Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : MotÖrhead
- Membre : Blackstone, Satan Jokers
 

 Vulcain - Mr Jack (775)

VULCAIN - Live Force (1987)
Par DAVID le 1er Juin 2004          Consultée 3451 fois

Alors au top de sa popularité, VULCAIN décide d'enregistrer un album live à une époque où le hard français était à son apogée... Avant de se casser la gueule quelques années plus tard mais c'est une autre histoire. Après la déconvenue "Big Brothers", un album où VULCAIN partait un peu en couille, il s'agissait de redresser la barre et quoi de mieux qu'un album live pour ça ? Surtout que "Live Force" contient des versions gonflées aux stéroïdes des titres de "Big Brothers", au nombre de 2 (les mid-tempos "Khadafi" et "22", du pur heavy-rock aux riffs qui amorcent un style plus mélodique et moins Motor-bourrin à développer). "Live Force" a été enregistré à la Loco de Paris (1ère partie : Chariot, un groupe de heavy-rock britannique dans lequel officiait l'actuel chanteur-guitariste de DEEDS, Pete Franklin).

A l'écoute de ce live, on se rend vite compte qu'il s'agit de la meilleure époque pour les VULCAIN tellement le concert est intense et le public en délire, plus en tout cas que sur "Atomic Live", enregistré lui aussi à la Loco en 95. Inutile de s'attendre à de la finesse là-dedans, VULCAIN interprète les titres speed de ses 2 premiers albums à fond la caisse avec les classiques "Rock 'n' roll secours", "Fuck the police" et "La dame de fer" (un vibrant "hommage" à Margaret Thatcher). Du coup, des titres comme "22" ou "Comme des chiens" passeraient presque pour mélodiques à côté de cette décharge de décibels. Hé oui, les membres de VULCAIN ont aussi un cerveau et ça leur arrive d'être sérieux. Mais ça ne dure jamais longtemps car en bons poètes qu'ils sont, ils n'ont pas pu s'empêcher de reprendre l'hymne franchouillard "La digue du cul". Une p'tite reprise d'AC/DC ("Hell Ain't A Bad Place To Be") un peu massacrée, surtout au chant, Daniel Puzio n'étant pas tellement fait pour chanter en anglais, c'est le moins qu'on puisse dire !!!

VULCAIN n'échappera pas toutefois à l'éternelle comparaison avec MOTÖRHEAD puisque ces derniers avaient aussi sorti un live après quelques albums ("No Sleep'Til Hammersmith"). Mais je trouve VULCAIN plus heavy et moins rock'n'roll que MOTÖRHEAD. Des brûlots comme "Blueberry Blues" ou "Ebony" donnent plus envie de se taper la tête contre les murs que de taper du pied au sens rock'n'roll du terme. Si on ne devait garder qu'un seul disque pour donner une présentation de ce qu'était VULCAIN au top, "Live Force" serait retenu d'office. Par contre, pour avoir un aperçu plus large de leur carrière sur un seul disque, le "best of Compilaction" est préférable puisqu'il contient aussi des titres des albums "commerciaux" et néanmoins excellents "Transition" et "Big Bang".

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


URIAH HEEP
Salisbury (1970)
Hard rock




NAZARETH
Malice In Wonderland (1980)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Daniel Puzio (vocals/guitars)
- Didier Lohezic (guitars)
- Vincent Puzio (basse)
- Marc Varez (drums)


1. R'n'r Secours
2. Kadhafi
3. Fuck The Polices
4. Comme Des Chiens
5. La Dame De Fer
6. Vulcain
7. 22
8. Ebony
9. Blueberry Blues
10. Hell Ain't A Bad Place To Be
11. La Digue Du Cul



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod