Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Myspace Officiel (271)
 Site Officiel (202)
 Chaîne Youtube (179)

IMMOLATION - Close To A World Below (2000)
Par POSITRON le 31 Août 2017          Consultée 248 fois

Le son n'a jamais été aussi repoussant. Il est une gangue de ciment boueux d'où s'échappent des fumerolles, saillies indistinctes dans les aigus. Dolan gargouille et grogne ses prêches dans sa barbe tandis que crépitent les percussions hystériques. Achevant la perfection de son riffing dont les tenants et aboutissements sont incompréhensibles par le commun des mortels(*), IMMOLATION délaisse légèrement les labyrinthes des deux premiers albums pour des narrations plus simples, exploitant jusqu'au bout de la répétition ses progressions harmoniques sifflantes comme des mantras abrutis.

Un parallèle peut être effectué avec "Obscura" qui cependant marque une rupture bien plus nette dans sa discographie respective. Ce dernier sacrifie d'ailleurs à son avant-gardisme sa consistance, faille que "Close To A World Below" ne possède pas tant la qualité de son expérience est uniforme malgré la starification compréhensible de "Father You're Not A Father". "Close To A World Below" est l'étape finale d'une transformation logique depuis le MORBID ANGEL sous stéroïdes de "Dawn Of Possession" vers cet amas protéiforme dont chaque piste est une épine malade et tordue. Chaque mélodie, chaque accord semble optimisé vers ce sentiment d'irréel étranger, d'agression immatérielle, culminant avec un discours soliste qui, parallèlement à celui de Trey Azagthoth (guitariste d'un groupe obscur dont le nom m'échappe) et dans une direction toute différente s'émancipe tout à fait du brouhaha aigu SLAYERien pour trouver une direction, un but et une volonté (nuire).

Un monde souterrain s'ouvre devant nous : jamais n'avons nous été plus certains de son indicible et totale hostilité.
_ _ _ _

(*)Lire des tablatures/partitions de pistes de cet album est assez fascinant.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


KATALEPSY
Autopsychosis (2013)
Le slam pour tous.




CRYPTOPSY
Blasphemy Made Flesh (1994)
They do that rather well... don't you think ?


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Ross Dolan (chant, basse)
- Robert Vigna (guitares)
- Alex Hernandez (batterie)
- Thomas Wilkinson (guitares)


1. Higher Coward
2. Father, You're Not A Father
3. Furthest From The Truth
4. Fall From A High Place
5. Unpardonable Sin
6. Lost Passion
7. Put My Hand In The Fire
8. Close To A World Below



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod