Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1986 Clairvoyance
1987 Even If And Especiall...
1988 Invisible Lantern
1989 Buzz Factory
1991 Uncle Anesthesia
1992 Sweet Oblivion
1996 Dust
2011 Last Words: The Final...
 

- Style + Membre : Mad Season, Queens Of The Stone Age

SCREAMING TREES - Buzz Factory (1989)
Par METALINGUS le 15 Mai 2018          Consultée 465 fois

Je ne sais pas ce que les gars de chez SCREAMING TREES avaient ingéré en cette année 1989, mais force est d’admettre que "Buzz Factory" est l’accomplissement de toute leur discographie depuis le début de leur existence. Dès le départ, les gars ont fait dans le Rock psychédélique en rendant par le fait-même hommage au DOORS, mais aussi dans le Garage Rock avec un son approximatif et parfois même bordélique. Avec le temps et les années, SCREAMING TREES a peu à peu peaufiné son style et rassemblé les idées afin d’améliorer leur musique. L’énergie déployée semblait alors tranquillement mais sûrement payer puisque les albums s’enchaînaient au fur et à mesure pour devenir de plus en plus professionnels et évolués. Selon le point de vue adopté, il y a toujours moyen de présenter les choses sous un angle favorable. Quitte à ce que ce soit un angle mort.

"Buzz Factory" est un album-charnière, car il sera le dernier à paraître sur le label "SST". En effet, un peu plus tard, les gars signeront avec Epic Records et verront les fruits de leur dur labeur payer finalement. Mais avant que leurs rêves les plus fous se réalisent, il y a eu cette fameuse usine à "Buzz". Cette galette rassemble ce que les Américains ont fait de mieux jusqu’ici. La production est la meilleure jamais enregistrée. La variété est également au rendez-vous avec le fameux Rock style années 70 avec une touche de folie comme sur "Where The Twain Shall Meet" ou "Revelation Revolution". Il y a aussi des moments entêtants avec un "Black Sun Morning" qui entre dans un coin de la tête et y reste pendant un bon moment. On a également droit à un morceau Rock/Pop avec "Flower Web" d’une très belle beauté et où la guitare acoustique de Gary Lee Conner fait des merveilles.

La longueur de "Buzz Factory" n’est pas un problème avec près de quarante minutes de musique variée et travaillée. On sent que les frères Conner ont pris le temps d’échanger des idées sur les morceaux à construire. Malgré tout, quelques moments sont moins bons et rappellent les premières heures du groupe comme "Wish Bringer" qui me laisse de glace face au reste. Malgré tout, on passe un agréable moment en compagnie de cette galette que j’ai toujours envie d’écouter seul au volant d’une bagnole avec les vitres baissées.

J’ai toujours trouvé que "Buzz Factory" avait ce petit quelque chose de particulier des grands albums, un petit quelque chose qui fait en sorte que j’ai régulièrement le goût de l’écouter avec un sourire aux lèvres. Je crois sincèrement ne pas être le seul, car, quelques mois plus tard, SCREAMING TREES sera signé sur un label majeur mais aura le loisir d’avoir comme producteur un certain Chris Cornell qui amènera naturellement les gars vers des eaux beaucoup plus torturées, mais ceci est une autre histoire.

Morceau préféré : "Black Sun Morning".

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


OCEANS ATE ALASKA
Hikari (2017)
La Pop en 2017




RED HOT CHILI PEPPERS
By The Way (2002)
La merveille pop absolue du nouveau millénaire

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Mark Lanegan (chant)
- Gary Lee Conner (guitare)
- Van Conner (basse)
- Mark Pickerel (batterie)


1. Where The Twain Shall Meet
2. Windows
3. Black Sun Morning
4. Too Far Away
5. Subtle Poison
6. Yard Trip #7
7. Flower Web
8. Wish Bringer
9. Revelation Revolution
10. The Looking Glass Cracked
11. End Of The Universe



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod