Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (9)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2004 A Night To Remember (dvd...
 

- Style : Vanishing Point, Disconnected, Vanden Plas, Synthphonia Suprema, Angel Dust, Pagan's Mind, Borealis, Waverly Lies North
- Membre : Avatarium, Nightrage, Soilwork, The Ring , Royal Hunt, Mind's Eye, Hubi Meisel, Evil Masquerade, Demonoid, Therion, Symfonia, Soen
 

 Site Officiel (552)
 Myspace (563)
 Chaîne Youtube (653)

EVERGREY - Recreation Day (2003)
Par JEFF KANJI le 22 Février 2021          Consultée 124 fois

Pour ce quatrième album, EVERGREY a la lourde tâche d'enfoncer le clou après deux albums acclamés par la critique, le dernier en date, "In Search Of Truth" s'étant rapidement taillé une place de choix sur les playlists de tous les amateurs de Heavy et de Progressif. Il faut dire qu'avec sa musique personnelle, qui emprunte tant au Gothique, qu'au Heavy Metal et à DREAM THEATER, le quintette a de quoi séduire.

C'est aussi l'arrivée déterminante de Rikard Zander au sein du groupe, après une incroyable instabilité au poste de clavier. Et on va très rapidement se rendre compte du talent du bonhomme, qui aura mis les bouchées doubles pour se faire remarquer (notamment ses parties de piano parfois assez techniques) et va apporter à EVERGREY un équilibre sonore essentiel, il se paiera même le luxe de proposer un medley de trois titres des deux premiers albums en version piano-voix ("Trilogy Of The Damned"). Les guitares restent au centre des débats, et Henrik Danhage et Tom Englund rivalisent de virtuosité pour se démarquer. Voilà une paire qui fonctionne d'enfer, comme l'inaugural "The Great Deceiver" l'affiche d'entrée. On y découvre un groupe à la production plus organique (signée par les deux guitaristes), moins clinquante, sur lequel le bientôt démissionnaire Patrick Carlsson égale sa prestation remarquée sur "In Search Of Truth", il sera remplacé par son technicien, un jeune blondinet de vingt ans nommé Jonas Ekdahl.

Après la peur de l'abduction, Tom Englund (encore parfois assisté de Henrik Danhage et de Michael Håkansson) s'amusait à l'époque de se dédier à l'évocation de la mort. Gai hein ? Surtout, harassé par la quasi improvisation des sessions d'écriture de l'album précédent, qui avaient duré un mois et demi, EVERGREY a tout fait pour délivrer un meilleur album que son prédécesseur. Nous ne percevions pas sa marge de manœuvre à l'époque, lui oui. Investis pendant de longues semaines, les Suédois ont choisi de miser sur l'expressivité des vocaux de Tom en les enregistrant en premier, et sans verser dans le théâtral, il est encore plus impressionnant que sur "In Search Of Truth" (écoutez "Fragments" pour vous en convaincre).

Difficile de ne pas succomber au charme de "Recreation Day" et pourtant il n'est pas totalement la claque que fut son prédécesseur. La faute à une fin d'album en eau de boudin, qui enchaîne deux titres bien moins marquants que tous les précédents, et un "Unforgivable" qui a du mal à aller au-delà de son très efficace riff d'intro. Il n'empêche que la formation peut se targuer d'avoir sorti très tôt dans sa carrière un trio d'albums de haute tenue, qui aurait dû lui permettre d'exploser. Ce ne sera pas le cas, malgré des chiffres de plus en plus encourageants, et une fructueuse tournée en première partie d'un THERION au sommet de sa popularité. Et à l'issue de celle faisant la promotion de "Recreation Day" avec ARCH ENEMY, devant l'impossibilité de trouver une formation de premier plan avec laquelle tourner, EVERGREY regagnera illico le studio pour accoucher d'un second chef d'œuvre avec "The Inner Circle".

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


DGM
Synthesis (2010)
Sortie commémorative de premier ordre




VANISHING POINT
Distant Is The Sun (2014)
Enfin la consécration ?


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   POWERSYLV

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Tom S. Englund (guitare, chant)
- Henrik Danhage (guitare)
- Michael Håkansson (basse)
- Patrick Carlsson (batterie, percussion)
- Rikard Zander (clavier)
- -
- Carina Kjellberg (chant)
- Mercury Choir (chœurs)


1. The Great Deceiver
2. End Of Your Days
3. As I Lie Here Bleeding
4. Recreation Day
5. Visions
6. I'm Sorry
7. Blinded
8. Fragments
9. Madness Caught Another Victim
10. Darkest Hour
11. Unforgiveable
12. Trilogy Of The Damned



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod