Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY NEOCLASSIQUE  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 10)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Time Requiem, Majestic, Virtuocity, Manigance, Narnia, Roland Grapow , Impelliteri, The Reign Of Terror , Kenziner, Concerto Moon, Double Dealer
- Membre : Wami, Judas Priest, Loudness, Dio, Alcatrazz, Doogie White & La Paz, Dokken, Msg, Swedish Erotica, Fatal Force, Deep Purple, Black Country Communion
- Style + Membre : Rainbow, Ring Of Fire, Axel Rudi Pell , Royal Hunt, Stratovarius
 

 Baroque And Loud (1777)
 Myspace (382)
 Site Officiel (469)

Yngwie MALMSTEEN - Unleash The Fury (2005)
Par THE MARGINAL le 23 Septembre 2005          Consultée 12653 fois

Il aura fallu attendre 3 ans pour voir Yngwie Malmsteen donner naissance au successeur de "Attack !". Autant dire que c'est plutôt inhabituel de la part du guitariste suédois qui, en règle générale, sort ses albums à une ou deux années d'intervalle. Enfin, "Unleash the fury" est dans les bacs et les aficionados du toujours modeste Yngwie Malmsteen ont enfin quelque chose à se mettre entre les oreilles.

Un détail frappe concernant ce "Unleash the fury": la pochette de l'album est sobre. Je dirai même qu'il s'agit-là d'une anti-pochette, ce qui tranche avec les précédents albums dont les artworks étaient un peu plus recherchés. A part ça, on constate que Dougie White a été reconduit sur ce disque et ce vocaliste peut au moins se targuer d'avoir réussi à chanter sur 2 albums studio d'affilée du sieur Malmsteen. C'est une sacrée performance lorsqu'on connaît la propension du guitariste suédois à changer de chanteur à chaque disque !

Bon, et l'album "Unleash the fury", dans tout ça ? Et bien, il n'y a pas de surprise puisque Yngwie Malmsteen reste fidèle au metal symphonique, un genre dans lequel il se complait depuis toujours et qu'il maîtrise fort bien (pour rappel, il est une influence majeure pour des groupes comme Rhapsody, Stratovarius, Symphony X). Epaulé par un bon vocaliste et des musiciens de qualité, Yngwie Malmsteen propose 18 titres, dont 4 instrumentaux sur cette galette.

"Locked & loaded", qui ouvre l'album, est un titre heavy/speed au tempo soutenu assez classique, mais d'une efficacité redoutable et mériterait de figurer aux côtés des classiques du sieur Malmsteen tellement il tue. La suite de cet opus montre que celui qui est considéré comme le roi des shredders est plutôt en forme car il a composé une tripotée de bons titres: on peut mentionner l'excellent "Revolution", "Crown of thorns" et ses cavalcades de guitares, le féroce mais toujours mélodique "The bogeyman" qui lorgne vers le heavy-rock, "Let the good times roll", le mid-tempo "Revelution(drinking with the devil)" avec ses choeurs qui donnent la chair de poule, l'intense "Unleash the fury" et ses choeurs prenants.

D'autre part, il convient de signaler que Yngwie Malmsteen en personne chante sur 2 titres: "Cracking the whip"(de bonen facture) et surtout le mid-tempo "Cherokee warrior", un titre heavy mélodique poignant et très inspiré. Et parmi les 4 instrumentaux de l'album, "Guardian angel", d'inspiration typiquement néo-classique, et "Magic and mayhem", superbement travaillé, sont ceux qui retiennent le plus l'attention.

Par contre, comme défauts, on peut relever la présence en trop de certains titres plutôt dispensables(je pense notamment aux mid-tempos "Beauty and the beast" et "The hunt"). 12 titres auraient largement suffi à remplir cette galette. De plus, le virtuose suédois a souvent tendance à en faire trop dans ses solos, ce qui peut en agacer plus d'un.

Au final, "Unleash the fury" reste quand même un album de bonne facture, même s'il n'apporte aucune innovation au genre. Le chanteur Dougie White a réalisé une bonne performance vocale notamment, même si la vedette de ce disque demeure bien sûr Yngwie Malmsteen. En tout cas, ce disque constitue une agréable surprise pour moi car, après "Odyssey", je n'avais pas accroché aux albums suivants du shredder suédois, hormis "Facing the animal". Le sieur Malmsteen a encore un peu de gnaque et nul doute que ses fans trouveront leur bonheur avec "Unleash the fury".

Véritable note: 3,5/5

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


CHASTAIN
The Voice Of The Cult (1988)
Heavy neoclassique




T.T. QUICK
Metal Of Honor (1986)
Heavy neoclassique


Marquez et partagez



Par AKRON




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Yngwie Malmsteen (guitare, basse, clavier, chant)
- Dougie White (chant)
- Joakim Svalberg (clavier)
- Patrick Johansson (batterie)


1. Lock & Loaded
2. Revolution
3. Cracking The Whip
4. Winds Of War
5. Crown Of Thorns
6. The Bogey Man
7. Beauty And A Beast
8. Fuguetta
9. Cherokee Warrior
10. Guardian Angel
11. Let The Good Times Roll
12. Revelation
13. Magic And Mayhem
14. Exile
15. The Hunt
16. Russian Roulette
17. Unleash The Fury
18. Paraphrase



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod