Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHONIQUE DéJANTé  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : ÖxxÖ XÖÖx

SIGH - Hangman's Hymn (2007)
Par MEFISTO le 3 Avril 2010          Consultée 1024 fois

L'avantage des albums labyrinthiques est qu'ils ont une durée de vie infinie. Dans le sens « long » et imprévisible de l'infini. Dans le sens tortueux de la grimpe. Dans le sens foutoir de l'ordre. Dans le sens avec lequel SIGH voit la création, sa création, son monde, celui de l'expérimentation depuis ses débuts.

SIGH, c'est du Metal méchant avec un nez de clown, ce sont des baffes à droite et à gauche sans avertissement et sans fil conducteur, c'est une grosse nappe de sauce aux mille épices. Ça nous change du grandiloquent et du pompeux des productions hollywoodiennes made in Europe/Scandinavie et c'est grandement le bienvenu quand on pensait que l'orient extrême ne se résumait qu'à des groupes de punk au son débile.

Ok, le combo japonais tire un peu trop dans tous les sens, sa naïveté de jeunesse s'étiole, il essaie de faire saillir ses muscles et son talent démesuré. Mais il se fie à notre bon jugement d'auditeur sans cesse à la recherche d'un prochain fix plus surdosé. SIGH est ce fournisseur de badtrip où éléphants roses et libellules grosses comme des toucans s'entrelacent dans une danse théâtrale orgiaque et symphonique. Des ambiances de messe noire comique, des rythmes stimulants, un chanteur ultra charismatique, un clavier possédé, des samples à profusion, que demander de mieux quand on veut vraiment décrocher et s'éclater ?

J'ai rarement trouvé plus divertissant en tout cas.

3,5/5.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par MEFISTO :


A FOREST OF STARS
A Shadowplay For Yesterdays (2012)
Ce n'est pas juste bon, c'est magnifique.

(+ 1 kro-express)



CARACH ANGREN
Death Came Through A Phantom Ship (2010)
Magnifique et horrifique conte naval


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   POSSOPO

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Mirai Kawashima (voix, piano, orchestrations)
- Shinichi Ishikawa (guitares)
- Satoshi Fujinami (basse)
- Junichi Harashima (batterie)


1. Introitus / Kyrie
2. Inked In Blood
3. Me-devil
4. Dies Irae / The Master Malice
5. The Memories As A Sinner
6. Death With Dishonor
7. In Devil's Arms
8. Overture / Rex Tremendae / I Saw The World's End
9. Salvation In Flame / Confutatis
10. Finale: Hangman's Hymn / In Paradisum / Das Ende



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod