Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Metalhit
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Drakkar, Lonewolf, Gun Barrel, Iron Savior, Paragon
- Membre : Stratovarius, Axel Rudi Pell
 

 Site Officiel (278)
 Myspace (4738)

RUNNING WILD - Pile Of Skulls (1992)
Par PIERRE le 1er Décembre 2002          Consultée 7031 fois

En ce début des années 90, Running Wild est en forme! Certes, je me rappelle qu'au moment de la sortie de cet album, un journaliste avait parlé de "cauchemar récurrent". Mais que Running Wild fasse toujours la même chose, c'est une constante, c'est même pas la peine de s'attarder sur ce point. Comme AC/DC, quoi. L'essentiel, c'est que ce soit bien, et ça l'est, alors l'originalité, on s'en tape.

Et puis, en plus, pour cet album, Running Wild a un peu évolué. Bien sûr, les riffs estampilés "Running Wild de base" dont toujours là. Mais techniquement, le groupe est bien meilleur qu'auparavant. Il y a beaucoup plus de solos, et l'ensemble est moins basique qu'auparavant. Enfin, tout est relatif, Running Wild n'est pas devenu un groupe de prog, simplement son style s'est affiné et le groupe a gagné en maturité. Et les hymnes se comptent à la pelle, tels "Whirlwind", "Sinister eyes", "Black wings of death", "Pile of skulls", "Fistful of dynamite", "White buffalo", "Lead or gold"... et j'en passe. Ce sont d'excellents morceaux de heavy metal, germaniques à souhait et donc efficaces avec des refrains qui tuent. Là où on sent que Running Wild s'est amélioré, aussi, c'est au niveau du son: alors que dans les années 80 c'était un peu brouillon, là, la production est vraiment béton. Le groupe a aussi eu une bonne inspiration en faisant appel à Andreas Marschall pour illustrer la pochette: elle est vraiment superbe, alors que jusqu'à présent le visuel n'avait jamais été le point fort de Running Wild.

Tel un bon rhum, Running Wild s'est bonifié et est devenu plus fort après dix ans d'existence, et "Pile of skulls" est un de ses meilleurs crus (même s'il y a de meilleurs morceaux dans "Port Royal"). En plus, cet album a été remasterisé avec en plus quatre morceaux bonus. Que dire de plus, donc? Ah si: à l'abordage!!!!!

A lire aussi en SPEED METAL par PIERRE :


RUNNING WILD
Port Royal (1988)
Speed metal

(+ 1 kro-express)



BLIND GUARDIAN
Battalions Of Fear (1988)
Speed metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   PIERRE

 
   DARK SCHNEIDER

 
   (2 chroniques)



- Rolf Kasparek (chant, guitare)
- Axel Morgan (guitare)
- Thomas Smuszynski (basse)
- Stefan Schwarzmann (batterie)


1. Chamber Of Lies
2. Whirlwind
3. Sinister Eyes
4. Black Wings Of Death
5. Fistful Of Dynamite
6. Roaring Thunder
7. Pile Of Skulls
8. Lead Or Gold
9. White Buffalo
10. Jenning's Revenge
11. Treasure Island



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod