Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Monster Magnet, Blues Pills
- Membre : Arch Enemy, Firebird, Carcass, Opeth, Dismember, Illwill
- Style + Membre : The Night Flight Orchestra
 

 Site Officiel (514)
 Facebook (414)

SPIRITUAL BEGGARS - Spiritual Beggars (1994)
Par CHAPOUK le 9 Septembre 2014          Consultée 2062 fois

C’est dans les années 90 que le Stoner émerge réellement, en parallèle au Neo Metal. Mais alors que ce dernier évolue à vitesse grand V et voit une multitude de groupes pulluler sous sa bannière, le monde du Stoner se retrouve un peu à sec lorsque KYUSS splitte, car nous sommes seulement au milieu des 90’s : FU MANCHU, ORANGE GOBLIN et tous les géants que nous connaissons bien ne sont encore que des protozoaires. C’est le trio suédois, SPIRITUAL BEGGARS, qui va se charger, en 1994, de leur ouvrir la voie et de lancer toute cette nouvelle génération qui fera flamboyer la scène Stoner.

En 1994 sort donc l’éponyme qui amorce la carrière du groupe, il sera réédité d’abord en 2002 rajoutant 4 titres aux 6 originaux, puis en 2013 rajoutant à l’édition de 2002 un autre CD offrant un ensemble de bonus tracks et d’inédits datant d’entre 1994 et 1999. Ici je vais me concentrer sur l’original, le 6 titres.

Vous sentez ce souffle chaud qui sort des amplis ? Ce son grésillant et lourd qui rappelle le SAB’ et qui en même temps offre une rondeur chaude et groovy à chaque compo ? Voilà ce que propose SPIRITUAL BEGGARS dès l’intro de "Yearly Dying". Bah oui, normal c’est du Stoner me direz-vous. Et bien pas si évident que ça pour les Suédois, le groupe va connaître une certaine évolution au cours de sa carrière mais là, à sa naissance, la formation est réellement axée sur du Stoner bien roots. Dans l’ensemble, les compos sont très spontanées et brutes : l’orgue, élément incontournable, pour certains, du son BEGGARS, n’est pas présent du tout et laisse donc place libre à Spice pour nous montrer l'étendue de sa palette vocale. Sur tout le skeud ce dernier fait preuve d’un certain feeling qui varie selon l’esprit des morceaux, on peut aussi trouver quelques accents Soul dans sa voix notamment sur "If This Is All" ou "Yearly Dying".

Dans l’ensemble l’album est assez homogène, mais rempli de quelques discrètes fantaisies qui relèvent du niveau technique des musiciens. Prenons pour exemple le break répétitif et légèrement psyché de "If This All", le final très Jazzy de "Yearly Diying" qui fait suite à un ensemble de soli très typés HENDRIX, les soli WTFuckesque sur le final de "The Space Inbetween" ou encore cette ambiance Bluesy, qui se ressent malgré les gros riffs, sur l’ensemble de "Magnificent Obsession".

Honnêtement cet album annonce la carrière prometteuse des Suédois. L’album bien qu’assez commun, puisqu’il ne révolutionne pas vraiment le Stoner, est tout de même un régal à écouter posé au frais, lors d’une chaude journée d’été (pas comme maintenant quoi !), avec un whisky à la main et un oinj dans l’autre. Si vous avez découvert les SPIRITUAL BEGGARS avec leurs derniers albums, plongez-vous dans celui-ci pour voir que ce « culte à DEEP PURPLE/WHITESNAKE » que le groupe entretient (notamment sur son dernier opus) fait partie des évolutions que j’évoquais en intro. Sinon si vous connaissez déjà cet éponyme n’hésitez pas à faire un petit retour aux sources de temps en temps : il le vaut bien !

A lire aussi en STONER par CHAPOUK :


ORANGE GOBLIN
The Wolf Bites Back (2018)
C'est un lupus !




MONSTER MAGNET
Milking The Stars: A Re-imagining Of Last Patrol (2014)
On joue d'abord pour nous !


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Michael Amott (guitare)
- Spice (chant, basse)
- Ludwig Witt (batterie)


1. Yearly Dying
2. Pelekas
3. The Space Inbetween
4. If This Is All
5. Under Silence
6. Magnificent Obsession



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod