Recherche avancée       Liste groupes



      
ATMOSPHéRIQUE, PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


NOVEMBRE - Classica (2000)
Par BIONIC2802 le 12 Juin 2009          Consultée 4676 fois

Sachant que NOVEMBRE se dit aussi bien inspiré par SLAYER, AUTOPSY et KATATONIA que de A-HA, DEPECHE MODE en passant par JEAN-MICHEL JARRE ou encore CHOPIN, MOZART, TORI AMOS voire … RONDO VENEZIANO (!!!), il n’y a qu’un pas pour se détourner de ces gaillards aux goûts certes très (trop ?) éclectiques … mais aussi, nous nous disons qu’il y a là peut-être un mælstrom musical qui vaille la peine d’y regarder de plus près.

Absolument et indubitablement OUI, OUI (comme dirait un certain Jeannot)!

Cet album est un chef d’œuvre tant le metal EST la source la plus reconnaissable mais surtout il se trouve confiné avec les nombreuses inspirations musicales du groupe qui sont riches de structures insoupçonnables si nous y prenons garde un moment.

"Classica" est l’album qui a apporté à NOVEMBRE la reconnaissance mondiale et au combien justifiée. Moins technique que par le passé mais tout aussi redoutable dans les mélodies, ce groupe a su se régénérer en calmant le jeu (de batterie notamment) et en apportant dès la chanson " Nostalgiaplatz " une voix claire tourmenté, larmoyante et si fascinante (laissant un instant la puissance voix death du vocaliste). Incroyable le feeling qui se dégage de cette œuvre; tantôt vous ressentez la haine et l’affrontement jusqu’à l’explosion de votre tête, tantôt, vous avez l’air nostalgique d’un passé que vous considérez comme éternel et magnifique … alors que vous savez bien qu’il en était autrement !

Ces Italiens ont de la classe et savent en jouer. Ils distillent un metal mi-doom, mi atmosphérique (tendance gothic mais sans plus) avec des relents évidents de death qui nous offrent une galette des plus raffinées qui soit en matière de métal.
Les passages acoustiques rendent l’album rafraîchissant et très ouvert; à la première écoute, nous ne savons exactement où NOVEMBRE veut nous emmener et pourtant, il le fait avec tant d’aisance et de sincérité (dans le sens où il n’y a aucun passage pompeux ou transition de remplissage). Par la suite lorsque, comme le Bionic, vous connaissez l’album par cœur, vous n’attendez que ces transitions pour vous mettre dans un état de bien-être qui vous fait cruellement défaut dans votre vie de tous les jours, n’est-ce pas ?

Vraiment, ce "Classica" a pour principe de nous faire découvrir le metal en harmonie avec l’être humain et son environnement dans ce qu’ils ont de plus positif. Si mélancolie il y a (à la limite du romantisme), ce n’est que parce que la musique triste, selon moi, a quelque chose de plus captivant que nulles autres émotions (ou si peu) ne puissent apporter à l'auditeur passionné que nous sommes tous sur NIME.

Tantôt surgit un cris déchirant, tantôt c’est un appel au calme qui déboule à la fin d’un morceau …. Qu’importe, NOVEMBRE peut se targuer de nous faire vibrer au plus profond de nos âmes.

A lire aussi en DOOM METAL par BIONIC2802 :


SYNTHETIC WATERFALL
Inside The Different (2011)
"Et ce n'est qu'un ré-su-mé ! "




NOVEMBRE
Novembrine Waltz (2001)
Légèreté et bien-être classieux !!!


Marquez et partagez



Par JEFF KANJI




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Carmelo Orlando (guitare, chant et piano)
- Alessendro Niola (basse)
- Massimiliano Pagliuso (guitare et backing vocals)
- Giuseppe Orlando (batterie et backing vocals)


- Classica
1. Cold Blue Stell
2. Tales From A Winter To Come
3. Nostalgiaplatz
4. My Starving Bambina
5. Love Story
6. L'époque Noire (march The 7th 12973 A.d.)
7. Onirica East
8. Foto Blu Infinito (instr.)
9. Winter 1941
10. Outro/spirit Of The Forest
11. (tales ... Reprise)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod