Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH/BLACK SYMPHO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Cradle Of Filth
- Membre : Scornforger, Dividead
 

 Myspace Officiel Du Groupe (426)
 Bandcamp (168)

HELIOSS - One With The Sun (2015)
Par MEFISTO le 17 Juin 2015          Consultée 2111 fois

Il est vrai que le collègue Fenryl avait été soufflé par le premier skeud de Nicolas Muller, le créateur du Parisien HELIOSS. Invité à chroniquer ce deuxième effort, j'avais donc une lourde tâche sur les bras, surtout que "The Forthcoming Darkness" avait mérité la Sélection. Je me suis donc mis à écouter attentivement ce projet indépendant créant déjà pas mal de vagues.

Je dois avouer que je ne donnais pas cher de la peau d'HELIOSS au début. La production habituellement accolée aux albums non signés me rebutait, mais je sentais, ressentais plutôt, que "One With The Sun" nécessitait une patience accrue. Et bordel, j'ai été récompensé, car chaque rayon de ce soleil, s'il tarde à poindre, brûle qui ose lever le nez sur sa première impression.

Muller a invité quelques guests au chant que l'on retrouve sur cinq morceaux, dont une très jolie voix féminine, qui porte le même nom que lui… Je parierais sur la sœur. Peu importe, le chant bute méchamment chez HELIOSS cuvée 2015 (en anglais ou en français) et surtout, il est aussi varié que la musique. Un bon point pour le jeune musicien, qui commence sérieusement à prendre du galon et de la maturité. Autant les paroles que les compos sur "One With The Sun" témoignent d'un travail réfléchi, pas archi profond mais suffisamment fouillé pour fasciner. Surtout parce que le Black Mélo du jeune HELIOSS est très technique et peu conventionnel. On entend quelques baffes Death là-dedans, mais ça reste avant tout très mélodieux du côté obscur de la Force.

Le plus frappant dans tout ça est que Muller n'a rien à envier aux pointures de Death ou de Black Mélo jouissant d'un budget dément. Car il compense avec des idées riches et bien développées, des riffs catchy et mortels, des nappes de synthé savamment déposées et surtout, des soli qu'il distribue avidement comme un bon samaritain. C'est sans doute cela son plus beau cadeau sur "One With The Sun" (les amateurs de guitare seront comblés sur "Bondage Of Oppression"), ça et la créativité bigarrée dont il fait preuve.

HELIOSS n'a pas la prétention de sauter à pieds joints sur l'homogénéité et c'est tant mieux, car il y a trop d'inspiration dans la tête de son inventeur. Sans doute que dans un avenir rapproché Muller aura-t-il le réflexe ou l'envie de rameuter ses brebis dans le même enclos, mais pour le moment, l'heure est à la découverte, à l'exploration. La carte de l'explorateur n'est pas trop balisée, ce qui permet à l'auditeur d'assister à un vrai banquet. Muller nous y invite d'ailleurs dès le départ, avec la claque qu'est "Come To The Feast" ! Si vous accrochez à cette pièce, le reste de l'album vous ravira.

Dernier point qui l'avantage : l'intérêt est assez soutenu du début à la fin. La fin est notamment très forte avec le brulot "Espace-Temps", l'originale "Her Song Of Ruin" et la classieuse "Unis", au refrain marquant. Quant au milieu de l'album, il offre aussi de bons flashs, comme le refrain en français de "The Filth Of Mankind".

Donc quatre fois bravo à ce projet français qui, espérons-le, trouvera le temps, l'énergie et les moyens de continuer. Un Black Mélo moderne aux influences diverses qui saura rallier bien des chapelles… et en brûler d'autres.

Podium : (or) "Her Song Of Ruin", (argent) "Come To The Feast", (bronze) "Unis".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par MEFISTO :


INSOMNIUM
Shadows Of The Dying Sun (2014)
Par-delà les frontières et plus loin encore !

(+ 1 kro-express)



EX DEO
Caligvla (2012)
Rome selon EX DEO, deuxième partie

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Nicolas Muller (guitare, basse, batterie, synthé)
- Dm (chant)


1. One With The Sun
2. Come To The Feast
3. The Face Of A God
4. Unnamed Soul
5. We The Kings
6. The Filth Of Mankind
7. Bondage Of Oppression
8. Greed For Illusion
9. Espace-temps
10. Her Song Of Ruin
11. Unis



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod