Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (3 / 13)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Fates Warning, Headspace
- Membre : Fool\'s Game, Agent Steel
 

 Myspace Offciel (354)

REDEMPTION - The Fullness Of Time (2005)
Par FREDOUILLE le 12 Septembre 2005          Consultée 5380 fois

Qui connait REDEMPTION? Personne dans la salle? Une fois, deux fois, trois fois... Normal me direz-vous puisque ce groupe ne sort ici que son tout deuxième album. Ce qui n'était initialement qu'un projet avec à son arc un premier album intitulé "Redemption" est devenu définitivement un véritable groupe. Pour célébrer ça et pour nous concocter ce deuxième album, le cerveau du groupe, le guitariste et claviériste Nick Van Dyk a recruté un batteur, un bassiste et s'est adjoint les services d'un certain Ray Alder (FATES WARNING) pour le chant (d'ailleurs déjà préssenti pour le premier album), en lieu et place de l'excellent Corey Brown (MAGNITUDE 9). Le deuxième guitariste n'est autre que Bernie versailles (ENGINE, AGENT STEEL). Autant vous dire que cette formation exeptionnelle (une sorte de "Dream-team") ne devrait avoir aucun mal à marquer de son empreinte la scène metal progressive internationale, tant ce "The fullness of time" est une pure merveille. Un des meilleurs albums de metal prog de l'année, assurément!

Les fans de FATES WARNING vont se régaler puisque la musique de REDEMPTION s'inscrit dans la droite lignée de ce que FATES WARNING a pu nous proposer de mieux par le passé (je pense notamment à "FWX" sorti en 2004 et dont ce "The fullness of time" se rapproche sensiblement - Le chant de Ray Alder aidant à cette ressemblance, mais la construction ou même la sonorité des guitares en sont aussi les principaux critères), avec quand même pour particularité un coté beaucoup plus soutenu (les rythmiques peuvent être d'une efficacité redoutable - "Threads" sur lequel la batterie donne ses plus gros coups de boutoir, ou "Scarred") et plus agressif notamment au niveau des riffs (Que pensez-vous de ceux du presque thrashisant "Scarred" avec un démarrage digne d'un groupe comme ANNIHILATOR - Une véritable tuerie que ce morceau!). REDEMPTION nous a vraiment concoté un album extraordinaire.
Le groupe nous propose à travers 8 titres dont un "The fullness of time" de rêve divisé en 4 parties (plus de 20 minutes de bonheur total!), un savant mélange de puissance, d'agressivité mais aussi d'"apaisement". Les morceaux regorgent en effet de passages calmes jouissifs (ex: sur l'excellentissime "The parker's eyes") sur lesquels Ray Alder, fidèle à lui même, transcende l'ensemble. Il faut préciser que l'accent a été particulièrement mis sur les lignes vocales de Ray, toujours très mélodiques ("Sapphire", "Despair", "The parker's eyes"). Cette voix, d'une volupté indéfinissable nous téléporte dans un monde à part où la puissance, l'émotion, la magie règnent de son plein. Ray est un chanteur talentueux, mais qui pouvait encore en douter?
De ce fait, "The parker's eyes" ou "Sapphire" (morceau qui monte peu à peu en puissance), véritable petit bijou de metal progressif où s'entremèlent 16 minutes durant, une infinité de passages tous plus alambiqués les uns que les autres (entre finesse émotionnelle - l'intro est somptueuse - et tempête - la construction est très aérée, toujours à la manière d'un FATES WARNING, les riffs sont d'une efficacité rare, les breaks sont carrément jouissifs) frisent tout simplement la perfection.

Les musiciens s'en donnent bien entendu à coeur joie et démontrent qu'il n'est pas forcément nécessaire de nous en foutre plein la vue et de rentrer dans des plans ultra démonstratifs pour nous délivrer des tueries comme nous le propose si brillamment cet opus. Ici, tout est savamment dosé et réfléchi : le passage acoustique qui va bien ici, le petit passage au clavier par là, la double pédale et l'accélération rythmique à tel endroit, le solo guitare dévastateur... Bref, l'ensemble a véritablement été pensé, et millimétré avec une précision diabolique. Le disque passe comme une lettre à la poste (C'est un véritable délice musical!) et démontre du même coup le sens inné du groupe à composer des morceaux riches où la diversité des ambiances cotoie avec ingéniosité et harmonie la puissance des guitares avec un sens profond de la mélodie. Vous rajoutez à cela, une production sans faille et vous obtenez là un véritable Ovni de metal Prog'.

En quelques mots, "The fullness of time" est un album assez exceptionnel, riche et varié, alliant puissance et technique. Composé par un groupe au potentiel gigantesque, "The fullness of time" est indispensable et incontournable pour tout fan de metal progressif qui se respecte. Pour ma part, cet album est tout bonnement ENOOOORRRRMMMMMMMME! Il frise la perfection. En bref, génial!!!

Morceaux préférés : "The parker's eyes", "Sapphire", "The fullness of time".

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


CIRCUS MAXIMUS
The 1st Chapter (2005)
L'album de Metal Progressif de l'année 2005!




ATROX
Orgasm (2003)
Metal prog barré très original


Marquez et partagez






 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Ray Alder (vocals)
- Nick Van Dyk (guitar & keyboards)
- Bernie Versailles (guitar)
- James Sherwood (bass guitar)
- Chris Quirarte (drums)


1. Threads
2. Parker's Eyes
3. Scarred
4. Sapphire
- the Fullness Of Time :
5. Rage
6. Despair
7. Release
8. Transcendence



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod