Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nocturnal Rites, Lost Horizon
- Membre : Nightrage, Arch Enemy, Firewind, Therion
- Style + Membre : Hammerfall, Mystic Prophecy

DREAM EVIL - United (2006)
Par DARK SCHNEIDER le 8 Décembre 2006          Consultée 4082 fois
4ème album pour DREAM EVIL. Après un Book of heavy metal moyen mais qui parvenait à de rares occasions à procurer quelques bons moments je me demandais si DREAM EVIL serait capable de passer à la vitesse supérieure ou au contraire de s’enfoncer dans un heavy metal dénué d’intérêt. Une écoute de ce United suffira pour comprendre que le groupe n’a pas choisi la bonne option. United est un peu le genre de galette qui pourrait être chroniquée en trois lignes tant il n’y a pas grand chose à en dire. La recherche d’originalité n’a pas lieu d’être pour ce genre d’album, mais la recherche de l’inspiration si, et celle-ci est loin d’être l’apanage de ces Suédois.

Pourtant les hostilités ne commencent pas trop mal avec un « Fire ! Battle ! In metal » volontairement caricatural et bien puissant. Seulement voilà, dès le second morceau, « United », le soufflet commence déjà à retomber. Et ce n’est pas le troisième morceau qui va le relever, au contraire, puis enfin avec « Evilution » et « Let me out » on a compris qu’on a touché le fond et que jamais cet album ne proposera quelque chose d’intéressant. Bref l’ennui et l’agacement s’installent, on a qu’une seule envie : celle de changer de cd au plus vite.
Tout ici sonne mille fois entendus. Aucune inspiration au niveau des riffs, basique, caricatural, d’une banalité affligeante. Pas un seul riff ne reste en tête, impossible de les mémoriser tant ils sont dénués de toute inspiration. Cette carence est-elle due au départ du guitariste Gus G? Peut-être, le dernier album de son groupe FIREWIND est quand même plus intéressant, mais bon déjà The book of heavy metal c'était pas vraiment l'extase niveau riff, ici c'est la disette absolue. Si au moins le groupe était capable de compenser par des lignes vocales de qualité et des soli à tomber par terre l’album aurait pu être bon, mais ce n’est pas le cas. La voix de Niklas Isfeldt est terriblement quelconque, typiquement nord européenne, enfermé dans un carcan de conventionalité. Les lignes de chant sont inintéressantes, plates, sans émotion et ne parlons même pas de charisme. Les soli de guitare passent totalement inaperçus, aucune utilité, ils sont juste là pour répondre à certains codes (tout au plus on retiendra celui de « Falling », et encore…). Pour couronner le tout, DREAM EVIL ne peut s’empêcher de se plier à l’exercice de la ballade piano mièvre à mourir, au titre affligeant (« Love is blind »), le genre de passage obligé qui m’agace prodigieusement.

Bien sur, DREAM EVIL tente de faire illusion par divers artifices. La production est très bonne, le son très clair et puissant, mais sans grande personnalité. Les suèdois utilisent parfois des chœurs guerriers, comme on en entendait déjà sur l’album précédent, histoire de créer des atmosphères sans profondeur, ce n’est pas cela qui va masquer le vide abyssal des compositions.

N’importe quel groupe de heavy de seconde zone des 80’s était bien meilleur que DREAM EVIL. La science du riff, les suédois ne l’ont pas comprise, ils se contentent de faire un mauvais recyclage. Oh certes, United n’est certainement pas le pire album de heavy metal qui soit, mais tout ici est complètement éculé, mieux vaut passer son chemin d’autant plus qu’en Suède se trouve actuellement des groupes de heavy metal bien meilleurs comme WOLF, BLOODBOUND et bien sur HAMMERFALL.




Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Niklas Isfeldt (chant)
- Markus Black (guitare)
- Fredrik Nordström (guitare)
- Peter Stålfors (basse)
- Pat Power (batterie)


1. Fire! Battle! In Metal!
2. United
3. Blind Evil
4. Evilution
5. Let Me Out
6. Higher On Fire
7. Kingdom At War
8. Love Is Blind
9. Falling
10. Back From The Dead
11. Doomlord



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod