Recherche avancée       Liste groupes



      
EPIC WAR METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rotting Christ

NIGHTFALL - Macabre Sunsets (1993)
Par JULIEN le 10 Juin 2004          Consultée 3613 fois

Faisant suite au Death atmosphérique de « Parade Into Centuries », ce deuxième album de NIGHTFALL jouait à fond sur le nom du groupe et une pochette bien dans le ton, donnant encore plus de poids à l’intitulé du disque, « Macabre Sunsets ». Rien que ça ! Black Metal ? Oh non ! NIGHTFALL n’a pas lâché son Death original, bien au contraire ! Il en a même sévèrement accru la puissance avec un épaississement et une radicalisation du son (quel batteur !), vraiment intense et compact, la présence plus affirmée de riches claviers épiques et bien mis en valeur en exposant nettement le caractère guerrier.

Plus violent, plus rapide, NIGHTFALL a véritablement mué depuis son premier album, sans qu’il s’agisse d’une simple maximisation du potentiel de base détenu par le groupe : tout en maintenant l'atypisme de ses riffs et mélodies, NIGHTFALL a endorsé une nouvelle enveloppe sonore, qu’il désigne lui même comme du Epic War Metal. Ce qui rend finalement bien compte de la vive impression homérique laissée par ce disque, assez dur à digérer dans un premiers temps. Et la production très dense, puissante et non polissée donnée au groupe contribue encore à l’oppression qui peut saisir l’auditeur non averti.

Mais il est indéniable cependant que NIGHTFALL jouit d’un talent plus que certain, souligné favorablement par une personnalité qui a encore gagné en assurance depuis « Parade Into Centuries ». « Macabre Sunsets » s’éloigne donc assez nettement des rivages habituellement fréquentés par le Death, tout particulièrement à cette époque (1993), ces années où le Death arrivait à l’acmé de sa popularité, et s’apprêtait à chûter plutôt sévèrement, n’offrant un asile qu’aux formations les plus capées et valeureuses... et les plus douées, catégorie à laquelle NIGHTFALL peut prétendre avec ce « Macabre Sunsets » palpitant d’une ambiance épique (citons par exemple "Bitterness Leads Me To My Savior Death", "Poetry Of Death" ou encore "Precious / All My Love Is Lost") heureusement trouée de passages plus atmosphériques et modérés (l’inquiétant instrumental "Macabre Sunsets…", le pesant "Enormous / The Anthem Of Death", le somptueux "Mother Of All Gods, Mother Of Mine"…).

« Macabre Sunsets » est un disque éprouvant et exigeant, qui nécessite vraiment d’être apprivoisé avant de livrer toute sa richesse. Mais il mérite bien un petit effort. Et si votre propre avis sur la question rejoint le mien, je ne saurais que trop vous conseiller « Eons Aura », le EP sorti à sa suite, et qui en prolonge la caractère intraitable, tout en ouvrant sur le futur « Athenian Echoes », plus Heavy et aéré. La suite sera moins reluisante…

A lire aussi en DIVERS par JULIEN :


SYBREED
Slave Design (2004)
Metal moderne expérimental et agressif




SEPTICFLESH
Revolution D.n.a. (1999)
L'album de la mutation... Metal ré-génération

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Efthimis Karadimas (chant,basse)
- George Bokos (guitare)
- Bob Gatsionis (guitare,claviers)
- George Kollias (batterie)


1. H Polic Ealw (odious)
2. Precious / All My Love Is Lost
3. As Your God Is Failing Once Again
4. Macabre Sunsets / Love Song For A Black
5. Bitterness Leads Me To My Savior Death
6. Mother Of All Gods, Mother Of Mine
7. Poetry Of Death
8. Enormous / The Anthem Of Death
9. As Your God Is Failing Once Again (previ



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod