Recherche avancée       Liste groupes



      
POP METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2006 Lucidity
 

- Style : Dark Sarah, The Dark Element , Xandria, Tarja, Visions Of Atlantis, Nightwish, Lacuna Coil, Krypteria, After Forever, Stream Of Passion, Lafee
- Membre : Autumn, Mayan, Vengeance, Sun Caged, Hubi Meisel, Detonation
- Style + Membre : Phantasma, To Elysium, Epica, Within Temptation
 

 Site Officiel (511)
 Myspace (515)
 Chaîne Youtube (802)

DELAIN - We Are The Others (2012)
Par JEFF KANJI le 28 Août 2012          Consultée 8143 fois

Arrivés en pleine gloire du genre, DELAIN avait fort à faire pour s’imposer aux côtés des intouchables AFTER FOREVER, EPICA, NIGHTWISH et WITHIN TEMPTATION. Lié par le sang à ce dernier (je rappelle que Martijn Westerholt n’est autre que le frère du guitariste de WT), son premier opus, bien achalandé niveau guests (1), semait un peu la confusion ; projet d’un jour ou véritable groupe ? "April Rain" était venu donner un début de réponse, resserré autour de Charlotte Wessels, délicieuse rousse à la voix sans artifice, le maître à penser Martijn et leur batteur Sander, le navire DELAIN n’est pas épargné par les changements de line-up, ce qui ne l’aide pas à assurer une progression aussi phénoménale que ces illustres aînés. Quoique…

Le fossé qui sépare "April Rain" (pas si mauvais qu’on a pu le dire) de "We Are The Others" est béant. DELAIN est qu’on se le dise un groupe sur lequel il faut compter ! Réalisé sous la houlette du très sélectif Jacob Hellner, "We Are The Others" témoigne du flair de l’orfèvre, connu pour avoir révolutionné le son de guitare des années 2000, celui que tout le monde cherche à reproduire depuis quinze ans, le son RAMMSTEIN. Et DELAIN a bossé d'arrache-pied, quitte à faire des sacrifices pour assumer cette crédibilité qui lui est donnée. Car il est évident que la personnalité du groupe colle davantage à ce Metal Mélodique aux forts relents Rock qu’au Metal Symphonique qu’on leur connaissait.

"Mother Machine" annonce la couleur avec ses riffs de guitare écrasants, où l’on reconnaît tout de suite la patte du producteur. Les mélodies et l’interprétation de Charlotte Wessels sont empreintes d’authenticité et d’efficacité. Difficile de ne pas succomber à cette pièce de Metal carrée et puissante. La principale force de l’album réside d’ailleurs dans les talents de la jeune vocaliste. Elle a encore fait des progrès indéniables et chacune de ses mélodies fait mouche sans être pour autant facile et déjà-entendue. Tout le contraire de la plupart des albums de Speed si vous voulez. On retrouve cette qualité associée à des structures de morceaux plutôt simples, ne reniant pas un goût certain pour la Pop, évitant de ce fait les longues litanies progressivo-symphoniques qui rallongent inutilement la sauce. Un peu à l’image de WITHIN TEMPTATION (décidément), DELAIN a décidé de laisser parler la diversité de ses influences et de mettre de côté la pompe devenue indigeste dans le style et dans laquelle continue de se vautrer NIGHTWISH.

Avec des titres aussi marquants et efficaces que "Mother Machine", "Electricity", "Generation Me" ou "Are You Done With Me", "We Are The Others" déborde d’énergie et de fraîcheur. Fraîcheur. Punaise, on avait presque oublié cet adjectif dites donc ! La pièce-titre, l’un des morceaux les plus courts de l’album est parfaitement représentative du contenu. Les Bataves montrent qu’ils sont efficaces dans le mid-tempo même quand ils ralentissent un peu plus la cadence ("Babylon", l’un des morceaux les plus symphoniques même si ma favorite reste "Are You Done With Me" où Charlotte s’envole dans les aigus en terminaison d’un refrain poignant) ou quand ils jouent plus Rock And Roll ("Generation Me").

Hélas, la recette n’est pas toujours parfaite. "Milk And Honey", "Hit Me With Your Best Shot" manquent leur cible car malgré des lignes vocales toujours impeccables (surtout les refrains), la sauce prend moins bien. On a pris avec les trois premiers titres l’habitude de titres très accrocheurs. Rien de dommageable cependant, juste une baisse de régime qui laisse un ventre mou à "We Are The Others". Le pire est pourtant atteint avec le duo avec Burton C. Bell, "Where Is The Blood", au refrain raté et d’une vacuité surprenante au vu du reste de l’album.

La production, donnant la parole aux guitares (monstrueuses) et à la basse-batterie et reléguant le clavier en arrière-plan est le témoin ultime de la métamorphose opérée par DELAIN. Les parties de Martijn Westerholt sont plus en retrait mais elles sont essentielles à la composante sonore globale et de fait, les arrangements et les sons sont bien plus recherchés que par le passé (piano et cordes sont toujours là, mais diverses sonorités beaucoup plus synthétiques viennent colorer "Hit Me With Your Best Shot" ou encore "Get The Devil Out Of Me" (un morceau très réussi que n’aurait pas renié le NIGHTWISH post-TARJA).

Dans le genre Metal à chanteuse (ULTRA-saturé par des groupes plus inintéressants les uns que les autres), DELAIN vient de se faire une place de choix et de s’affirmer comme l’un des leaders du genre. Il fait de l’ombre à de nombreuses formations de second plan (KRYPTERIA, XANDRIA), dont DELAIN ne fait plus partie désormais. Le plus beau étant l’espoir d’un album quasi-parfait que nous produira sans doute le groupe dans un avenir proche, guidé par les vocalises enchanteresses de la sirène Charlotte bouclant avec "Not Enough" un excellent opus, soyons honnêtes, que nous n’attendions pas.

(1) Marco Hietala (NIGHTWISH), Sharon Den Adel (WITHIN TEMPTATION, Ad Sluijter (EPICA) et Sander Gommans (AFTER FOREVER) entre autres…

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JEFF KANJI :


HAMKA
Multiversal (2017)
Comment combler de très hautes attentes




DELAIN
Apocalypse & Chill (2020)
L'art de manier le paradoxe


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
   VOLTHORD

 
   (2 chroniques)



- Martijn Westerholt (claviers)
- Timo Somers (guitare)
- Otto Schimmelpenninck Van Der Oije (basse)
- Sander Zoer (batterie)
- Charlotte Wessels (chant)


1. Mother Machine
2. Electricity
3. We Are The Others
4. Milk And Honey
5. Hit Me With Your Best Shot
6. I Want You
7. Where Is The Blood
8. Generation Me
9. Babylon
10. Are You Done With Me?
11. Get The Devil Out Of Me
12. Not Enough



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod