Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INDUS  |  STUDIO

Commentaires (17)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2015 The Pale Emperor
 

- Style : Nine Inch Nails
- Membre : John 5, Rob Zombie
 

 Site Officiel Du Groupe (719)
 Site Officiel Français Du Groupe (1107)
 Autre Site Français (1042)

MARILYN MANSON - Mechanical Animals (1998)
Par FENRYL le 18 Octobre 2009          Consultée 1447 fois

Attention : œuvre majeure.

Le Révérend n'est plus. Vive Omega...
Sérieusement, qui aurait parié un kopeck sur un virage glam indus de MANSON après un dérangeant et provocateur "Antichrist Superstar" ?

Moi le premier, je dois être reconnaitre avoir été plus que méfiant...

Mais dès les premiers instants de "Great Big White World", ce fut la révélation. Un sentiment insensé d'émerveillement face à une composition énigmatique et ensorcelante (rien que cela !) pour ce qui allait devenir mon titre préféré du groupe. Splendide ! Et MARILYN MANSON devient une usine à tubes parfaits : le combo enchaîne les réussites comme autant de perles sur un collier avec une diversité des plus bluffantes: la tiraillée "Dope Show", la sublimissime et torturée "Mechanical Animals", le tube saccadé "Rock Is Dead", le paisible tsunami "Disassociative", la douce et planante "The Speed Of Pain", les très indus "Posthuman" et "I Want To Disappear", avant l'hymne "I Don't Like The Drugs..." (un vrai slogan !).

Comment ne pas égrainer l'ensemble des tracks de cette galette ? Impossible, elles sont toutes soit marquantes soit mythiques à mes oreilles... "New Model No.15" assure tout de même, bien qu'étant un poil moins performante, "User Friendly" dont je raffole de la poésie de son refrain (!). Et que dire de "Fundamentaly Loathsome" ? Juste « fermez les yeux, vibrez, savourez le solo et ce final ». Mais comment faire pour éviter le 5/5 ? Mais pas question !

Le plus incroyable c'est que jusqu'à la dernière goutte, on se délecte de ce nectar : "The Last Day On Earth" nous place en orbite avant le énième pur bijou de cet opus, "White Coma", qui nous fait atteindre des sphères inespérées par sa grâce, sa mélodicité exacerbée...

MM est Omega, personnage androgyne capable d'émotions insoupçonnées. Ce personnage est une merveille et cet album, un fondamental de toute disco se respectant un tant soit peu.

Note réelle: sans doute 6/5 ! Mar1lyn Man5on vient d'entrer dans mon panthéon de groupe culte...

A lire aussi en METAL INDUS :


MINISTRY
The Mind Is A Terrible Thing To Taste (1989)
Acid roulette




KILLING JOKE
Hosannas From The Basements Of Hell (2006)
Metal ?


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Marilyn Manson (chant)
- Twiggy Ramirez (guitares, basse)
- Zim Zum (guitares)
- Madonna Wayne Gacy (claviers, synthés)
- Ginger Fish (batterie)


1. Great Big White World
2. The Dope Show
3. Mechanical Animals
4. Rock Is Dead
5. Disassociative
6. The Speed Of Pain
7. Posthuman
8. I Want To Disappear
9. I Don't Like The Drugs (but The Drugs Li
10. New Model N°15
11. User Friendly
12. Fundamentally Loathsome
13. The Last Day On Earth
14. Coma White



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod