Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace Du Groupe (510)
 Site Officiel Du Groupe (682)

UNEARTH - The Oncoming Storm (2004)
Par FENRYL le 23 Décembre 2019          Consultée 995 fois

Second opus LP de la discographie de UNEARTH, "The Oncoming Storm" marque un tournant dans l'Histoire du groupe.
Il présente un changement radical de braquet qui fera date dans la progression des Américains. En effet, ils sont toujours produits par le gratteux de KILLSWITCH ENGAGE mais désormais chez Metal Blade… Un label qui les signe et ouvre de nouvelles perspectives, notamment en terme de rendu sonore !
C'est indéniable ici : on a changé de catégorie ! On trouve enfin le son chaud et carré que les ténors du genre possèdent. UNEARTH a su bouger le curseur pour se frotter à une concurrence rude dans ce genre "tendance" en 2004…
La section rythmique a été en outre bouleversée pour accueillir John et Mike, ce qui n'est sans doute pas étranger à toute cette évolution.

Évolution donc car il faut s'enquiller les deux LP pour saisir tout le chemin parcouru : s'il m'est délicat de vous épargner le classique "album de la maturité", il faut bien reconnaître que les membres du groupe affichent une forme d'insolente progression. Il faut dire que tourner avec pas mal de pointures durant les deux dernières années a dû les faire grandir à vive allure (IN FLAMES, SOILWORK, HATEBREED, SHADOWS FALL…).
Et ce n'est pas par hasard que ce Metalcore désormais chaud et puissant dégouline de sonorités Hardcore voire Thrash par moments certes mais également de Mélodeath suédois ("This Lying World")… Et c'est donc IN FLAMES qui s'impose à nous tous comme principale influence… Flagrant sur ce titre ! Mais sur quasi tous les autres ("Lie To Purify", "Zombie Autopilot"…).

La signature vocale de Trevor continue de se former sans pour autant atteindre encore les références du genre. Toutefois, comme son duo de compères guitaristes a le bon goût de proposer des riffs mélodieux et rageux, il faut bien avouer que cette voix se pose sans difficulté. Il est toutefois assez classique de comparer le frontman avec celui de CALIBAN, autre groupe émergeant dans le milieu au même période… Je n'ai par contre pas de mal à afficher encore et encore ma préférence pour les prestations de Trevor Phipps par rapport à celle de Andreas Dörner… Ici, on peut apprécier l'influence d'un Jamey Jasta (HATEBREED) qui tend à bonifier la prestation du chanteur. Les rares passages en voix claire surprennent ("Lie To Purify"), laissant davantage de questions autour des évolutions futures à prévoir que de certitudes...

Les influences sont multiples et variées : "Black Hearts Now Reign" laisse apparaître quelques lignes en voix claire, une intro quasi Thrash Crossover (qui a dit MUNICIPAL WASTE par moments ?), un break Mélodeath, puis un second break bien Hardcore ! La totale sur ce morceau qui ne vous laisse pas un moment de répit ! ...

… Répit que l'introduction de "Zombie Autopilot" semble nous accorder avec une introduction en arpèges acoustiques avant une twin guitar du plus bel effet rendant hommage à l'un des groupes fétiches de Buz et Ken à savoir IRON MAIDEN. Mon coup de cœur de l'album. On voyage ici vers les albums "Colony" voire "Whoracle" d'IN FLAMES tellement les influences sont féroces ! Et ce solo sans fin qui fait un bien fou ? On en parle ?! J'ai presque réussi à duper mon monde en faisant écouter ce titre à des mordus de Mélodeath ! Le duo de sept-cordistes continue son attente fusionnelle pour notre plus grand plaisir ("Predetermined Sky") avant de clôturer en puissance Hardcore cet opus avec un "False Idols" burné et destructeur. Un bulldozer armé de napalm que ce morceau !

Et que vous dire de l'OVNI "Aries" ? Un morceau durant lequel le piano fait son apparition : lent et mélancolique, il offre un instant de répit, cassant littéralement le rythme de ce "The Oncoming Storm"… Une tempête semblant reprendre des forces pour mieux pour retomber dessus ensuite… C'est intéressant de voir la voix de Trevor passer après les autres membres, grâce à un mixage intelligent et à l'origine d'une très belle ambiance, aux portes du Postcore. Ce titre me rappelle tellement la beauté d'un groupe cher à mes oreilles à savoir DEVIL SOLD HIS SOUL (qui apparaîtra plus tard chronologiquement) qui lui même s'est nourri chez NEUROSIS… Donc, faites le lien !

"The Oncoming Storm" constitue un exercice parfait pour les "non puristes" souhaitant découvrir le Metalcore produit avec une belle qualité et lorgnant bougrement sur le Mélodeath (choix pas si fréquent que cela, il faut le reconnaître).
Cet album est frais, puissant, sans prise de tête et d'une efficacité remarquable, donc remarqué.

À savourer comme il a été composé : simplement et sans forme d'artifice.

Note réelle : 3,5/5.

Top : "Zombie Autopilot", "The Lying World", "Black Hearts Now Reign", "The Great Dividers", "False Idols".

A lire aussi en NEO METAL par FENRYL :


SLIPKNOT
Disasterpieces (2002)
Concert surpuissant pour fans de l'hydre à 9 têtes




DEFTONES
Ohms (2020)
Une ode à la résistance...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Trevor Phipps (chant)
- Buz Mcgrath (guitare)
- Ken Susi (guitare)
- John 'slo' Maggard (basse, piano)
- Mike Justian (batterie)


1. The Great Dividers
2. Failure
3. The Lying World
4. Black Hearts Now Reign
5. Zombie Autopilot
6. Bloodlust Of The Human Condition
7. Lie To Purify
8. Endless
9. Aries
10. Predetermined Sky
11. False Idols



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod