Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Questions / Réponses (6 / 26)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bonafide, Sideburn, Saxon
- Membre : Unisonic, Fox, China, The German Panzer
- Style + Membre : Gotthard

KROKUS - Metal Rendez-vous (1980)
Par THE MARGINAL le 23 Mars 2007          Consultée 5637 fois

Nous sommes en 1980 et le groupe suisse Krokus est affamé, désireux d'en découdre. Le groupe suisse a déjà 3 albums au compteur et "Metal rendez-vous", qui sort en 1980, marque l'arrivée au chant de Marc Storace. Le combo suisse semble alors au point pour franchir un cap dans son ascension.

Décidé à mettre tous les atouts de son côté pour réussir, Krokus s'emploie à travailler ses compos, les peaufiner afin de faire de "Metal rendez-vous" un album qui ne laisse pas indifférent.

Et le quintet suisse ne tarde pas à montrer ce qu'il a dans le ventre avec "Headstrokes", un mid-tempo hard rock cru, très teinté 70's, très entrainant, inspiré, de surcroit valorisé par un refrain accrocheur, des guitares impériales et une ambiance de fond très live. "Bedside radio", qui lorgne également du côté des 70's, a un côté tubesque, fait taper du pied et prouve que le groupe suisse a le potentiel pour cartonner aux USA. D'ailleurs, je me suis même surpris un jour à chanter son refrain sous la douche, c'est dire ! Avec "Come on", Krokus surprend en proposant un morceau plus épique qui met en avant cavalcades de guitares, section rythmique fringante et un chanteur (Marc Storace) déchainé. La power-ballade "Streamer" apporte un peu plus de calme sur l'album, mais reste quand même de haute volée avec son refrain puissant qui prend aux tripes. L'album repart de plus belle avec "Sky kid", un titre expéditif, énergique, vigoureux, à l'efficacité redoutable et ponctué d'un superbe solo de slide. Le titre "Tokyo nights", plus lent, est assez tubesque, lui aussi, avec ses mélodies subtiles et ses quelques clins d'oeil au reggae. Le mid-tempo "Lady double dealer" renvoie au hard bluesy typiquement 70's et son refrain quasiment aérien ne laisse indifférent. Krokus propose avec "Fire" un autre titre épique, prenant, intense sur lequel la paire guitaristique Fernando Von Arb/Tommy Kiefer se surpasse et le final est à couper le souffle. On n'oubliera pas non plus de mentionner "Back-seat rock n'roll", un brûlot hard rock n'roll (comme son nom l'indique) qui dépote et qui fait du bien par où ça passe.

Bref, "Metal rendez-vous" est un album réussi, globalement très inspiré. Hormis un titre un peu moins convaincant, l'ensemble est très costaud. Et Krokus démontre qu'il a bien le potentiel d'un grand groupe. Cet album lui permet de franchir un pas en avant (en Suisse, il s'était vendu comme des petits pains, et l'album a aussi percé dans le reste de l'Europe). Il n'a désormais plus qu'à transformer l'essai pour faire partie de l'élite du hard rock (ce sera chose faite d'ici quelques années).

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BIG COCK
Big Cock (2006)
Le big-rock us reprend du poil de la bête




JACKYL
Push Comes To Shove (1994)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Marc Storace (chant)
- Tommy Kiefer (guitare)
- Fernando Von Arb (guitare)
- Chris Von Rohr (basse)
- Freddy Steady (batterie)


1. Heatstrokes
2. Bedside Radio
3. Come On
4. Streamer
5. Shy Kid
6. Tokyo Nights
7. Lady Double Dealer
8. Fire
9. No Way
10. Back-seat Rock & Roll



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod