Recherche avancée       Liste groupes



      
GROOVE METAL  |  SINGLE

Commentaires (6)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Machine Head, Hertz & Silence, Infernoise, Lowdown, Exhorder, Biomechanical, Kristendom
- Membre : Hellyeah, Down, Jerry Cantrell , Philip H. Anselmo & The Illegals, Arson Anthem, Necrophagia, Crowbar, Damageplan, Viking Crown, Rex Brown
 

 Site Officiel Du Groupe (633)
 Myspace Du Groupe (590)
 Chaîne Youtube (500)

PANTERA - Piss (2012)
Par MAXXX le 6 Novembre 2012          Consultée 4549 fois

Oyé braves gens. Je vous le dis, ça bouge du côté de notre pantère préférée. Je m'explique.
Ce single, poétiquement appelé "Piss" a fait grand bruit. Beaucoup plus qu'il n'y parait. D'abord, il a permis à PANTERA de revenir sur le devant de la scène. Donc, de faire battre le cœur de tous les fans laissés orphelins depuis la disparition de Dimebag. C'est d'abord un retour commercial. Un nouveau titre pour écouler une réédition de "Vulgar Display Of Power". Une démarche un peu pourrie en soi. On balance un pseudo nouveau titre pour faire vendre une réédition. C'est chose commune de nos jours, mais ça reste moyen. Mais surtout, ce titre aura permis aux membres toujours vivant de ce groupe de se manifester dans les médias. Ce single laisse donc une potentielle porte ouverte à un retour artistique. Quoi ? Un retour artistique ? Et tu fais comment sans guitariste ?

Tu demandes à Zakk Wylde, tout simplement. Car suite à la sortie de ce single, Anselmo a laissé entendre à qui voulait bien l'entendre qu'une réunion de PANTERA serait possible, voire probable. Et qui mieux selon lui que tonton Zakk pour venir prendre la place de Dimebag ? L'info a fait le tour de la presse spécialisée, jusqu'à arriver aux oreilles de Zakk, qui s'est empressé de répondre que ce serait un honneur, et que si on lui demandait, il répondrait par l'affirmative. Alors, pure technique commerciale, intox ou vraie info ? Seul l'avenir nous le dira. Pour le moment, DOWN s'apprête à partir en tournée, et BLS a un bon paquet d'autres projets sous le coude. Toujours est il qu'une telle info méritait d'être soulignée.

Quant au titre en lui même... Et bien vous avez le droit à 5 minutes et 35 secondes de pur PANTERA. Un titre qui s'il a été enregistré durant les sessions de "Vulgar Display Of Power" me fait surtout penser à "Revolution Is My Name". Et surtout, il sonne résolument comme un titre qui aurait pu être enregistré en 2012, ce qui peut montrer que la musique du groupe n'a pas pris une ride, loin de là. Tout ce qui a fait le succès du groupe est présent. Gros riff, avec ce son de guitare si typique, vociférations de Phil et section rythmique en guise de rouleau compresseur. Ne se contentant pas de sortir le titre, le groupe a surtout eu l'occasion de dévoiler une nouvelle vidéo, faisant la part belle aux fans du groupe. La plupart des plans les montrant se prenant des droites dans la tronche, en hommage à la pochette original de l'album. Sympa, mais sans plus.

Pour ma part, si j'imagine parfaitement l'excitation des fans à l'annonce de ce nouveau single, je reste bien sceptique et je me demande ou se trouve le réel intérêt dans tout cela. Pourquoi devoir remuer les cendres d'un groupe désormais considéré comme sacré ? Pourquoi même cette réédition de l'album ? Si le titre dont je vous parle ici n'est bien sûr pas mauvais, voire même plutôt bon, c'est surtout la démarche qui me dérange. On fait monter la sauce de part et d'autre en voulant exciter un peu les fans. Pourquoi au final ? D'abord pour faire vendre une réédition dont on se demande bien ce qu'elle pourra apporter de plus aux aficionados du groupe. Ou alors, on tâte le terrain en vue d'un éventuel retour live du groupe ? Le débat reste ouvert.

Vous l'aurez compris, cette chronique était plutôt une excuse pour vous parler de cette news concernant la reformation de PANTERA. Cela fait quelque temps que la planète Metal s'excite dans tous les sens, et les spéculations vont bon train. Il me semblait impossible de ne pas vous relayer cette news à propos d'éventuelles retrouvailles. Peu importe ce qu'il s'en suivra, cela aura au moins permis de ressusciter le groupe pour un temps !

A lire aussi en THRASH METAL par MAXXX :


SWORN AMONGST
Severance (2010)
Royal with cheese !




LAMB OF GOD
Resolution (2012)
L'agneau, c'est bon

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MAXXX

 
  N/A



- Phil Anselmo (chant)
- Dimebag Darrel (guitare)
- Rex Brown (basse)
- Vinnie Paul (batterie)


1. Piss



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod