Recherche avancée       Liste groupes



      
GROOVE METAL  |  STUDIO

Commentaires (24)
Questions / Réponses (2 / 4)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Machine Head, Hertz & Silence, Infernoise, Lowdown, Exhorder, Biomechanical, Kristendom
- Membre : Hellyeah, Down, Jerry Cantrell , Philip H. Anselmo & The Illegals, Arson Anthem, Necrophagia, Crowbar, Damageplan, Viking Crown, Rex Brown
 

 Site Officiel Du Groupe (611)
 Myspace Du Groupe (550)
 Chaîne Youtube (386)

PANTERA - Far Beyond Driven (1994)
Par METALINGUS le 23 Décembre 2017          Consultée 524 fois

"Far Beyond Driven" est l’album le plus bizarre de PANTERA, à mi-chemin entre le Metal lourd et ultra-groovant des deux prochains albums, et celui plus "traditionnel" des deux précédents méfaits. Plus encore, l’atmosphère est volontairement malsaine, comme si quelque chose clochait. J’en veux pour preuve le duo "Good Friends" et "Hard Lines" très inhabituel et non linéaire. Le disque, d’une longueur de près d’une heure, ne s’arrête qu’après la reprise de BLACK SABBATH "Planet Caravan" qui, si elle colle parfaitement dans l’esprit de "Far Beyond Driven", me laisse plutôt froid. Je lui préfère le "Hole In The Sky" repris par les Texans et plus différent de la version originale.

Dans la catégorie des réussites, on ne dénombre que très peu de survivants à l’appel. Pas que l’ensemble des morceaux soient mauvais, mais simplement que peu d’entre eux ressortent du lot. "5 minutes Alone", "Slaughtered" et surtout "Shedding Skin" sont les mieux réussis, sans plus. Pour le reste, le groupe se perd dans des eaux brouillonnées et il en résulte des titres difficilement mémorables.

PANTERA change tranquillement de cap dans une direction plus violente et lourde. Si "Far Beyond Driven" peut être vu comme un passage obligé, il est néanmoins rapidement oubliable.

Morceau préféré : "Shedding Skin".

A lire aussi en THRASH METAL :


PANTERA
Reinventing Hell (2003)
R.I.P DIME... PANTERA Fucking Hostile !




DEATH ANGEL
The Ultra-violence (1987)
Premier album, premier carton pour death angel

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   METALINGUS
   MOMO HEARTBREAKER
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- Phil Anselmo (chant)
- Dimebag Darrell (guitare)
- Vinnie Paul (batterie)
- Rex (basse)


1. Strength Beyond Strength
2. Becoming
3. 5 Minutes Alone
4. I'm Broken
5. Good Friend & A Bottle Of Pills
6. Hard Lines, Sunken Cheeks
7. Slaughtered
8. 25 Years
9. Shedding Skin
10. Use My Third Arm
11. Throes Of Rejection
12. Planet Caravan



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod