Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Blacklodge

SETH - Divine X (2002)
Par BIONIC2802 le 5 Octobre 2011          Consultée 1956 fois

Troisième pièce sculptée par l'artiste SETH. A nouveau, la différence avec son prédécesseur est bien présente ; moins poussive qu'entre les deux premières offrandes mais tout de même... Faucon Noir & Acid Christ ne sont plus là. Cependant, A.C. - de son p'tit nom, Vicomte Vampyr Arkames - point rancunier, laissera une dernière et imposante trace avec pas moins de 7 écrits... sur 8! La basse (moins technique, plus fluide) est donc reprise par Helldryk et le chant est réinvesti - le temps de cet album - par un certain Nacht. Ce dernier poussera le vice à seconder la gratte, au demeurant classieux, du fidèle Heimoth !

La première différence avec "L'Excellence" est la respiration qui fluctue au fil des morceaux. Plus besoin d'atomiser le fan pour déverser sa haine "vilipendaire" établie de longue date. Ensuite, les Bordellais osent des variations - certes éparses mais - qui installent plus en profondeur les atmosphères aigries et rancunières sur l'Humain qui a failli dans son Ensemble. C'est-à-dire que l'on sens que SETH nous "promène" dans un labyrinthe sombre, poisseux ; plutôt comme si l'image d'être enterré sous Terre nous apparaissait instantanément. La chaleur étouffante du Malin se rapproche plus qu'insidieusement : elle nous hume... et nous savons qu'elle nous consumera !

Les effets vocaux sont également plus présents que par le passé et l'expérimentation des claviers rend l'album non pas "boueux", mais "bourbeux" : l'aspect du sale croupissant dans l'eau, si vous voulez. Nous ne voyons pas directement le malsain au fond du marais. Ce n'est qu'en s'en rapprochant que le Mal écoute nos doléances illusoires d'humanisme.

La batterie d'Asvild reste un chef-d'œuvre de frappe, tant dans les blastbeats que les transitions. Précis, classe et des plus énergiques, ce batteur rend l'album plus technique, moins complexe. Le son de ses fûts apporte évidemment une clarté d'audition que nous aimerions, de temps à autres, auditionner plus souvent ! Il n'y a plus cet aspect clinique, froid - si présent sur l'album précédent - dans la musique de SETH. Ok, l'élitisme suinte "à qui mieux mieux" mais sur "Divine X", tout aussi court que "The Excellence" soit-dit en passant, se révèle plus attractif dans le sens où les structures sont plus floues (moins calculées peut-être, plus viscérales sans doute) sans pour autant être un album de bas étage, que nenni !

Nous nous laissons envahir par les mélodies et autres chœurs inquiétants comme sur le dernier titre éponyme avec l'assentiment de jouir d'un bon album - faillible, j'en conviens - mais, au vu de la production de jadis, estampillé avec mention dans la qualité d'un travail bien fait, moins soigné car plus osé...

Alors oui, nous entendons de-ci, de-là, que cet album est la faiblesse ultime de SETH et qu'heureusement le testamentaire "Era-Decay" (2004) clôturera l'aventure avec un regain d'intérêt pour ses trouvailles et sa créativité bien plus attirante car mieux maîtrisée. Il n'empêche, aimer le groupe de Bordeaux et faire l'impasse sur "Divine X" serait gâcher ma journée pluvieuse et solitaire... Et qu'alors, j'en arriverais même à aller manger une glace... ECOUTEZ-LE, bon sang de bois pourri (par la bourbe, le marais et la glace).

En revanche, les musiciens ne sont pas des rigolos mais bien des sculpteurs d'un Art maléfique que nous chérissons tous : y compris sur ce troisième album. Les riffs restent tranchants et la rapidité d'exécution (chirurgicale, le plus souvent) restent de mise. Bonsoir !

A lire aussi en BLACK METAL par BIONIC2802 :


BEHEMOTH
Crush.fukk Create. Requiem For Generation Armageddon (2004)
Volonté, maîtrise et puissance au menu !




BEHEMOTH
Thelema . 6 (2000)
Il n'y a qu'un seul maître, souvenez-vous en !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Heimoth (guitare & claviers)
- Alsvid (batterie)
- Nacht (guitare & chant)
- Helldryk (basse)


1. Evil X
2. The Sons Of Seth
3. Walk On Fire With Me
4. Addicted To Psychotropic Angeldust
5. Cosmic Cursed's Shelter
6. Into The Spheres Of Spiritvality
7. Satanik Generation
8. Divine X



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod