Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  DEMO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Endstille
- Membre : Abruptum, Devian, Hellfest Open Air Edition, Witchery
 

 Site Officiel (1117)
 Myspace (221)
 Chaîne Youtube (199)

MARDUK - Fuck Me Jesus (1991)
Par JULIEN le 13 Août 2004          Consultée 9350 fois

« Bitch ! Let Jesus Fuck You ! Let Jesus Fuck You !” Argh, scène d’anthologie du cinéma d’épouvante, la “crucifi-masturbation” de “L’exorciste” aura à ce point marqué les jeunes musiciens de MARDUK que ceux-ci choisirent d’en détourner l’horreur pour l’apposer en titre provocateur de leur première et désormais cultissime démo ! « Fuck Me Jesus », ou la naissance d’un très grand du Black.

Composé d’une intro (reprenant précisément ce célèbre passage du film), de trois morceaux et d’une courte outro jouée aux synthés (eh si), « Fuck Me Jesus » conserve encore aujourd’hui tout son cachet d’authenticité et demeure une incontestable réussite. Ces trois morceaux, balancés par un MARDUK encore juvénile, font tonner un Black primitif mais pas primaire, dans un monde extrême encore balbutiant ! Et le groupe, pas encore dopé à l’hyper-vitesse, trouve d’entrée de jeu une réelle personnalité, certes légèrement influencée par les tout premiers noms du Black et du Death (le groupe n’abandonnera son côté metal de mort typé fin des 80’s qu’avec « Opus Nocturne »), mais le caractère est déjà présent, plus lourd, pugnace et guerrier que les MAYHEM et autres DARKTHRONE.

Qu’il s’agisse de l’excellent "Departure From The Mortals" (et son court passage lancinant doublé de synthés stridents), de l’incontournable "The Black..." (souvent joué en rappel aujourd’hui encore) ou du plus sensiblement Death "Within The Abyss", MARDUK ne rate pas son entrée dans la cour du Metal Noir avec ce Black soulevé de Death aux constructions opportunément truffées de breaks... le groupe, pourtant suédois, fut d’ailleurs pleinement reconnu par l’Inner Circle, ce groupuscule extrêmiste norvégien composé de membres de MAYHEM, BURZUM ou EMPEROR.

Alors bien sûr, les uns me diront que les trois titres ici présents figurent au générique du premier album du groupe... mais les autres (dont je suis) vous rétorqueront que, curieusement, les versions de « Fuck Me Jesus » sont incomparablement supérieures à celles de « Dark Endless » ! Le son de cette démo est effectivement d’une qualité rare, plus sale, grésillant juste ce qu’il faut. Equilibré et puissant, il capture remarquablement cette vibration infernale et crue qui suinte d’une passion propre aux pionniers, conscients qu’ils écrivent peut-être les premières pages d’une histoire fertile. Aussi, ce fugace petit quart d’heure de Black séminal, aujourd’hui réédité en Cd par Osmose Productions, s’avère-t-il bel et bien un objet de grande convoitise : Il renferme les premiers vagissements d’un de ces bébés cornus mis au monde par la froide scandinavie... et il y a toujours quelque d’émouvant à s’en emplir les oreilles, même en différé...

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


AND OCEANS
The Symmetry Of I, The Circle Of O (1999)
Black metal

(+ 1 kro-express)



EMPEROR
Emperial Live Ceremony (2000)
Black metal


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Morgan S. H. (guitares)
- Andreas A. (chant)
- Richard K. (basse)
- Joakim A. G. (batterie)


1. Intro / Fuck Me Jesus
2. Departure From The Mortals
3. The Black...
4. Within The Abyss
5. Outro / Shut Up And Suffer



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod