Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Waylander, Gloryhammer

ALESTORM - Black Sails At Midnight (2009)
Par BAST le 5 Août 2009          Consultée 5304 fois

Un genre qui se porte bien. Lequel ? Celui du Heavy/Black Viking épico-symphonique. Pardon pour l’étiquette à rallonge. ALESTORM c’est tout plein de choses à la fois. Vous en ôtez une et l’ensemble est bouleversé. Et encore, je simplifie. J’aurais dû employer corsaire ou pirate en lieu et place de viking. Sauf qu’on aurait pensé à un genre à part tandis qu’ALESTORM évolue bel et bien dans le sillage de son grand frère nordique TURISAS. Et puis j’aurais peut-être pu rajouter un suffixe supplémentaire. « Bien produit », par exemple, vu que ce Metal-là exige un son bétonné pour sa cohérence.
Ouh la la… Que je suis long… Les étiquettes devraient synthétiser, il y a bien longtemps qu’elles ont perdu leur seul intérêt. Ce doit être pour cela qu’on a inventé les chroniques. Et les mots, aussi.

Trêve de bavardage improductif et de suspense qui n’existe pas.
Après un "Captain Morgan's Revenge" tonitruant, son successeur dispose des mêmes atouts. Dans le désordre :

Le chant écorché ("Keelhauled", "Pirate Song").
Les refrains en forme d’hymne avec ("The Quest", "Keelhauled")
Les chœurs ("That Famous Ol' Spiced")
Les orchestrations épiques ("Leviathan", "That Famous Ol' Spiced")
Les ponts folkloriques ("The Quest")
Les riffs bien marqués ("That Famous Ol' Spiced", "Black Sails At Midnight" aux sonorités assez modernes)

Disposés de cette façon, des atouts semblables à une liste des courses. Pas bête, remarquez. Ce qui avait permis de hisser le premier essai à un très bon niveau a été remployé avec exhaustivité. Pas de greffe réellement notable sur un membre efficace. A part, soyons fous, la ballade pour gros durs aux cœurs tendres ("To The End Of Our Days", que GRAVE DIGGER aurait pu composer), inédite chez les Écossais. Pour le reste, ALESTORM ne s’est pas creusé les méninges, se reposant très fortement sur une recette éprouvée, bien équilibrée et dont personne ne s’est plaint. Jalons sur la voix du succès, "The Quest" comme hymne de l’album, la chanson à boire jouissive "Keelhauled", l’entraînante "Pirate Song" qui joue de simplicité (pas de chœurs, une section heavy bien en avant) et enfin l’orchestral "Chronicles Of Vengeance", intense et mélodique à la fois avec un solo excellent.

ALESTORM, surgi de nulle part, propose un second opus qui s’impose comme une confirmation. Pourtant, me semble-t-il, il y avait matière à faire encore mieux. Comme sur "Captain Morgan's Revenge", je reproche à cette seconde épopée un léger manque de variété dans la structure des titres, difficiles à distinguer aux premières écoutes, tant ils déroulent leur substance avec un enchaînement identique. Oui, au final, on discerne assez de points marquants et différenciés pour ne pas en tenir rigueur aux Écossais. Mais si ALESTORM cherche à se remettre en question sur son prochain album, c’est par ici que je lui conseillerais de creuser.

Pour l’heure, profitons sans rechigner. Et laissons à plus tard cette crainte qui commence déjà à percer. Pourvu que les Écossais ne se contentent pas de décliner encore et encore les mêmes plans. TURISAS, en deux opus, avait montré une progression plus éloquente. S’il veut rester dans la course, ALESTORM n’a pas d’autre choix que de l’imiter. Et comme il est talentueux, aucune raison de se faire du souci. Espérons, quand même.

Note : 3,5 / 5 pour nouveauté déficiente.

A lire aussi en VIKING METAL :


TÝR
The Lay Of Thrym (2011)
Machine à tubes viking




ENSIFERUM
Ensiferum (2001)
Viking metal, mode d'emploi


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Christopher Bowes (chant, clavier)
- Dani Evans (basse, guitare)
- Ian Wilson (batterie)


1. The Quest
2. Leviathan
3. That Famous Ol' Spiced
4. Keelhauled
5. To The End Of Our Days
6. Black Sails At Midnight
7. No Quarter
8. Pirate Song
9. Chronicles Of Vengeance
10. Wolves Of The Sea (reprise)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod