Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Majesty
 

 Site Officiel (371)
 Myspace (238)

CREMATORY - Monument (2016)
Par JEFF KANJI le 29 Juin 2017          Consultée 439 fois

Et oui je suis à la bourre je sais… Mais il faut dire que CREMATORY n'y a pas mis du sien non plus… Auteur d'un quasi sans-faute depuis son début de carrière, le taulier du Metal Gothique allemand, bien renforcé d'éléments Indus depuis la reformation, a trouvé moyen d'accomplir un tour de force sur "Antiserum", mêler le meilleur de son style aux éléments sonores venus de l'univers de l'Electro, qui lui aussi possède ses ramifications Dark et Goth. Le groupe qui a fait patienter sa fan-base pendant quatre ans a subitement repris une cadence plus soutenue avec un DVD live en 2015, l'occasion de profiter de l'une des dernières performances du chanteur-guitariste Matze qui a quitté le groupe sana animosité après 17 années de service, pour se concentrer sur sa famille et démarrer un groupe de Techno Thrash (SHIT FOR BRAINS).

Ainsi le CREMATORY 2016, s'il possède toujours cette alliance de synthés entre Dance et Trance, de batterie mécanique renforcée parfois de samples, dominés par la voix caverneuse de Felix Stass, n'est plus tout à fait le même groupe. Et pour remplacer Matthias, les époux Jüllich ont embauché non pas un mais deux guitaristes. Et c'était sans compter sur le départ du jusque-là fidèle Harald Heine, remplacé la même année par Jason Matthias.

Exit le mélange détonnant de 2014, CREMATORY rétropédale pour essayer d'asseoir son nouveau line-up et c'est là que cet album est un peu bancal selon moi. Il n'est jamais facile de renouveler la formule, mais ça l'est davantage quand vous avez la moitié du line-up qui se fait la malle et sur ce point, CREMATORY a le mérite de toujours tenir debout. Cela suffit-il ? Malheureusement non. Les deux nouveaux venus débarquent avec un background clairement Heavy Metal, pas franchement le genre qui se rapproche de ce que fait CREMATORY. Rolf Munkes est à ce jeu-là celui qui a le cv le plus éloquent, puisqu'ancien membre de MAJESTY mais aussi guitariste de Tony MARTIN de 2006 à 2012.

Ainsi CREMATORY manque de cohésion sur "Monument", les titres s'arque-boutant sur les guitares même si les passages Electro sont loin d'être relégués aux oubliettes, le chant clair essaie de se faire accrocheur, avec des relents Heavy/Pop qui peinent à convaincre ; "Before I Die" est selon moi bien symptomatique de tout ça. "Misunderstood" semble faire de l'œil à "Revolution" pour rester fidèle à la tradition des ouvertures d'albums accrocheuses, mais quelque chose ne fonctionne pas. De plus, les arrangements ne permettent pas d'appuyer la nécessité de deux guitares ; si ces dernières sont plus mises en avant sur "Monument", leurs parties diffèrent rarement.

En revanche, Felix Stass, comme sur l'album précédent, fournit un travail impeccable avec une juste alternance selon les ambiances entre l'allemand et l'anglais, la langue maternelle du vocaliste étant plus largement exploitée sur "Monument" ("Eiskalt" est une des plus grandes réussites de ce point de vue). Et curieusement, CREMATORY a réussi à pondre un tube absolu avec "Die So Soon", où l'on retrouve le grand CREMATORY avec le soin dans les lignes de clavier, le chant clair catchy mêlé aux vocaux abyssaux de Felix.

Je crains que les Allemands ne se soient un peu précipité ce coup-ci, surtout avec les bouleversements de personnel qu'il vient de connaître. La discographie des hommes de Mannheim reste de bonne tenue, et on peut, je pense, ne pas tenir rigueur de cette erreur de parcours.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par JEFF KANJI :


CREMATORY
Revolution (2004)
Pari gagnant




CREMATORY
Antiserum (2014)
EBM meets CREMATORY


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Felix Stass (guitare)
- Rolf Munkes (guitare lead)
- Tosse Bassler (guitare rythmique, chant)
- Harald Heine (basse)
- Markus Jüllich (batterie, programmation)
- Katrin Jüllich (claviers)


1. Misunderstood
2. Haus Mit Garten
3. Die So Soon
4. Ravens Calling
5. Eiskalt
6. Nothing
7. Before I Die
8. Falsche Tränen
9. Everything
10. My Love Within
11. Die Letzte Schlacht
12. Save Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod