324)

GILLAN - Triple Trouble (2009)
Par DAVID le 11 Juin 2010          Consultée 3948 fois

Un nouveau live de GILLAN... de la grande époque cette fois (1981 et 1982) et sorti avec l'approbation de Ian Gillan lui-même, c'est écrit en gros sur la pochette, « Ian Gillan approved » ! Une manière de prévenir que ce "Triple Trouble" n'est pas un énième live sorti sur le label de John McCoy, Angel Air, avec une qualité de son contestable. Non, là c'est Ian qui supervise le tout donc c'est du sérieux, pas de craintes à avoir, le son sera à la hauteur ! "Triple Trouble", 3 disques pour un prix plus qu'attractif (y'a moyen de le choper à 15 euros sans problème). Dommage qu'il y ait aussi peu de pages dans le livret malgré des photos rares dessus, il y avait sûrement moyen de relater tout un tas d'anecdotes comme le fait si bien John McCoy sur les live d'Angel Air. GILLAN en concert, c'était du lourd ; on avait vraiment l'impression d'écouter un vrai groupe uni et solide, et non un projet solo. GILLAN en concert, c'était aussi l'assurance de passer du coq à l'âne, du blues ("If You Believe Me") aux classiques dans le plus pur style « DEEP PURPLE mark 2 » ("Sleeping On The Job", "No Easy Way", "Vengeance"), du Heavy Rock le plus burné ("Unchain Your Brain", "Are You Sure", "Bite The Bullet") aux reprises de standards rock 'n' roll ("New Orleans", "Trouble", "Lucille" que DEEP PURPLE reprenait déjà à l'époque)... sans oublier les inévitables clins d'oeil au rock progressif ("On The Rocks" avec son intro à la flûte tenue par Colin Towns, "Born To Kill"). Bref, la diversité était de mise avec un répertoire plus original et créatif que 90% des groupes de Hard/Heavy de l'époque.

Le premier CD, "Live At The Rainbow", a été enregistré à Londres le 5 mars 1981 avec Bernie Tormé à la guitare. D'emblée, le son paraît brouillon et Ian Gillan est à la rue sur les premiers morceaux : "Unchain Your Brain", tellement speed que Ian a du mal à suivre et "Are You Sure", les cris (ou plutôt croassements) qu'il sort sur le refrain sont assez risibles, du même tonneau que ceux qu'on retrouvera plus tard sur "Perfect Strangers". On a connu également Colin Towns plus inspiré, son intro au piano « à la Elton John » sur "No Easy Way" n'est pas la meilleure qu'il ait pu pondre. Mais globalement, ça roule, le concert est pêchu et ultra-efficace. A partir de "Bite The Bullet", le son devient plus clair et Ian Gillan finit par trouver son rythme de croisière avec une voix burnée bien comme il faut, une voix rauque et puissante qu'il perdra complètement lors de la reformation de DEEP PURPLE. Le mix place John McCoy et Mick Underwood bien en avant, ce qui permet de savourer leur jeu, lourd pour le premier et rock 'n' roll pour le second. Et enfin figure quelques titres plutôt rares dans les set-lists de GILLAN comme "Future Shock" et "Sleeping On The Job".

Le deuxième CD propose enfin le concert complet du festival Reading, enregistré le 29 août 1981. Oui, le fabuleux concert de la partie live de "Double Trouble", le voilà enfin complet, on n'y croyait plus ! Et si la set-list est assez similaire au "Live At The Rainbow", il y a un nouveau guitariste : Janick Gers ! Cela donne l'occasion de comparer les deux guitaristes, qui s'en donnent à cœur joie pour bourriner sur "Smoke On The Water". Rien que sur "Unchain Your Brain", la différence entre Bernie Tormé et Janick Gers est flagrante : Tormé ne joue pas tellement le riff principal et place des larsens un peu partout, en bon "guitar-hero punk" qu'il est, tandis que Gers s'attarde davantage à jouer le riff même si sa façon d'attaquer les cordes est moins agressive que Tormé. Autrement dit, on sent que Tormé est plus à l'aise malgré tout, car il s'agit bien de "son" morceau. Même remarque pour "Bite The Bullet", présent sur les deux concerts.

Sur "Live At The Reading Festival", le groupe est au sommet de son art. En plus des superbes versions de "New Orleans", "No Laughing In Heaven", "No Easy Way" et "Mutually Assured Destruction" (y'avait bien que GILLAN pour hurler et cogner sur une ballade comme ça !!!) déjà présentes sur "Double Trouble" (la sélection était vraiment optimale), on peut se délecter d'un "On The Rocks" puissant et épique à souhait, un "Hadely Bop Bop" encore en rodage avec quelques pains ("Double Trouble" n'était pas encore sorti), un "Bite The Bullet" dédicacé à TRUST (j'y reviendrai plus tard) et une impro réussie de Gers pour introduire "Smoke On The Water". Oui, Gers s'applique à faire une impro qui ressemble à quelque chose, ce ne sera pas systématique (sur la tournée de "Magic", ce sera du grand n'importe quoi !)... écrire Gers et appliqué dans une même phrase, ça va faire bizarre à certains ! GILLAN était la tête d'affiche du festival Reading pour la journée du 29 août 1981, et avant lui était déjà passé SAMSON, ROSE TATTOO et... TRUST !!! Autrement dit, il y avait là trois musiciens qui n'imaginaient sûrement pas qu'ils seraient amenés plus tard à jouer ensemble : Nicko McBrain chez TRUST, Bruce Dickinson chez SAMSON et Janick Gers chez GILLAN. "Bite The Bullet" est donc dédicacé avec humour à TRUST ; Ian Gillan évoque vite fait les problèmes qu'ils ont eus avec les Français juste avant. Pour la petite histoire, TRUST avait conquis sans mal le public de Reading et avait réclamé un rappel. Mais GILLAN refusera ce rappel, estimant que le timing était déjà dépassé. Du coup, Bernie Bonvoisin, fidèle à lui-même, interprétera ce refus par la peur que TRUST vole la vedette à GILLAN. Sacré Bernie, si on l'écoute parler, TRUST a volé la vedette à IRON MAIDEN, à GILLAN, et bientôt à AC/DC et aux ROLLING STONES si ça continue ! On voit mal comment, en pleine Angleterre, terre conquise pour GILLAN, TRUST pourrait lui voler la vedette ! Surtout quand on écoute l'ambiance de folie qui règne pendant tout le concert de GILLAN !!!

Le troisième CD est par contre le moins intéressant car il n'apporte pas grand-chose de nouveau par rapport aux deux autres concerts. Précisons qu'il s'agit d'un CD bonus. Déjà, pour les sessions « BBC Radio » au Friday Rock Show, seules les versions de "Mutually Assured Destruction" (avec l'intro et le premier couplet joué au piano, au lieu de la guitare) et "Born To Kill" valent le coup. Et pour les quelques titres extraits du concert à Nottingham du 4 mars 1981 (soit un jour avant le "Live At The Rainbow"), on retiendra surtout le très cool et décontracté "If You Believe Me". Cette version figurait déjà sur "Double Trouble" de toute façon (même si les notes étaient inexactes sur "Double Trouble" puisqu'elles précisaient qu'il s'agissait du concert au Rainbow ce qui est faux... bref, on s'y perd !!!). A la place de tout ça, il aurait été plus judicieux de caser un concert d'une autre tournée... avec une autre set-list donc de la tournée "Double Trouble" ou "Magic" par exemple !!! Un objet indispensable, à réserver aux fans surtout ; pas sûr que les novices aient envie de se coltiner autant de morceaux en double, voire même en triple ("Trouble", "Lucille", "Mutually Assured Destruction", "Vengeance", "Unchain Your Brain").

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


SAXON
The Eagle Has Landed Pt Ii (1996)
Heavy metal




VOIVOD
Phobos (1997)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Ian Gillan (chant)
- Bernie Tormé (guitare)
- Janick Gers (guitare)
- John Mccoy (basse)
- Colin Towns (claviers)
- Mick Underwood (batterie)


1. Cd 1
2. Second Sight
3. Unchain Your Brain
4. Are You Sure
5. Bite The Bullet
6. No Easy Way
7. Trouble
8. If You Believe Me
9. Mutually Assured Destruction
10. On The Rocks
11. Future Shock
12. Vengeance
13. Smoke On The Water
14. Sleeping On The Job
15. Lucille

1. Cd 2
2. Second Sight
3. Unchain Your Brain
4. Hadely Bop Bop
5. No Laughing In Heaven
6. Bite The Bullet
7. No Easy Way
8. Trouble
9. Mutually Assured Destruction
10. On The Rocks
11. Vengeance
12. Smoke On The Water
13. New Orleans
14. Lucille

1. Cd 3
2. No Laughing In Heaven
3. Hadely Bop Bop
4. Vengeance
5. Mutually Assured Destruction
6. Born To Kill
7. Second Sight
8. Unchain Your Brain
9. Trouble
10. If You Believe Me
11. Lucille



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod