Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (893)
 Interview 2005 Par Volthord (944)
 Myspace (265)

SEAR BLISS - The Haunting (1998)
Par VOLTHORD le 23 Janvier 2004          Consultée 4043 fois

La scène de black hongroise a du mal à s’imposer, même si des groupes comme Tormentor y ont réussi, d’autres restent plus ou moins dans l’ombre comme c’est le cas de Sear Bliss.
Le groupe a été formé en 1994 par Andràs Nagy, en mai 1995 la demo tape de "The Pagan Winter" est vendu à 800 exemplaires en Hongrie et dans les pays alentours, Le groupe signe alors chez Mascot / Two Moons Records en novembre après leur premier gros concert à Budapest le mois précédent. Le premier album Phantoms voit le jour en août 1996 et est désigné « meilleur album du mois » par le magazine hollandais Aardshock awards, s’ensuivront la réédition de The Pagan Winter en 97 (avec le bonus "In The Shadow Of Another World") The Haunting en 98, Grand Destiny en 2001 puis Forsaken Symphony en 2002. Entre temps, le groupe réussit à passer en première partie de la tournée européenne de Marduk en 97, celle de Faith en 1998 et le concert de Tormentor à Budapest en 99.

Le line up du groupe a tellement changé depuis sa création qu’il serait inutile d’en faire la liste, retenez juste que pour cet album le groupe est composé de András Nagy à la basse et aux hurlements, János Barbarics et Viktor Max Scheer a la guitare, Zoltán Schönberger à la batterie et Gergely Szücs au trombone et au clavier.
Tout d’abord ce qu’on peut remarquer c’est la magnifique pochette dessinée comme à l’habitude du groupe par l’excellent Kris Verwimp (marduk, arch enemy…). Mais qu’en est-il musicalement ?

Sear Bliss nous propose un black metal très original alliant passages lents et atmosphériques et d’autres purement « true black metal ». Le trombone donne de la puissance aux et guitares et au clavier et inclus des magnifiques mélodies (« Unholy dance », « Left in the dark ») qui donnent un aspect noir et mélancolique, du Sear Bliss sans trombone n’est plus du Sear Bliss. De la même manière on notera l’apparition de nombreux solos de guitares tout au long de l’album (« Land of silence », « the haunting », « Left in the dark » notamment). Les claviers sont quant-à-eux indispensables, créant des ambiances tantôt morbides comme sur « Tunnels of vision », tantôt hypnotiques (« Soulless »), stressantes (« The haunting »)ou encore calmes et tristes comme en témoigne les jolies petites mélodies au piano de « Tunnels of vision » et de « Left in the dark » . Le tout est plutôt bien composé même si parfois l’enchaînement de certaines parties est assez bizarre, les riffs sont bons, les hurlements déchirés (un peu à la Immortal) collent parfaitement au style de Sear Bliss. Bref, les barbares hongrois maîtrisent leur sujet et s’imposent comme un groupe vraiment original et prometteur.

Seulement voilà il y a quand même un problème: les guitares rythmiques sont trop graves, parfois trop mises en avant (« Hell within ») et en plus leur son est pourrave ( un peu comme quand vous lisez une k7 audio qu’est resté trop longtemps au soleil). Les passages propres au true black manquent de pêches.
Je mets une note finale de 7,5/10 (arrondi a 4/5 car le tout est tout de même très bon)et ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis sur la musique de Sear Bliss. « Left in the dark » est en tout cas l’un de mes morceaux préférés de black metal.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par VOLTHORD :


GRAVEWORM
When Daylight's Gone (1997)
Le GRAVEWORM bleu nuit de la bonne époque




AQUILUS
Griseus (2012)
Poésie automnale grandiloquente


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Andras Nagy (chant, basse)
- Janos Barbarics (guitare rythm. & acc.)
- Viktor Max Scheer (guit. rythm., acc. & solo)
- Zoltan Schönberger (batterie, percussions)
- Gergely Szücs (trompette, claviers)


1. Tunnels Of Vision
2. Hell Within
3. Land Of Silence
4. Unholy Dance
5. Soulless
6. The Haunting
7. Left In The Dark



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod