Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 6)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



LOUDBLAST - Sublime Dementia (1993)
Par POSSOPO le 13 Mars 2007          Consultée 7655 fois

Tout le monde l'a oublié. Nombreux sont même ceux qui ne connaissent le groupe que de nom. Mais LOUDBLAST a été génial. Le temps d'un disque, un seul, et avant de tomber dans une longue catatonie dont il ne se remettra que mal (un "Fragments" très moyen) pour ensuite plonger dans les abysses du n'importe quoi (le lamentable "Planet Pandemonium").

LOUDBLAST a été génial à l'époque ou l'armure death se situait en pleine phase d'effritement avancé. Instant idéal pour une formation qui n'a jamais fait totalement partie de la meute. Trop âgée pour pouvoir étiqueter ses premiers pas du sceau de la mort, trop prudente pour tomber deux pieds devant dans le piège de la mode. "Disincarnate" possédait un charme gris débordant avec la plus grande finesse sur une ébauche de doom très informelle et chatouillant le heavy le plus pur, "Sublime Dementia" accentue le propos. Non pas dans la lenteur, les Loods ne feront jamais que tremper une demi-lèvre dans la marmite au milieu de laquelle ont longtemps baigné PARADISE LOST et les autres. Le groupe ne fait, en 1993, que s'écarter un peu plus du monde sclérosant du death metal et soigne ses arguments heavy. Comportement pas si original que ça, CARCASS opère un virage similaire à l'exacte même époque, et qui sera toujours reproché à Stéphane Buriez et à ses acolytes du son (parmi lesquels le nouveau venu Hervé Coquerel). Pour ne pas faciliter l'acceptation générale, le disque se caractérise par une production certes Morrisoundesque, mais sans coffre et qui ne rugit jamais (sinon très tard sur le démarrage du neuvième titre éponyme). Il n'y a pas de rage dans cet album et cela déçoit…

…Et cela enchante. Car de la différence naissent les plus grandes réussites. Et si le chanteur commence à éclaircir sa voix comme l'aura fait Nick Holmes, et si les soli de guitares transpirent les circonvolutions tracées par Chuck Schuldiner, et si l'aspect clinique évoque immanquablement les productions du début des années 90 du même monsieur, et si "In Perpetual Motion" est un autre clin d'œil au plus grand personnage du mouvement, l'orchestre Lillois sait plus que jamais faire parler son propre tempérament. Comment expliquer autrement la dualité vocale seulement esquissée sur "Disincarnate" ? Comment expliquer "About Solitude" et sa rupture spectaculaire ? Comment expliquer cette pochette à contre-courant et cette première collaboration avec Bolek Budzyn et sa patte qui chevauche l'univers de Bosch avec le coup de crayon de Brueghel (père ou fils) ?

Quelques mois plus tard, LOUDBLAST tombera dans la surdose en s'essayant à la reprise de SLAYER et en accentuant son caractère sexuel. "Cross The Thresholds" sera réussi mais ne sera rien comparé à cette démence sublime, consécration artistique de plus grand des groupes français de metal. L'opus ne mérite, selon des critères musicaux objectifs, pas tout à fait la note absolue, le lien de parenté avec DEATH est peut-être trop fort et la comparaison douloureuse mais je me permettrais pour une fois d'oublier ma sévérité pour souligner la majesté et la colossale importance de la galette et de son géniteur pour notre pays.
Oh, tout bien réfléchi, non, je resterai moi-même mais il ne s'en est fallu de rien pour que la cinquième étoile se pose sur la page.

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


ATHEIST
Unquestionable Presence (1991)
Techno death

(+ 1 kro-express)



ENTOMBED
Left Hand Path (1990)
Premier album de death metal suédois


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Hervé Coquerel (batterie)
- François Jamin (basse)
- Nicolas Leclercq (guitares)
- Stéphane Buriez (chant, guitares)


1. Presumption
2. Wisdom ... (farther On)
3. Turn The Scales
4. About Solitude
5. Subject To Spirit
6. Fire And Ice
7. In Perpetual Motion
8. Fancies
9. Sublime Dementia
10. My Last Journey



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod