Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (8)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nocturnal Rites, Lost Horizon
- Membre : Nightrage, Arch Enemy, Firewind, Therion
- Style + Membre : Hammerfall, Mystic Prophecy

DREAM EVIL - The Book Of Heavy Metal (2004)
Par POWERSYLV le 26 Mai 2004          Consultée 5181 fois
The Book Of Heavy Metal. Rien que ça. Derrière ce titre pompeux et bien prétentieux se cache le dernier album des Suédois de DREAM EVIL. Et ce livre du heavy metal est déjà bien entamé puisqu'il s'agit ici du troisième chapître. Dragonchaser en 2002 nous avait enchanté : nous faisions alors la connaissance de ce combo où s'illustraient entre autres le jeune guitariste grec "multi-projets " Gus G. (FIREWIND, MYSTIC CIRCLE, NIGHTRAGE ...) et également le batteur Snowy Shaw (ex-KING DIAMOND/MERCYFUL FATE, NOTRE-DAME). Et je ne parle pas du second guitariste qui n'est autre que le célèbre producteur Fredrik Nordstrom (HAMMERFALL, IN FLAMES, ARCH ENEMY ... et tant d'autres).
Bref un line-up de rêve où s'ajoutent le très bon chanteur Niklas Isfeldt au timbre si particulier et le bassiste Peter Stalfors.

Le deuxième opus Evilized (2003) m'avait personnellement un peu déçu, le groupe jouant alors la carte de la sécurité, une tactique qui donna lieu à un album rassurant mais pas réellement transcendant, et surtout moins inspiré que son prédécesseur. Il est vrai que l'on peut mettre ça sur le compte d'un effet de surprise qui avait alors disparu.

Heureusement, c'est avec la régularité d'un coucou suisse (mais la cadence sera-t-elle encore de rigueur au bout de quelques albums) que 2004 voit l'arrivée dans les bacs de The Book Of Heavy Metal. Un Heavy Metal chéri par ses concepteurs et qui est décliné sous toutes les coutures lorsque l'on prend le temps d'égrenner, tel un chapelet, les titres de cet album. DREAM EVIL propose ici des titres plus digestes et mémorables que sur Evilized. Déjà, la première chanson intitulée "The Book Of Heavy Metal" (et sous-titrée "The March Of The Metallians") ne trompe pas sur les intentions de nos 5 hommes !

Démarrant sur un "Screeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeam" surprenant et que ne renieraient pas les chanteurs-hurleurs que sont Rob Halford, Ralph Sheepers ou encore Tim Owens, contenant des paroles très clichesques (mais on aime ça non ?), c'est une marche puissante et oppressante comme de bons metallurgistes savent la gérer. Fameux, et surtout morceau de bravoure à venir en live ! Je pense ne pas me tromper en disant qu'on tient ici un hymne à venir (du moins pour le groupe).
Puissance et mid-tempo encore de mise sur des titres massifs tels que "Crusaders' Anthem" ou "M.O.M." et qui ravira les guerriers en herbe que nous sommes. Lorsque la puissance se mêle à des tempos un peu plus enlevés, on se retrouve avec des titres fameux comme "Into The Moonlight" (un très bon morceau, un des meilleurs du disque surtout pour son refrain), "No Way" où l'on croirait entendre Zakk Wylde à la guitare (le morceau ressemble beaucoup d'ailleurs au "Tattooed Dancer" d'Ozzy Osbourne) ... au moins, on voit que les années 80 ne sont pas loin. ET ce n'est pas "Let's Make Rock" qui nous contredira dans ce sens puisque ce morceau est typé "hard US à la DOKKEN". Surprenant !

Et c'est cela qui fait l'attrait de ce disque, l'impression d'avoir des morceaux de différents registres, les différentes facettes de ce que représente le heavy metal pour les suédois. Et DREAM EVIL se débrouille avec maestria dans cette interprétation. A noter également "Chosen Twice" le petit frère du "The Chosen Ones" (extrait de Dragonchaser) qui contient des choeurs sur le refrain (un peu comme ceux de "The Key" sur l'album solo de Joacim Cans sorti cette même année) et la ballade de rigueur qui clôt l'album ("Unbreakable Chain").

Certes, l'originalité n'est pas forcément de mise ici, mais on a au final un bon brûlot de heavy/power metal qui pour ma part m'a fait oublier la semi-déception de l'album précédent. Qualité et hymnes sont là, et ma foi c'est tout ce que je leur demande : Metaaaaaaaaaaaaaaaaaaal !




Marquez et partagez



Par STEF




 
   POWERSYLV

 
   FREDOUILLE
   STEF

 
   (3 chroniques)



- Niklas Isfeldt (chant)
- Gus G. (guitare)
- Fredrik Nordstrom (guitare)
- Peter Stalfors (basse)
- Snowy Shaw (batterie)


1. The Book Of Heavy Metal (march Of The Me
2. Into The Moonlight
3. The Sledge
4. No Way
5. Crusaders' Anthem
6. Let's Make Rock
7. Tired
8. Chosen Twice
9. M.o.m.
10. The Mirror
11. Only For The Night
12. Unbreakable Chain



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod