Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Monster Magnet, Blues Pills
- Membre : Arch Enemy, Firebird, Carcass, Opeth, Dismember, Illwill
- Style + Membre : The Night Flight Orchestra
 

 Site Officiel (417)
 Facebook (321)

SPIRITUAL BEGGARS - On Fire (2002)
Par THE MARGINAL le 1er Décembre 2002          Consultée 5685 fois

"On Fire", le 5ème opus des Spiritual Beggars, marque les débuts de JB au chant et de Roger Nilsson à la basse - tous 2 chargés de remplacer le charismatique chanteur-bassiste Spice, parti voir ailleurs chez Mushroom River Band.

Si le précédent album "Ad astra" (sorti 2 ans plus tôt) avait permis au groupe de se démarquer de l'étiquette stoner qui lui collait à la peau, "On Fire" enfonce davantage le clou. Car ici,on a affaire à un album de hard-rock classieux typé 70's/début 80's. On y sent les influences de Whitesnake (période 70's), Rainbow, Deep Purple (notamment au niveau des claviers), Grand Funk Railroad, voire Black Sabbath(le très lourd "Young man,old soul"). Les morceaux sont, pour la plupart, des mid-tempos heavy, carrés aux entournures et on y trouve des titres accrocheurs comme "Street fighting saviours","Killing time", "Tall tales", "Look back".

En outre, on trouve sur cet album d'autres subtilités bien senties comme le court instrumental planant "Fejee mermaid", "The lunatic fringe" et son intro à la guitare acoustique - ainsi que des titres plus pêchus, plus incisifs("Beneath the skin", "Dance of the dragon king"). JB a comblé efficacement le vide laissé par Spice, son timbre de voix évoquant parfois David Coverdale (c'est flagrant sur "Fools gold"). Le batteur Ludwig Witt abat un boulot extraordinaire avec son jeu sec et groovy. Quand à Michael Amott, il confirme une fois de plus son énorme talent de guitar-hero(si,si!) en assénant des gros riffs de tueur et des soli tantôt techniques, tantôt gorgés de feeling.

Par ailleurs, Spiritual Beggars a réussi le tour de force de faire sonner son album de façon à la fois moderne et retro grâce à une production impeccable. Magistral!

Assurément l'une des satisfactions de l'année 2002, ce "On Fire" est à ranger à côté du fantastique "Perfect strangers" de Deep Purple.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GREAT WHITE
Psycho City (1992)
Un great white imperial




BLUE BLOOD
Universal Language (1991)
Du hard fm de qualité, plein de classe


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Janne Christoffersson (chant)
- Michael Amott (guitare)
- Roger Nilsson (basse)
- Per Wiberg (synthé)
- Ludwig Witt (batterie)


1. Street Fighting Saviours
2. Young Man, Old Soul
3. Killing Time
4. Fools Gold
5. Black Feathers
6. Beneath The Skin
7. Fejee Mermaid
8. Dance Of The Dragon King
9. Tall Tales
10. The Lunatic Fringe
11. Look Back
12. Burden Of Dreams



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod