Recherche avancée       Liste groupes



      
PROTO-GRUNGE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1986 Clairvoyance
1987 Even If And Especiall...
1988 Invisible Lantern
1989 Buzz Factory
1991 Uncle Anesthesia
1992 Sweet Oblivion
1996 Dust
2011 Last Words: The Final...
 

- Style + Membre : Mad Season, Queens Of The Stone Age

SCREAMING TREES - Uncle Anesthesia (1991)
Par METALINGUS le 17 Juin 2018          Consultée 472 fois

Il y a de ces albums sortis trop tôt, trop en avance sur leur temps. "Uncle Anesthesia", comme vous l’aurez sans doute deviné, entre aisément dans cette catégorie. Produit par Terry Date (PANTERA, OVERKILL, etc.) et Chris Cornell de vous-savez-qui, le cinquième album des SCREAMING TREES avait bénéficié pour l’occasion d’une campagne publicitaire digne de ce nom en grande partie dûe à la signature de leur nouveau contrat chez nos amis d’Epic Records. Pourtant, malgré quelques bonnes idées, le succès ne fut pas au rendez-vous : analysons donc le pourquoi du comment et les raisons majeures qui font que SCREAMING TREES est un groupe qui restera dans les ligues mineures du Grunge malgré leur longueur d’avance dans la chronologie "GRUNGE-ienne".

Déjà à l’époque, les gars font office de vétérans dans le milieu. En effet, bien des étapes et de l’eau ont coulé sous les ponts depuis leur métamorphose en un groupe de Grunge. Les premiers essais faisaient plutôt la belle part à du Rock de garage et étaient plutôt axés sur le psychédélique. Par la suite, leur travail s’est peu à peu peaufiné pour atteindre une très belle justesse sur "Buzz Factory" où les natifs de Seattle se décidaient à produire un album plus commercial et surtout mieux produit.

Jusqu’à maintenant donc, ce quatrième album était un sommet pour eux. Assez pour se faire reconnaître par les grosses pointures d’Epic et l’influence non-négligeable d’un grand du Grunge en la présence de Cornell. Terry Date est également aux commandes pour s’assurer que SCREAMING TREES ne dérape pas vers un son plus amateur (grand bien leur fasse). À l’époque, "Nevermind" n’est pas encore sorti et la bombe est encore en préparation. C’est donc dans une certaine innocence que se présente sur les tablettes cet "Uncle Anesthesia" qui ne sera malheureusement qu’un pétard complètement mouillé.

L’album débute avec "Beyond This Horizon" qui amène l’auditeur sur un terrain bien connu des habitués du groupe : musique hypnotique, thème bizarroïde, mais avec un son plus caractérisé. Car oui, il s’agit bien de Grunge ici malgré quelques nuances : SCREAMING TREES a su garder son côté un peu fou tout en ajoutant une bonne épaisseur de saturation aux cordes. On remarque également un Lanegan qui commence à pousser certains cris ici et là, mais on est à des années-lumière de ce que le père Cobain fera par la suite. L’aspect aérien est toujours présent, mais on sent une espèce de malaise lors de certains morceaux et certains titres sont beaucoup plus courts qu’à l’accoutumée. Le Proto-Grunge est encore en cours de métamorphose et la mutation présente encore certains aspects propres aux premières années du groupe.

"Uncle Anesthesia" ne fait pas partie des grands dus à son aspect "entre-deux-chaises" qui fait en sorte que les SCREAMING TREES n’ont pas encore effectué le virage total vers du Grunge plus classique. Malgré la présence du hit "Bed Of Roses" et le malsain "Before We Arise", le cinquièmr album peine à convaincre et il faudra attendre encore un moment pour que Lanegan et compagnie atteignent leur pleine maturité.

Morceau préféré : "Bed Of Roses".

A lire aussi en GRUNGE par METALINGUS :


CREED
Human Clay (1999)
CREED prise 2




SCREAMING TREES
Sweet Oblivion (1992)
Nous, on est dans le vent


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Mark Lanegan (chant)
- Gary Lee Conner (guitare)
- Van Conner (basse)
- Mark Pickerel (batterie)


1. Beyond This Horizon
2. Bed Of Roses
3. Uncle Anesthesia
4. Story Of Her Fate
5. Caught Between
6. Lay Your Head Down
7. Before We Arise
8. Something About Today
9. Alice Said
10. Time For Light
11. Disappearing
12. Ocean Of Confusion
13. Closer



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod