Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



DIE APOKALYPTISCHEN REITER - All You Need Is Love (2000)
Par ROMDU le 1er Décembre 2002          Consultée 5083 fois

Hum " all you need is love " ? y' aurait pas une (légére) pointe d'ironie dans le titre ? Ah ouais et pas qu'une petite. Donc c'est du métal extrême. Mais AUSSI bien plus. Si à la base - vraiment légère la base - c'est du black métal estampillé Dimmu Borgir, on trouve allègrement et dans le désordre :



- Du gros Death qui tâche et qui fait mal (catégorie gras et lourd)

- De guillerettes mélodies Folk, baroques, romantiques (style Finntroll) et autres...

- Des voix claires

- Des passages atmosphériques

- Des morceaux servis par des riffs trashs

- Un ciment heavy qui apporte une cohésion et une fluidité délectable à l'ensemble.

- Une omniprésence de claviers, donnant au tout une couleur quasi symphonique



Ah bah justement, la gueule des claviers ! Ils conduisent des mélodies fantastiques, tantôt allègres, tantôt capables de vous foutre une boule d'émotion dans la gorge. Tour à tour piano, clavecin, violon FM, sonorités dignes de Jean Michel Jarre, indus, ou autres choses indéfinissables, ça en fout plein la vue ! Les guitares bien black sont excellentes, la rythmique bastonne ce qu'il faut, pas de problème, de plus la prod ' est quasiment parfaite, agressive, puissante et tout.

Les 2 chanteurs, respectivement grogneur et hurleur sont très compétents (mention spéciale à l'un des deux, je sais pas trop lequel, qui nous fournit à l'occasion des vocaux de désespéré, poignants), le batteur, ultra précis, est terrassant d'efficacité.



Les morceaux sont exceptionnellement variés et très inspirés, malgré des pistes un poil déroutantes parfois (le finish). " Reitermania " est un hymne aux fans, véritable tuerie débutant par une mélodie musette jouée par un synthé pseudo-accordéonesque, et terminée par des blasts beats parmi les plus sauvages de l'histoire du métal ! " Licked by the tongues of pride " à un magnifique refrain, que j'aurai cru impensable avec une voix death... Le groupe n'est pas non plus avare de développements sombres ("Rausch"), de structures limite prog ' (un peu tout !) et garde toujours l'atout maître de mélodies magiques, aptes à séduire n'importe quel fan de Gamma Ray...



Ce qui semble faire l'âme de ce groupe semble être un mélange sans faille de gravité et de joyeuse déconnade, fournissant par la même un terreau fertile au développement d ' atmosphères variées. Gai ou solennel, à prendre au sérieux ou à la rigolade, Die Reiter explore la large palette des sentiments humains pour en tirer quelque chose de monstrueusement émotionnel.



Un livret fort réussi, (très marrant, tout comme leur excellent site web, les deux illustrant bien l'esprit du groupe) vient compléter une oeuvre pour laquelle j'ai fondu... C'est mon coup de coeur métal extrême, cherchez pas.

A lire aussi en BLACK METAL :


1349
Hellfire (2005)
Apocalypse de brutal black déclenchée




WAR INSIDE
Welcoming The Crow (2014)
Nantes représente!


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   ROMDU

 
  N/A



- Fuchs (chant, guitare)
- Volk-man (basse, chant)
- Dr Pest (claviers)
- Sir G (batterie)


1. Licked By The Tongues Of Pride
2. Unter Der Asche
3. Erhelle Meine Seele
4. Gone
5. Regret
6. Reitermania
7. Hate
8. Peace Of Mind
9. Geopfert
10. Rausch
11. Die Schönheit Der Sklaverei
12. ... Vom Ende Der Welt



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod