Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Monster Magnet, Blues Pills
- Membre : Arch Enemy, Firebird, Carcass, Opeth, Dismember, Illwill
- Style + Membre : The Night Flight Orchestra
 

 Site Officiel (386)
 Facebook (303)

SPIRITUAL BEGGARS - Demons (2005)
Par MOMO HEARTBREAKER le 22 Octobre 2005          Consultée 6593 fois

Oh Yeh ! Voici, la nouvelle livraison de l’un de mes chouchous de ces dix dernières années les incontournables, j’ai nommé : les « SPIRITUAL BEGGARS » ! Le seul groupe de rock à s’être approché qualitativement ou quantativement des légendes du heavy rock tel Rainbow, Deep Purple, les premiers DIO… bref, ces mecs, c’est des tueurs de première catégorie et encore une fois leur nouveau skeud brille au firmament du hard rock contemporain…

Mais car il y a un mais, pour la première fois, il me semble que le groupe se la joue facile… Je m’explique, ce « Demons » fait suite à ni plus ni moins qu’à trois immenses chefs d’œuvre du stoner rock (chroniqué sur ce même site), or il a un défaut, il paraît moins frais, moins bien fini. Plusieurs raisons à cela, le génial Mickaël Amott cartonne avec son autre groupe Arch Enemy, de fait il a moins de temps à consacrer aux Beggars d’ou un album sans faiblesse, mais moins inspiré car plus convenu, plus axé single, moins gorgé de surprises psychédéliques donc plus assimilable et accessible que ces glorieux prédécesseurs. Volonté de cartonner ou non, difficile à prédire est l'avenir ? Autre regret, après Spice qui a cédé sa place sur « On fire », cette fois ci c’est au tour du bassiste Roger Nillson de se faire éjecter au profit de Sharlie D'Angelo membre de la famille Arch Enemy. Or, je trouve que ces changements de personnel intempestifs n’apportant rien d’un strict point de vue musical sont dommageables puis qu’ils obligent le groupe à se resserrer sur ces bases et l’empêche de se lâcher sur de longues pièces épiques comme il faisait régulièrement sur ses premiers méfaits. Bref, quoi qu’en dise le sieur Amott, je pense que l’aspect festif et familial qui se dégageait de la musique des Beggars est en soi quelque peu altéré.
Toutefois, pas de panique cela reste d’un excellent niveau, ça cartonne grave et la voix de JB à la rencontre de David Coverdale (sur les tempo les plus mélodiques) et de Lemmy (sur les envolées heavy) fait toujours mouche et fait frétiller notre coeur de rockeur notamment sur les grosses bombes de l’album : « Dying Every Day », « One Man Army », « Through The Halls », « In My Blood » ou le tubesque « One Man Army ». Quant aux interventions de Mickaël Amott, elles sont toujours aussi divines. Bref c’est du tout bon.

Au final, ce disque s’adresse au plus grand nombre d’entre vous, de fait de morceaux, plus concis, moins fous, il s’avère un véritable exutoire pour le rockeur de tout poil. Pour ma part, je garde tout de même une petite déception de tenir entre les mains un bon disque là où je m’attendais encore une fois détenir un chef d’œuvre…

A lire aussi en HARD ROCK par MOMO HEARTBREAKER :


The BLACK CROWES
Shake Your Money Maker (1990)
Hard rock

(+ 1 kro-express)



WHITESNAKE
Slide It In (1984)
Hard rock


Marquez et partagez







 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



Non disponible


1. Inner Strength
2. Throwing Your Life Away
3. Salt In Your Wounds
4. One Man Army
5. Through The Halls
6. Treading Water
7. Dying Every Day
8. Born To Die
9. Born To Die (reprise)
10. In My Blood
11. Elusive
12. Sleeping With One Eye Open
13. No One Heard



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod