Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (5)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Blaze Bayley, Starblind
- Membre : JohnИy Crash, Johnny Crash

TOKYO BLADE - Midnight Rendez Vous (1984)
Par THE MARGINAL le 31 Mars 2005          Consultée 3959 fois

1984 aura été une année importante pour le groupe Tokyo Blade. En effet, c'est durant cette période que ce quintette anglais a sorti ses 2 premiers albums studio: "Midnight rendez-vous" et "Night of the blade". C'est "Midnight rendez-vous" qui marque les débuts discographiques du groupe.

Sur le plan musical, Tokyo Blade joue un hard rock énergique, servi par les vocaux puissants et rageurs de Alan Marsh qui contribuent à muscler les compos. Celles-çi sont dans l'ensemble survitaminées et entrainantes. J'en veux pour preuve l'up-tempo "Powergame", à la fois puissant, mélodique et soutenu, qui dépote sévère et, de ce fait, met l'auditeur dans le vif du sujet. On notera également que les riffs et le solo sont particulièrement efficaces. Tokyo Blade enchaine sans transition avec un autre titre speed au tempo soutenu: "Break the chains" qui arrache tout sur son passage, y compris le solo de guitare devastateur comme il se doit. Avec "If heaven is hell", petit changement de programme: on a droit à une intro acoustique en guise de clin d'oeil au flamenco, puis boum: ça dépote à nouveau et la rythmique pétarade joyeusement. Par rapport aux 2 titres déjà cités, le côté mélodique est quand même accentué et le solo final de toute beauté. "On through the night" est plus orienté mid-tempo et plus typique de ce qui se faisait au milieu des 80's. Sa particularité est sa jam finale qu'on croit interminable...

Et les autres titres ? "Killer city", qui met davantage la basse en avant, voit de nouveau le tempo s'accélérer, mais est cependant moins direct que les 2 premiers morceaux de l'album. "Liar", après une intro plutôt nuancée, durcit le ton et le refrain est taillé pour rallier les foules en concert. D'autre part, les changements de rythme, parfois impromptus, surprennent agréablement. Avec "Midnight rendez-vous", on tient là un hit en puissance(il en a l'envergure, en tout cas): ce mid-tempo mélodique teinté 70's, quoique de haute volée, est transcendé par un refrain catchy et ultra-accrocheur, de surcroit enrobé par quelques choeurs du plus bel effet. Pour conclure en fanfare cet album, Tokyo Blade propose un titre débordant de vitalité et de punch: le speedé "Sunrise in Tokyo" au tempo soutenu dont le refrain est toutefois plus modéré.

En conclusion ? Ce premier album de Tokyo Blade déborde d'enthousiasme et d'énergie, c'est le moins qu'on puisse dire. Il est, par ailleurs, très axé sur la vitesse. Si les titres de l'album sont sans concession dans l'ensemble, ils restent quand même suffisamment accrocheurs pour que l'auditeur puisse y accrocher. Et puis, ça fait quand même plaisir d'entendre de telles avalanches de riffs ravageurs et de solos flamboyants, véloces, voire marathoniens. Malgré quelques petits défauts dûs aux erreurs de jeunesse, Tokyo Blade s'est fendu d'un album plein de spontanéité. Il est juste dommage que sa production sonne datée...

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


PRETTY MAIDS
Anything Worth Doing Is Worth Overdoing (1999)
Heavy metal




PRETTY MAIDS
Carpe Diem (2000)
Toujours aussi efficace, pretty maids


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Alan Marsh (chant)
- John Wiggins (guitare)
- Andy Bolton (guitare)
- Andy Wrighton (basse)
- Steve Pierce (batterie)


1. Midnight Rendez-vous
2. Break The Chains
3. If Heaven Is Hell
4. Mean Streak
5. Power Game
6. Highway Passion
7. Killer City
8. Sunrise In Tokyo



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod