Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Toc / Throne Of Chaos
- Membre : Wolfheart
 

 Myspace Du Groupe (441)

ETERNAL TEARS OF SORROW - Before The Bleeding Sun (2006)
Par ORPHANAGE le 21 Novembre 2006          Consultée 6207 fois

Après une période de hiatus ayant duré 2 ans, Eternal Tears Of Sorrow nous revient plus fort que jamais, accompagné de 2 nouveaux membres, avec un "Before The Bleeding Sun" souverain, prêt à sustenter à leur mesure les amateurs de Death Mélodique grandiose, technique, et fleurant bon la Finlande et les grandes aventures perdues dans les neiges éternelles. On se souvient tous du merveilleux "Chaotic Beauty" qui mélangeait avec un grand sens de la mélodie le Death Mélodique, le Metal Gothique et quelques influences Black – et il s'avérait que l'on n'était pas si éloigné que ça de Children Of Bodom. Sur ce nouvel album, Eternal Tears Of Sorrow continue sur sa lancée, mais semble réellement gonflé à bloc, prêt à nous en mettre plein les oreilles à l'aide d'orchestrations purement et simplement…symphoniques!

Et le groupe n'a pas choisi le plus faible de ses titres pour commencer "Before The Bleeding Sun" (qui, au passage, se présente comme le premier volet d'une trilogie) puisque on a affaire à un "Sweet Lilith Of My Dreams" en un mot, époustouflant de virtuosité. On enchaîne des mélodies guitaristiques hallucinantes, de ces mélodies qui ont un caractère immortel dans le paysage metal (et je pèse mes mots!), soutenues par une section rythmique en béton, speed comme il faut, avec des vocaux éraillés rappelant ceux d'un certain Alexi Laiho. Couplets purement Death Mélodique accompagnés de claviers qui évitent soigneusement l'aspect "cheap" tant rédhibitoire, dimension symphonique fine et assumée qui s'avèrera présente tout le long de l'album, âme complètement grandiloquente et orchestrale…Eternal Tears Of Sorrow voit les choses en grand et nous le fait partager par une sensibilité accrue au niveau du sens de la composition, des soli à double voix très peaufinés et une dynamique des titres hyperactive et incroyablement atmosphérique. Même si tous les titres sont bons, on regrettera que "Sweet Lilith Of My Dreams" soit le meilleur, et de ne pas retrouver aussi bien par la suite…en revanche, il y a du différent!

A commencer par une utilisation assez fréquente de chœurs féminins en premier plan sur des titres comme sur le très gothique "Red Dawn Rising", détonnant mais légitime, ou sur un "Sinister Rain" plus grave et lent, mais toujours aussi symphonique – et qui plus est, invitant au chant lead une vocaliste très convaincante. Si Eternal Tears Of Sorrow ne propose pas une vision du Metal, et plus précisément du Death Mélodique, particulièrement transcendante, il a le mérite de "symphoniser" radicalement mais avec sens artistique indéniable un genre qui ne laisse pas forcément place à des orchestrations si prononcées. De telle sorte que "Before The Bleeding Sun" peut être tout à fait naturellement classé dans une case Symphonique, c'est dire! Les compositions sont parfaitement aérées, se succèdent les unes aux autres avec un très grand plaisir, laissant à chaque fois apprécier des passages mélodiques superbes (particulièrement sur un "Lost Thune Of Thunder" énorme, harmonisé par un piano résonnant du meilleur effet) avec des rythmiques accrocheuses et variées, entre speed et mid-tempos expressifs. Il arrive de penser à plein d'influences : SONATA ARCTICA pour la mélodie vocale de Altti sur "Red Dawn Rising", CHILDREN OF BODOM bien sûr, pour tous ces soli virtuoses et arpégeophiles, même NIGHTWISH pour la présence énormes des orchestrations au violoncelle, entre autres…bref, ce qui semble être une conduite tout inscrite dans la droiture finlandaise! Mais, fort heureusement, alors que l'exercice de l'intégration des influences multiples dans un album est souvent voué à l'échec, il est ici mené avec les honneurs, car authentique dans sa tournure, et émotionnel dans sa démonstration.

Et en dépit de l'aspect des claviers que certains pourront trouver trop foisonnants, on ne peut trouver que très peu des chose à redire à ce nouvel album d'Eternal Tears Of Sorrow, éminemment délicieux à l'écoute, aussi technique que lucide et inspiré, et il est fort probable que la plupart des Metalleux vont l'adorer. Une merveille!

A lire aussi en DEATH MELODIQUE :


SOILWORK
A Predator's Portrait (2001)
Death melodique

(+ 1 kro-express)



DETONATION
Emission Phase (2007)
La Hollande, l'autre pays du Death Mélodique...


Marquez et partagez




 
   ORPHANAGE

 
   BAST
   FENRYL

 
   (3 chroniques)



- Janne Tolsa (claviers)
- Petri Sankala (batterie)
- Altti Veteläinen (chant, basse)
- Risto Ruuth (guitare rythmique)
- Jarmo Puolakanaho (guitare)


1. Sweet Lilith Of My Dreams
2. Another Me
3. Red Dawn Rising
4. Upon The Moors
5. Sakura No Rei
6. Sinister Rain
7. Lost Rune Of Thunder
8. Tar Still Flows
9. Angelheart, Ravenheart(act I: Before The Bleeding



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod