Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1979 In The Heat Of The Ni...
1980 Crimes Of Passion
1981 Precious Time
1982 Get Nervous
1983 Live From Earth
1984 Tropico
1985 Seven The Hard Way
1988 Wide Awake In Dreamla...
1991 True Love
1993 Gravity's Rainbow
1997 Innamorata
2003 Choice Cuts (dvd)
2015 35th Anniversary Tour
 

- Style : Girlschool, Joan Jett , Lita Ford , Heart
 

 Site Officiel (335)
 Myspace (179)

Pat BENATAR - Precious Time (1981)
Par JEFF KANJI le 29 Décembre 2017          Consultée 943 fois

Avec une palanquée de titres efficaces, "Crimes Of Passion" a fait un carton, mais c'est avec "Precious Time" que Pat BENATAR franchit un cap artistique. La lionne connaîtra d'autres coups d'éclat ("Seven The Hard Way") mais avec "Promises In The Dark", "Fire And Ice", "Precious Time" ou "Evil Genius", Pat enfile les perles.

Ce rythme de travail infernal imposé par la maison de disque n'a donc pour le coup pas d'effet négatif sur les capacités d'écriture du duo Benatar/Geraldo, d'autant qu'il a la même équipe autour de lui, ce qui sera un réel atout, car la carrière des Américains va continuer de croître, avec en ce qui me concerne un aboutissement deux ans plus tard avec le "Live From Earth" qui signera aussi la fin de la Pat BENATAR hardos.

Sur "Precious Time" le groupe bénéficie de moyens plus conséquents, et surtout, Neil Geraldo sera enfin reconnu comme producteur à part entière sur l'album, alors qu'il avait déjà plus ou moins tout fait sur "Crimes Of Passion" avec le succès à la clé. Et ce troisième opus est le bon ! Après avoir démontré sa capacité à sortir des singles qui cartonnent avec "Heartbreaker" ou "Hit Me With Your Best Shot", Pat BENATAR réussit ce que "Crimes Of Passion" avait manqué de peu. Déjà d'emblée on se retrouve avec deux titres qui deviennent instantanément des classiques du répertoire des Américains. "Just Like Me" montre que cette fois-ci, il n'y a que la sensibilité qui fera baisser la tension dans la voix de Pat. "Precious Time" plutôt Pop malgré ses couches de guitares l'affiche très clairement avec une Pat séduisante sur le refrain et ses fameux "precious tiiiiiime".

Un album débridé sur lequel le groupe s'affranchit d'un carcan Hard Rock-Pop parfaitement représenté par "It's A Tuff Life" et ses couplets Reggae (le style a le vent en poupe au début des années 80, et The POLICE démontre qu'il est tout à fait possible de mêler le rejeton du Steady Rock à l'urgence du Punk). Ce qui me fait préférer "Precious Time" à "Crimes Of Passion", ce ne sont pas ses singles clairement, d'ailleurs en raisonnant selon les lois du marché, on comprend aisément pourquoi ce dernier est présenté comme l'album de référence de Pat BENATAR. Pourtant on a de la came ici, car outre les deux premiers titres, on est proche d'un "Hell Is For Children" sur "Evil Genius". Et d'ailleurs, "Precious Time" se hissera à la première place du Billboard 200, ce que son prédécesseur n'était pas parvenu à faire. D'ailleurs tant qu'on est dans les récompenses, Pat gagne un deuxième Grammy award d'affilée et en enquillera deux autres en 83 et 84, régnant sans partage après Donna SUMMER et son "Hot Stuff" récompensé en 1980. Comme meilleure performance Rock féminine, il faudra une artiste de la trempe de Tina Turner pour la déloger de la première place.

"Precious Time" ou l'occasion par ailleurs d'entendre le saxophone et le piano venir taper à la porte du studio, signe avant-coureur d'un désir de Pat de s'aventurer au-delà du Hard Rock, terrain qu'elle maîtrise déjà comme elle l'a montré sur ses deux premiers disques. Et le dernier titre en est la démonstration la plus habile à mon sens avec cette structure, cette mélodie Pop rehaussée de temps en temps par une guitare électrique fringante. Et le tout se termine par une reprise échevelée du "Helter Skelter" qui fait passer Macca pour une tapette. Certes les moyens ne sont pas les mêmes, mais Pat est indéniablement une artiste douée et talentueuse (et elle a toujours plus de couilles que Vince Neil sur ce titre), parvenant à imposer sa patte tant aux BEATLES qu'à Kate BUSH.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


GUN
Break The Silence (2012)
Summer on the road




AC/DC
Live At Donington (1992)
S'il y a bien un groupe de Rock fait pour le live


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Pat Benatar (chant)
- Neil Geraldo (guitare lead, slide, claviers, choeurs)
- Scott St Clair Sheets (guitare)
- Roger Capps (basse, chœurs)
- Myron Grombacher (batterie)
- -
- Alan Pasqua (piano)
- Gary Herbig (saxophone)
- Joel Peskin (saxophone)
- Tom Scott (saxophone)
- Larry Williams (saxophone)
- Keith Olsen (tambourin sur 2)


1. Promises In The Dark
2. Fire And Ice
3. Just Like Me
4. Precious Time
5. It's A Tuff Life
6. Take It Anyway You Want
7. Evil Genius
8. Hard To Believe
9. Helter Skelter



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod