Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (13)
Questions / Réponses (2 / 6)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Satan Jokers, Saxon, Vandallus
- Membre : Holy Mother, Messiah's Kiss, Masterplan, Rainbow, Arch / Matheos, Virgin Steele, Halford
 

 Myspace (619)
 Site Officiel (330)

RIOT - Fire Down Under (1981)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 11828 fois

RIOT est un groupe américain fondé en 1976 par Mark Reale, le pilier du groupe, toujours présent dans la version actuelle du groupe. On pourrait à s'y méprendre croire qu'ils sont anglais, tant leur style a pu à tort ou à raison être associé à la New Wave Of British Heavy Metal. On pourrait parler des heures et des heures de cet album et en revenir toujours à la même conclusion : il s'agit d'un classique du Metal où aucun titre n'est à jeter. Pensez donc, 10 titres, 10 brûlots furieux, spontanés avec un vocaliste de talent, Guy Speranza et une paire de fines lames de la guitare (Mark Reale & Rick Ventura) au jeu réellement inspiré.

Profitant effectivement de l'explosion NWOBHM, le groupe se fera connaître avant tout en Europe grâce à son passage dans la première édition du mythique festival "Monsters of Rock" en 1980. De retour au pays, le groupe tourne avec AC/DC, Sammy HAGAR et MOLLY HATCHET. Mais il est temps de s'atteler à l'écriture du troisième album dès 1980. Suite à de gros problèmes de label (Capitol voulait que le groupe rende sa copie avec des titres plus commerciaux, ce que le groupe ne voudra leur fournir, souhaitant ainsi rester fidèle aux fans européens qui ont apprécié leur Heavy), RIOT arrive chez Elektra et "Fire Down Under" sort avec près d'un an de retard !

Si l'on retrouve souvent la patte de Mark Reale ou Guy Speranza sur les titres les plus enlevés, les plus foudroyants (l'accrocheur "Swords And Tequila", le dynamité "Fire Down Under", le sublime "Outlaw"), le contrepoids nécessaire pour varier et faire de cet album ce qu'il est, est apporté par Rick Ventura avec les titres plus mid-tempo, plus Rock (un peu dans l'esprit LED ZEP ou AEROSMITH) mais tout aussi beaux ("Feel The Same", "No Lies"). Sans oublier l'intro très mélancolique du titre "Altar Of The Kings".
"Flashbacks" clôture l'album de manière assez étrange puisque pendant plus de deux minutes, on a droit des rugissements de guitares avec en fond la présentation du groupe à l'Hammersmith (rappelez-vous MOTÖRHEAD...) de Londres et surtout les 50 000 fans qui scandent RIOT! RIOT! RIOT! aux Monsters of Rock.

L'album que tout fan de la NWOBHM et de Metal plus généralement se doit d'avoir au moins écouté une fois dans sa vie pour comprendre à quel point RIOT est un grand groupe, bien souvent mésestimé.
PS: Dans le Remasters sorti chez Metal Blade en 1999 figurent deux bonus-tracks : "Misty Morning Rain" et "You're All I Needed Tonight"

A lire aussi en HEAVY METAL par STEF :


EUROPE
Wings Of Tomorrow (1984)
Heavy metal




SCORPIONS
Love At First Sting (1984)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   STEF

 
  N/A



- Guy Speranza (chant)
- Mark Reale (guitare)
- Rick Ventura (guitare)
- Kip Leming (basse)
- Sandy Slavin (batterie)


1. Swords And Tequila
2. Fire Down Under
3. Feel The Same
4. Outlaw
5. Don't Bring Me Down
6. Don't Hold Back
7. Altar Of The King
8. No Lies
9. Run For Your Life
10. Flashbacks



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod