Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


INSOMNIUM - Above The Weeping World (2006)
Par AKRON le 30 Octobre 2006          Consultée 5273 fois

INSOMNIUM est un des groupes de death mélodique « récents », surfant sur les vagues qui suivent la déferlante dominée par les IN FLAMES ou DARK TRANQUILLITY, maîtres du style de Göteborg. Fendant les vagues serait d’ailleurs plus juste. Car les Finlandais d’INSOMNIUM, à l’image de leurs collègues germains de DARK AGE, se distinguent des suiveurs par ce qui fait que l’on passe de la copie, aussi talentueuse soit-elle, à la création : la personnalité et l’inspiration.

Tout en suivant les canons du genre – on retrouve ainsi les ingrédients de base : chant death, riffs incisifs et accrocheurs et gros travail sur les mélodies – INSOMNIUM cuisine l’ensemble à sa sauce pour personnaliser sa recette. Si l’on trouve des influences d’AMORPHIS ou encore d’OPETH, le groupe définit peu à peu les contours de son style.
La personnalité du groupe réside en particulier dans deux points forts :
- des ambiances travaillées, indéniablement mélancoliques, et ce dès l’intro à l’ambiance pluvieuse et ses quelques notes de piano, jusqu’aux nombreuses interventions de la guitare acoustique ;
- des riffs et des mélodies particulièrement prenants et mémorisables, qui rendent l’album familier en seulement quelques écoutes.

En outre, l’album bénéficie d’une production tout à fait limpide, qui contribue encore à l’efficacité de l’album. Tout est audible, de la percussion de la batterie qui varie les tempos, au chant plein de colère et de souffrance, et renforce une certaine impression d’immersion qui vient dès lors que l’album est apprivoisé.

INSOMNIUM maîtrise son sujet, cela se sent autant dans l’exécution que dans les compositions, variées, souvent subtilement progressives, alternant les rythmes et les ambiances tout en conservant leur cohérence et leur équilibre. A cet égard, le titre final « In The Groves Of Death », représente bien l’album dans sa diversité et dans son unicité, dans son ambition également, reflétant les humeurs sombres et les émotions qui parcourent le disque de bout en bout.


La seule conclusion qui s’impose au terme d’un tel album, c’est l’évidente classe qui s’en dégage. Above The Weeping World est un album envoûtant, qui surclasse la plupart des productions du genre que j’ai pu écouter cette année. Pas toujours facile d’accès, il exige parfois qu’on y mette un peu du sien, mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par AKRON :


IN FLAMES
Clayman (2000)
L'ultime album de la première époque In Flames

(+ 3 kros-express)



IN FLAMES
Come Clarity (2006)
Nouvel opus des enflammés, nouvelle orientation ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   AKRON

 
  N/A



- Niilo Sevänen (chant, basse)
- Ville Friman (guitare)
- Ville Vänni (guitare)
- Markus Hirvonen (batterie)


1. The Gale
2. Mortal Share
3. Drawn To Black
4. Change Of Heart
5. At The Gates Of Sleep
6. The Killjoy
7. Last Statement
8. Devoid Of Caring
9. In The Groves Of Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod