Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  REMIX

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Almah, Stormwarrior, Lost Horizon, Nocturnal Rites, Helloween, Primal Fear
 

 Site Officiel (218)
 Myspace (233)
 Chaîne Youtube (200)

HIBRIA - Defying The Rules - 10th Anniversary (2014)
Par JEFF KANJI le 27 Octobre 2015          Consultée 1076 fois

Les Japonais semblent adorer la réactualisation perpétuelle du catalogue de leurs artistes favoris. En même temps, certains ont démontré depuis un moment qu'il ne sert à rien de se casser la nénette (ou prendre le risque) de faire moins bien. C'est le cas de Mike OLDFIELD ou encore KRAFTWERK depuis trente ans. Beaucoup s'y sont toutefois cassé les dents et souvent ces réenregistrements sont davantage prétexte à récupérer les droits sur sa musique, comme l'a fait SCORPIONS avec son "Comeblack" en 2011.

Le line-up d'HIBRIA a évolué avec le temps mais le duo Sanson/Camargo est resté inamovible ; le chant puissant et haut-perché de Iuri et la guitare volubile d'Abel restent des éléments clés du style HIBRIA. Par contre grand bouleversement au niveau rythmique : une nouvelle mouture du fabuleux premier opus des Brésiliens peut-elle éventuellement valoir le coup dans ce cas ?

HIBRIA respecte son premier opus à la lettre (au point qu'on pourrait jouer au jeu des sept différences), si l'on excepte l'accordage, qui en dix ans est descendu d'un demi-ton. Personnellement j'ai toujours eu un faible pour ce côté plus gras que cela apporte et en tant que chanteur, c'est dans cet accordage que ma voix trouve le plus naturellement ses marques ; en définitive un excellent compromis entre la brillance et la lourdeur. Ainsi HIBRIA redonne de l'espace aux cordes vocales de son chanteur qui s'avère, comme ses comparses, toujours aussi épatant sur ces titres de 2004.

Piet Sielck avait produit l'original donc il y avait déjà ce qu'il fallait en termes de musculature et de puissance. Cette fois-ci produit par son guitariste Renato Osório, le disque permet à HIBRIA de proposer un mix plus Heavy où les guitares se sont défaites de ce côté corrosif à la IRON SAVIOR qui avaient laissé entendre des comparaisons un peu fantaisistes entre les deux formations. À l'image de sa nouvelle pochette, il semblerait que le nouveau moteur de la moto soit bien plus performant car la police l'a rattrapé ! Mon interprétation vaut ce qu'elle vaut, mais bon on a déjà vu Chapouk entrevoir une jarretière à la cuisse d'un warrior sur une illustration de Guang Yang !

Et bien si "Defying The Rules" ne ressort pas affaibli de ce lifting, on pourra tout de même noter que si le mix remet en valeur les parties de basse virtuoses de Benhur Lima, assurément une recrue de choix (même s'il en faisait à mon goût un peu trop sur "Silent Revenge"), et que la grosse caisse est bien plus pâteuse en 2014, les guitares, si elles sont plus claires, ont peut-être un peu perdu en tranchant ce qu'elles ont pris en kilos. C'est particulièrement vrai sur "Stare At Yourself". En contrepartie le son plus détaché et aéré permet de mieux apprécier les duels et duos auxquels se livrent Abel Camargo et Renato Osório.

Mais cette nouvelle mise en son a selon moi un défaut : à trop vouloir séparer les instruments pour les mettre en valeur et en les compressant à outrance, le disque a perdu en cohérence et donc en force de frappe (qui dit compression sauvage dit perte de dynamique). Et c'est particulièrement dommageable au niveau du chant, qui semble étouffé sous un oreiller la plupart du temps. À ce stade, pas la peine de rajouter un titre bonus et une version rallongée de l'hymnique "Millenium Quest" n'est-ce pas ? Mais "Defying The Rules" reste un disque très marquant, tant dans cette version que dans la première et aucune des deux ne sera meilleure que l'autre pour découvrir cette enthousiasmante formation qu'est HIBRIA.

Après les hésitations de "Silent Revenge", peut-être que ce coup d'œil dans le rétroviseur aidera les Brésiliens à choisir leur camp. Sorti le 24 décembre 2014, HIBRIA vous souhaite un joyeux Noël !

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


BLIND GUARDIAN
Beyond The Red Mirror (2015)
Music from the other side

(+ 3 kros-express)



MINDMAZE
Back From The Edge (2014)
Le coup d'éclat des américains


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Abel Camargo (guitare)
- Iuri Sanson (chant)
- Eduardo Baldo (batterie)
- Benhur Lima (basse)
- Renato Osório (guitare)


1. Intro
2. Steel Lord On Wheels
3. Change Your Life Line
4. Millenium Quest
5. A Kingdom To Share
6. Living Under Ice
7. Defying The Rules
8. The Faceless In Charge
9. High Speed Breakout
10. Stare At Yourself
11. The Saga Will Begin [bonus Track]
12. Millenium Quest [extended Version]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod