Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/GLAM/A.O.R  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Machine Head, Infernoise, Lowdown, Exhorder, Biomechanical, Hertz & Silence, Kristendom
- Membre : Jerry Cantrell , Philip H. Anselmo & The Illegals, Arson Anthem, Necrophagia, Crowbar, Down, Damageplan, Viking Crown, Hellyeah
 

 Site Officiel Du Groupe (574)
 Myspace Du Groupe (525)
 Chaîne Youtube (334)

PANTERA - Metal Magic (1983)
Par FENRYL le 19 Septembre 2009          Consultée 7772 fois

Le premier album de PANTERA est une putain de référence dans le monde du Power. Personne ne pourra me contredire, "Cowboy From Hell" est une tuerie incontestable...

Cette citation est un grand moment de solitude pour un paquet de métalleux, moi le premier... Je ne remercierai jamais assez le membre de mon groupe de chevelus de m'avoir permis de ne plus me taper une sale honte dès que le cas PANTERA venait à être abordé...

Car si la bande composée des frangins Abbott, Rex et Phil m'a ouvert des horizons burnés à un moment de ma vie, il faut bien avouer que découvrir la première partie de l'histoire du groupe (avant 1987 et l'arrivée d'Anselmo en somme) m'a littéralement scié : PANTERA faisait du Glam !

Eh oui, vous avez bien lu ! Formé en 1981 autour de Vinnie et Darrel (avec un chanteur qui quittera le groupe, laissant sa place à l'ancien second guitariste et un bassiste). Et quand je vous dit Glam, nos lascars ne faisaient pas semblant : spandex et coupe de cheveux de rigueur ! La totale !

Après avoir écumé les clubs texans, (puis en tant que roi de l'underground dans les états limitrophes), le groupe fait les premières parties de DOKKEN, STRYPER ou encore QUIET RIOT avant d'enregistrer ce tout premier opus, "Metal Magic "... Enregistré au Pantego Studios, c'est papa Abbott himself qui produit, en tant que musicien reconnu (dans la country néanmoins !), ce premier effort du groupe (il en sera de même pour les suivants jusqu'à l'arrivée de Phil) sur leur propre label, Metal Magic...

Premier effort à fournir, d'entrée de jeu : surmonter une pochette des plus ridicules, ressemblant au travail fourni par un collégien en manque de caricature... La jeunesse de notre groupe lui vaudra une légère indulgence... Première faute de goût tout de même.

Comme tout le monde le sait, KISS, VAN HALEN et JUDAS PRIEST ont composé l'immense influence de PANTERA à ses débuts. Inutile de le nier ici, tellement c'est criant. Le groupe navigue sur un terrain Hard Rock/Heavy pendant 10 titres et 42 minutes, mais sur une eau trouble.

En effet, si le groupe saura réinventer ou faire évoluer un style en fonction des camps (le Thrash), il sera inutile de contester le fait que du côté Heavy/Glam, PANTERA n'aura pas contribué à quoi que ce soit. Des titres basiques et bateau ("Latest Lover", "Sad Lover", le titre éponyme, "Tell Me If You Want It" tout synthé dehors...), une tentative merdique de lorgner sur un Hard commercial (dit A.O.R) avec des morceaux comme "Nothin'on (But The Radio)" et une power ballade pas trop foireuse (il faut bien l'avouer) avec "Biggest Part Of Me", mais finalement devenue kitsch avec ce son très "années 80" (aaaah, ce son des claviers !).

Terry Glaze au chant n'est pas ridicule, loin de là, et les autres font le taf. Dimebag sort inévitablement du lot car son talent de gratteux est ici appréciable (la seconde partie de "Rock Out" est de ce côté des plus plaisantes). Seule et unique pseudo satisfaction de ce côté...

Première tentative pour un groupe qui ne délivre pas grand-chose d'enthousiasmant. Si tout le monde trouvera le parallèle-hommage évident de "Ride My Rocket", ouvertement dirigé à l'attention de KISS et d'Ace Frehley (idole de Dime), il faut bien avouer que ce "Metal Magic" restera ce qu'il doit être : un opus très moyen d'un groupe qui ne laissait pas entrevoir son potentiel dans une toute autre catégorie...

Verdict : 1,5/5

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par FENRYL :


MÖTLEY CRÜE
Girls, Girls, Girls (1987)
Période cuir... CRÜE plus Rock...

(+ 2 kros-express)



MÖTLEY CRÜE
Decade Of Decadence (1991)
Premier "Compil' - Bestouf" d'une longue série...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   POSSOPO

 
   (2 chroniques)



- Terry Glaze (chant)
- Dimebag Darrell (guitare)
- Vince Abbott (batterie)
- Rexx Rocker (basse)


1. Ride My Rocket
2. I'll Be Alright
3. Tell Me If You Want It
4. Latest Lover
5. Biggest Part Of Me
6. Metal Magic Gigney
7. Widowmaker
8. Nothin' On (but The Radio)
9. Sad Lover
10. Rock Out



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod