Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Waylander, Gloryhammer

ALESTORM - Curse Of The Crystal Coconut (2020)
Par VOLTHORD le 21 Juillet 2020          Consultée 1295 fois

Ça y est, ALESTORM est désormais le groupe de Folk Metal le plus populaire au monde. Il affiche quelques huit cent mille auditeurs sur Spotify, et on frôle le million de vues sur YouTube pour "Treasure Chest Party Quest" après seulement deux mois sur la plateforme.

"Curse Of The Crystal Coconut" (que nous appellerons simplement "Coconut" par pure flemme) sera le loisir estival pour les petits et les glands, avec de très claires prétentions pour le tube de l'été : "Tortuga" sera-t-il le "Norwegian Reggaeton" de 2020 ?
Les gamineries et les chansons à boire se sont progressivement transformées en humour de chiottes et en egotrips, désormais on s'en prend aux bateaux des autres ("Shit Boat No Fans"), on se masturbe le nombril et on insulte son public ("Pirate Metal Drinking Crew") et on revendique haut et fort qu'on est juste là pour le fric et le fun ("Treasure Chest Party Quest"). C'est sûr que lorsqu'on voit que "Fucked With An Anchor" est le titre le plus populaire de "No Grave But The Sea", on n'en veut pas à Chris Bowes de pousser un peu plus loin le "pouet pouet" beauf.

Mais derrière son allure dégingandée et j'm'en foutiste, contrairement à l'ex-chef de file du Folk Metal mainstream KORPIKLAANI, ALESTORM a toujours été bavard en délires et généreux en mélodie. Le single "Tortuga", avec ses trombones de forains et son couplet rappé par le leader de RUMAHOY (autre groupe de Pirate Metal tout à fait anecdotique) aurait pu laisser entrevoir un virage dans le grand n'imp', mais "Coconut" se place finalement dans la continuité directe de "No Grave But The Sea", avec des titres en pilotage automatique ("Pirate Metal Drinking Crew", "Treasure Quest…", "Fannybaws"), d'autres à écouter en slip léopard pendant qu'on fait le ménage ("Shit Boat No Fans", "Pirate's Scorn", "Chomp Chomp") et les derniers qui nous font fermer le poing et crier sur un backdrop orageux alors que l'on démolit le bateau ennemi sur notre set de jeu Fisher Price. À ce compte-là, "Zombies Ate My Pirate Ship" enchaîne les baffes entre parodie et puissance (à la manière d'un GLORYHAMMER en forme), et "Call Of The Waves", avec ses airs d'ELVENKING, se remet un instant au premier degré pour nous offrir un moment de bravoure mémorable. On sent toujours que TURISAS est une forte influence, dans sa "listening session", Chris Bowes mentionnait lui-même l'emprunt aux Finlandais pour "Wooden Leg Pt.2", long titre qui condense tout ce qu'ALESTORM peut faire et évoquer par sa musique aujourd'hui, en plus d'exceller dans l'auto-parodie.

Franchement, écoutez ce titre en premier.
Écoutez ce titre pour découvrir le groupe même.

Dans les trucs qu'on applaudit, la guitare de plus en plus vivante de Máté Bodor (oui, ALESTORM fait bien du Power Metal !), mais aussi le violon de Ally Storch qui vient d'autant plus souvent se tailler une place dans le décor (titularisez cet homme s'il vous plaît !). Pour bétonner encore sa légitimité Folk avec un grand K, ALESTORM se paye également les services de Patty Gurdy, musicienne talentueuse révélée sur YouTube, dont la plastique invitant au clic fait d'elle la Lindsey STIRLING de la vielle à roue. Entre des claviers épiques et des riffs acérés, le duo violon / vielle sera souvent de sortie, et c'est tant mieux.

Si tous les groupes pouvaient être en pilotate automatique comme ALESTORM mène son bateau, on serait quand même bien refaits. "Curse Of The Crystal Coconut" n'est pas tant partagé entre ses chasses aux trésors épiques et ses pulsions alcooliques faluchardes qu'il aime voguer librement entre les unes et les autres. C'est à la fois une bonne chose pour l'hétérogénéité de l'album, et une mauvaise chose comme "Coconut" ne se taille pas de spécificité qui lui est propre. Il y a donc de l'anecdotique et du mémorable, mais ça reste solide, amusant, épique par moment, idiot, parfois rébarbatif... un "No Grave But The Sea II", qui s'annonce dévastateur en live.



-------
(Bon, et quand je dis "dévastateur en live", il va de soi qu'il faut aimer se faire biffler par des slammeurs en kilt, se faire écraser les orteils alors que tout le pit s'est mis en positionnement de rameurs et globalement manquer d'air respirable entre deux torses nus collés à la face et une giclée de Heineken mal tenue au visage... M'enfin vous êtes sans doute déjà prévenus)

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


IN EXTREMO
Sünder Ohne Zügel (2002)
Quand l'an mil rencontre l'an 2000




SUBWAY TO SALLY
Nord Nord Ost (2005)
Des grands du folk metal..passionné et passionnant


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Christopher Bowes (chant, keytar)
- Máté Bodor (guitares)
- Gareth Murdock (basse)
- Elliot Vernon (clavier, growls)
- Peter Alcorn (batterie)


1. Treasure Chest Party Quest
2. Fannybaws
3. Chomp Chomp (feat. Vreth)
4. Tortuga (feat.captain Yarrface)
5. Zombies Ate My Pirate Ship (feat. Patty Gurdy)
6. Call Of The Waves
7. Pirate's Scorn
8. Shit Boat (no Fans)
9. Pirate Metal Drinking Crew
10. Wooden Leg Pt. 2 (the Woodening)' (featuring Daiki
11. Henry Martin



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod