Recherche avancée       Liste groupes



      
GAY FOLK HARD FM   |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Tuatha De Danann, Skiltron, MÄgo De Oz, Orden Ogan
 

 Site Officiel (349)
 Myspace (240)
 Chaîne Youtube (243)

ELVENKING - Red Silent Tides (2010)
Par VOLTHORD le 22 Octobre 2010          Consultée 3986 fois

"The Scythe" se voulait sombre. Il restait gentillet mais perdait une bonne partie de l’intérêt qu’on portait à ELVENKING, que l’on identifiait bien trop à un groupe de Folk metal guilleret.
"Two Tragedy Poets (and A Caravan Of Weird Figures)", non content d’avoir un nom bien pénible, se fourvoyait dans le folk de feu de camp, fatigant le quart d’heure passé, car manquant les variations du metal. Et oui, parce qu’ELVENKING n’a été vraiment bon qu’en tant que groupe de folk Metal.

Les Italiens sont officiellement devenu bigleux, ils ne visent plus juste, ils ont tenté le "trop d’un côté" et le "trop de l’autre", et se sont ratés dans les deux sens. Rien de catastrophique cependant, alors qu’aujourd’hui le groupe revient sur ses premiers amours mais vise encore moins juste en atterrissant au club des prépubères, dans une sorte de Hard FM folklo-rabougri où les riffs se sont complètement régulés et banalisés, où le violon assure la partie mélodique avec méthode et c’est tout, où la batterie ne gère plus souvent la double sur la longue durée, et s’en fout d’ailleurs parce que le mid-tempo, c’est plus facile et puis c’est plus de l’émotion pure quoi. C’est évidemment sans compter un Damnagoras, qui fait son chanteur à minettes en s’auto-caricaturant dans les couinements compulsifs du genre "attend je remet ma mèche devant les yeux, tu peux pas test comme j’suis trop émouvant... Yeah yeah".
Espérons tout de même que sa nouvelle couche de maquillage sur le piff et son look émo fera oublier à ses quelques jeunes demoiselles qu’il est vraiment trop vieux pour ces conneries.

Je charrie je charrie, et vous me direz qu’ELVENKING a toujours fait plutôt dans la musique au cœur léger, le truc positif qui te rentre dans la tête sans trop te la prendre, donc franchement Volthord ta gueule. Mais alors il faut écouter "The Cabal" (et voir le clip pour se marrer) et ses virements pop que même BON JOVI a pas fait pire (j’exagère à peine). Pour le reste, c’est juste des morceaux plus mous car jouant moins sur les variations rythmiques, sans surprises structurellement parlant, un chanteur devenu vraiment pénible et une recette qu’on arrive plus à trouver brillante.

Reste un "Silence de Mort" symphonique sympatoche quoique sans prise de risques réelles, seul morceau que j’arrive à discerner du reste (peut-être juste pour le côté sympho), et allez, peut-être "Play Of Leaves" parce que le riff et le refrain amusent la galerie. Sinon c’est du très moyen, pas si mauvais dans l’absolu (si on excepte le vomitif "The Cabal"), et donc qui vaudrait plutôt un 2/5, voir un 3/5 pour les néophytes du groupe qui ont moins de 17 ans et deux mois…

Sauf que voilà, combien de fois écouterais-je cet album après cette chronique ? Honnêtement, plus du tout.

Ouais, ELVENKING, c’était mieux avant.
Hein quoi ? Oui la pochette elle est jolie. Oui ça on avait remarqué aussi.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


TANZWUT
Tanzwut (1999)
Bastonnage robofolklorique étonnant




NACHTGESCHREI
Hoffnungsschimmer (2008)
SUBWAY TO SALLY et IN EXTREMO ont un nouveau pote


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Damnagoras (chant émotif)
- Aydan (guitares)
- Rafahel (guitares)
- Gorlan (basse)
- Elyghen (violon, clavier)
- Zender (badaboum instrument)
- Lethien (violon)


1. Dawnmelting
2. The Last Hour
3. Silence De Mort
4. The Cabal
5. Runereader
6. Possession
7. Your Heroes Are Dead
8. Those Days
9. This Nightmare Will Never End
10. What's Left Of Me
11. The Play Of The Leaves



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod