Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Soul Sirkus, Bad English
- Style + Membre : Revolution Saints

JOURNEY - Frontiers (1983)
Par THE MARGINAL le 8 Octobre 2005          Consultée 5157 fois

Lorsque sort "Frontiers" en 1983, Journey jouit d'une solide réputation et d'une expérience considérable. En effet, "Frontiers" est déjà le neuvième album de Journey, le premier effort discographique remontant à 1975. Avec le temps, le groupe américain est devenu une des références majeures du rock mélodique et c'est fort logiquement qu'il était attendu au tournant par le public à l'époque.

Et Journey ne déçoit pas car d'entrée de jeu, il sort la grosse artillerie avec le méga-tube "Separate ways(worlds apart)", un titre à la fois mélodique et énergique qui est servi par un gros refrain plein d'envergure, quelques nappes de claviers majestueuses et voit le chanteur Steve Perry impérial dans sa performance vocale. Un véritable classique du genre ! On est admiratif devant la propension de ce quintette à sortir de son chapeau des morceaux de rock mélodique très inspirés, de haute volée. "Chain reaction" est une véritable réussite tant au niveau des arrangements que des lignes de chant. "After the fall" est un bon dosage entre mélodies pop et l'énergie du hard rock. Le puissant et chaleureux "Edge of the blade" est irresistible et s'annonce comme un des highlights de l'album, tout comme le mid-tempo "Troubled child", très arrangé et remarquablement chargé d'émotions(et c'est là que Steve Perry fait montre de tous ses talents de vocaliste). Autres bons titres: le big-rock virevoltant "Back talk" qui voit Journey concurrencer Van Halen sur son propre terrain, ou encore l'accrocheur "Rubicon".

Les ballades "Send her my love" et "Faithfully", en revanche, semblent moins efficaces que les autres titres. Elles ne sont pas mauvaises, loin de là, mais elles ne me donnent pas l'impression d'avoir un impact aussi fort. A la limite, on relévera que le guitariste Neal Schon réalise quelques prouesses...

Pour résumer, Journey s'est acquitté avec "frontiers" d'un très bon album de hard FM avec une pléthore de hits, même si on peut objecter que celui-çi a quelques défauts par çi, par là. Ce disque a tout de même laissé une trace dans le paysage du rock mélodique: en plus d'avoir servi de référence pour de nombreux groupes officiant dans ce style, le titre de cet album a inspiré un label italien basé à Naples (et faisant le bonheur de nombreux amateurs du hard mélodique) pour son appellation.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


JOURNEY
Escape (1981)
Chef-d'oeuvre de Hard FM : incontournable !




ATTRACTION
Get Up N'shake (1999)
Du hard fm plutôt rare...


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Steve Perry (chant)
- Neal Schon (guitare)
- Jonathan Cain (guitare, claviers)
- Ross Valory (basse)
- Steve Smith (batterie)


1. Separate Ways (worlds Apart)
2. Send Her My Love
3. Chain Reaction
4. After The Fall
5. Faithfully
6. Edge Of The Blade
7. Troubled Child
8. Back Talk
9. Frontiers
10. Rubicon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod