Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Monster Magnet, Blues Pills
- Membre : Arch Enemy, Firebird, Carcass, Opeth, Dismember, Illwill
- Style + Membre : The Night Flight Orchestra
 

 Site Officiel (386)
 Facebook (303)

SPIRITUAL BEGGARS - Sunrise To Sundown (2016)
Par CHAPOUK le 7 Mai 2016          Consultée 1750 fois

Ce qui me fait accrocher aux SPIRITUAL BEGGARS c'est le côté rétro de leurs compos qui est couplé à une prod actuelle, donc bien loin de l'effet poussiéreux recherché par certains groupes Revival.
J'ai rien contre la poussière (bien que ça me fasse un peu éternuer si yen a trop) mais j'apprécie vraiment cette démarche qu'a le groupe de mettre le Revival au goût du jour dans une sauce moderne.
+1 point "G Ri1 Kompri" pour cette phrase
Alors qu'est-ce que les Suédois proposent ici ?

Pas de très gros changement, on reste dans les mêmes sonorités que sur "Earth Blues" maaaaais… en un chouïa plus diversifiées et plus catchy pour certaines pistes.
Il suffit d'écouter le titre éponyme, entre son riff principal et le refrain ça fait mouche dès le début. Ou encore "Dark Light Child" avec sa ligne de chant et son riffing qui pulsent, "Lonely Freedom" et son côté Stoner un peu plus prononcé que les autres morceaux, grâce à son riff bien groovy et aux effets sonores disséminés un peu partout. Voire même "You've Been Fooled" qui m'évoque un mix entre un morceau des CREEDENCE (qui auraient pris de la coke pour l'occasion) et DEEP PURPLE, avec en prime, un solo de m'sieur Amott particulièrement jouissif.

Et si vous n'aimez pas trop les hybrides et que vous préférez du vrai DEEP : jetez une oreille sur "Diamond On Pressure" avec cette intro à l'orgue Hammond et puis … tout le reste en fait ! Certes le groupe ne réinvente pas le style du Pourpre Profond mais il l'imite très bien !
D'ailleurs on a aussi une jolie imitation du style QUEENien sur le break de "No Man's Land", juste avant le solo qui tue, signé encore une fois de la main de mister Amott.

Et puis il faut quand même noter que cet album est une production collaborative ! Oui, m'sieurs-dames même le batteur et le claviériste ont mis la main à la pâte pour composer. Et je vous laisse deviner quel titre est une création du batteur… Celui où on l'on entend des roulements de toms durant quasi tout le morceau, évidemment : "I Turned To Stone" !
D'ailleurs, cette piste me perturbe vraiment : entre les claviers et ces roulements incessants de toms, je me suis vite sentie oppressée par l'ambiance et ce n'est pas le final des plus allumés, avec ces effets psychés dans tous les sens et ces cris mi-Gillian'esques mi-Plant'iens, qui m'a fait changer d'avis. Alors si c'était le but recherché, bravo ça a super bien marché sur moi ! Tellement bien que je la zappe quasi à chaque écoute maintenant.
Mais bon, c'est complètement subjectif comme réflexion… Si on prend du recul c'est vraiment un titre psyché très réussi qui a une ambiance, certes spéciale, mais qui justement a le mérite d'en avoir une puissante (je parle de l'ambiance, coquinous !)

Dans l'ensemble ce "Sunrise To Sundown" est plutôt bon, les suédois excellent dans le Hard 70's, ils nous le prouvent encore une fois. On peut éventuellement être un peu déçu de ne pas trouver plus de Stoner, mais enfin bon ça fait un petit moment qu'ils ont lâché le délire donc ça n'étonne plus vraiment…
L'autre éventuel "point faible" de cet album c'est que, malgré la qualité irréprochable des compos, il s'avère un peu lassant sur sa deuxième moitié. En effet les titres s'enchaînent, sont sympathiques à l'écoute mais ne possèdent pas vraiment d'âme ou du moins en possèdent une mais trop empruntée (notamment à divers groupes cités plus haut) et pas assez fougueuse pour être totalement convaincante.
Attention hein ! J'ai pas dit pour autant que les morceaux étaient nazes, bien au contraire ! Objectivement ils sont très bons mais il leur manque "un truc" pour passer du pallier "très bon" à celui de "tuerie".

3,5/5.

A lire aussi en HARD ROCK par CHAPOUK :


SPIRITUAL BEGGARS
Earth Blues (2013)
Retour vers le futur !




AIRBOURNE
Black Dog Barking (2013)
Les fils d'Angus !


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Apollo Papathanasio (chant)
- Michael Amott (guitare)
- Sharlee D'angelo (basse)
- Per Wiberg (claviers)
- Ludwig Witt (batterie)


1. Sunrise To Sundown
2. Diamond Under Pressure
3. What Doesn't Kill You
4. Hard Road
5. Still Hunter
6. No Man's Land
7. I Turn To Stone
8. Dark Light Child
9. Lonely Freedom
10. You've Been Fooled
11. Southern Star



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod