Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL US  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Pantera, Damageplan, Mudvayne
 

 Site Officiel Chez Epic (792)
 Site Officiel De La Tournée (347)

HELLYEAH - Hellyeah (2007)
Par FENRYL le 19 Septembre 2007          Consultée 6591 fois

Le 8 Décembre 2004, c'est la communauté Métal toute entière qui apprend avec consternation l'assassinat sur scène de Dimebag Darrel, feu guitariste de PANTERA. Il laissait, survivant au massacre, un frère batteur, Vinnie Paul...
Fin de l'histoire, pour beaucoup, car on n'ose imaginer les épreuves traversées par ce dernier...
Et justement en ce mois d'Avril 2007, c'est avec bonheur que l'on retrouve le nom de ce bon Vinnie Paul Abbott dans le livret d'un CD. Rien que pour cela, HELLYEAH méritait une oreille.

HELLYEAH est un combo regroupant des membres de MUDVAYNE (guitare et chant) et de NOTHINGFACE (guitare et basse) et qui cherchait depuis de nombreuses années à s'attacher les services de l'ex-batteur de PANTERA, parti former avec son frère DAMAGEPLAN.
A force d'acharnement, ce qui devait arriver, arriva: la volonté d'avancer le pousse à accepter et à entrer en studio avec ces quatre néo-métalleux...

Premier constat : un son ÉNORME pour ne pas dire MONSTRUEUX dès le premier titre, l'excellent morceau éponyme. Une jolie mine !
La production sonne moderne, les guitares sont graves à souhait. Chad Gray se donne à fond (c'est d'ailleurs l'une des principales satisfactions durant tout l'album): chant clair, hurlements. Très bon. Les premières écoutes se révèlent d'ailleurs agréables.
On se surprend à guetter avec impatience la fureur de la double-pédale de notre bûcheron favori. Mais non, celui-ci a du la laisser au placard au cours des sessions d'enregistrement. Ce qui faisait sa principale marque de fabrique jusqu'alors n'est plus... Celle-ci apparaît de manière discrète, en dose homéopathique.
Alors, mettons-nous d'accord : HELLYEAH n'est pas PANTERA et n'a jamais été conçu dans cette optique.
Le quintet a semble-t-il pris le parti de concentrer ses productions autour de mid-tempos lourds et puissants, taillés, semble-t-il, pour la scène. On ressent indéniablement leur plaisir de jouer ensemble.

La diversité des compositions proposées pourra contenter les plus ouverts et seulement ceux-ci: on retrouve du titre rock ("You Wouldn't Know") non sans rappeler parfois BRIDES OF DESTRUCTION, des compos mid-tempo très néo ("Goddamn" à la SLIPKNOT, "Matter Of Time", "Rotten To The Core", "Star" très KORNélien), un instru, des ballades aux relents de country ("Alcohaulin'Ass") ou niaisouille ("Thank You").
Une mention toute particulière pour le rageux "Waging War", n'ayant rien à envier à un PANTERA de la grande époque (allez, unique comparaison, faut pas rigoler quand même).

Bref, tout ce joli monde envoie sévère pendant pratiquement tout l'album mais on ne peut s'empêcher de rester... Circonspect... Cette débauche d'énergie masque tout de même le sentiment de facilité qui domine ici. Le jeu des différents instruments se révèle sans surprise. Riffs classiques, titres trop communs dans l'ensemble.
Alors oui, Vinnie est de retour et il n'est plus seul. Oui, cet album est un début (on l'espère).
Mais non, ce n'est pas une boucherie complète, ni du « copier-coller » de PANTERA ou de MUDVAYNE. Cet album n'a pas cette ambition. Il se veut direct, sans fioriture,
C'est surtout, finalement, une excellente thérapie pour refaire de la musique et remonter sur scène pour notre plus grand bonheur. Et Vinnie derrière des fûts, cela ne se refuse tout de même pas.

Conseil : Esprit très ouvert fortement conseillé (allergique au néo, passez votre chemin...).
Surprise : le chant de Chad Gray, ultra varié et d'une rage de chaque instant.

A lire aussi en HARD ROCK par FENRYL :


BLACK LABEL SOCIETY
Boozed, Broozed & Broken-boned (2003)
Bls live ! bières à volonté !




SIXX: A.M.
Prayers For The Damned Vol.1 (2016)
Quand le side project devient titulaire... Qualité.


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Chad Gray (chant)
- Greg Tribbett (guitare)
- Tom Maxwell (guitare)
- Vinnie Paul (batterie)
- Jerry Montano (basse)


1. Hellyeah
2. You Wouldn't Know
3. Matter Of Time
4. Waging War
5. Alcohaulin'ass
6. Goddamn
7. In The Mood
8. Star
9. Rotten To The Core
10. Thank You
11. Nausea
12. One Thing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod