Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Aura Noir
- Membre : Hellfest Open Air Edition
- Style + Membre : Cronos, Venom Inc.
 

 Site Officiel Du Groupe (669)

VENOM - At War With Satan (1983)
Par JULIEN le 2 Juin 2004          Consultée 9482 fois

Troisième épisode d’une trilogie légendaire qui bouleversa l’ordre du Heavy au début des 80’s, « At War With Satan » se signale particulièrement, à l’inverse de ses deux prédécesseurs, par son articulation originale : ce disque débute sur une monumentale pièce sonore de près de vingt minutes, avant de proposer six morceaux courts et classiques… A l’époque, VENOM était le groupe le plus violent du monde, se voyait conspué par la quasi totalité de la presse spécialisée… et s’en foutait royalement, augmentant encore sa détermination à glisser sur la pente satanique dévalée depuis le culte « Welcome To Hell ».

Avec « At War With Satan », il ne fallait pas s’attendre à de profonds bouleversements : VENOM y fait du VENOM, c’est-à-dire du MOTORHEAD bien crade saupoudré d’un extrêmisme qu’on retrouvera en cette même année 1983 sur les enregistrements séminaux du Thrash que sont « Killl’Em All » de METALLICA et « Show No Mercy » de SLAYER. Mais autant le dire tout de suite, aujourd’hui, VENOM et son satanisme de pacotille ne feraient plus peur qu’à votre grand mère dévote… mais à l’époque, ça flippait sévère dans les chaumières des parents qui voyaient leurs enfants s’adonner à des orgies de décibels convoquant toutes les forces de l’enfer… parfois avec un certain brio d’ailleurs.

Brio ? Ben oui : VENOM est un groupe limité techniquement, VENOM est incapable de s’aventurer en dehors de ses frontières charbonneuses, VENOM interprète des compositions simples (le summum est atteint ici avec le ridicule "Aaaaaaarrgh", deux minutes de bordel sans paroles où hurlements et riffs parodiques se succèdent)… mais ça fonctionne ! Le mid-tempo "Stand Up (And Be Counted)", les rapides "Rip Tide" (avec son break en crescendo sympa) et "Women, Leather And Hell", un "Cry Wolf" Presque mélodique… tous ces trucs ont ce petit côté plaisant et accrocheur qui laisse deviner un talent de song writing réel sous une couche épaisse de brutalité convenue. Et je ne parle pas du ventru "At War With Satan" qui fourmille de riffs épiques et guerriers, de breaks ambiants, sur lequels la voix atypique et inquiétante de Cronos se pose à la perfection.

Le cas de ce « At War With Satan » est donc relativement simple : si vous aimez VENOM, les 80’s, ou que vous voulez découvrir les racines de l’extrême, ce disque est pour vous, d’autant plus qu’une réédition récente propose pas moins de huit titres bonus inédits (et pas des lives s’il vous plaît, que du bon, ou presque, avec l'excellent et bien Heavy "Manitou", "The Seven Gates Of Hell", "Warhead"…). Ca c’est de la bonne affaire ! Quoi ? Comment ça, vous n’aimez pas les 80’s ? Ahlala, ces jeunes !

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


WARLORD
And The Cannons Of Destruction Have Begun (1984)
Heavy metal




ARMORED SAINT
Nod To The Old School (2001)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Cronos (chant, basse)
- Mantas (guitare)
- Abaddon (batterie)


1. At War With Satan
2. Rip Ride
3. Genocide
4. Cry Wolf
5. Stand Up (and Be Counted)
6. Women, Leather And Hell
7. Aaaaaaarrghh
8. At War With Satan (bonus) (tv Adverts)
9. Warhead (bonus)
10. Lady Lust (bonus)
11. The Seven Gates Of Hell (bonus)
12. Manitou (bonus)
13. Woman (bonus)
14. Dead Of The Night (bonus)
15. Manitou (bonus) (abbey Road Uncut Mix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod