Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (936)
 Interview 2005 Par Volthord (989)
 Myspace (308)

SEAR BLISS - The Haunting (1998)
Par BIONIC2802 le 11 Mars 2011          Consultée 554 fois

Univers particulier que celui de SEAR BLISS. Nous sommes en présence de Black Metal - tantôt aérien (atmosphérique donc), tantôt en mode "speedé traditionnel underground" - qui réussit à sortir du lot de par sa personnalité forte et pas assez (oui, il faut insister sur ce point encore et encore, djûûû) connu pour le majestueux travail accompli avec passion.

Ici, les ambiances sont plus tristes que vengeresses. Il y a un manque mais on s’accroche… un peu à l’instar des compositions ! Pourtant, les claviers adoucissent ou appuient les rythmiques. Pas d’envahissement (ni de remplissage inutile) plutôt du soutien voire même des passages reposant entièrement sur eux ! Mais c’est sans compter sur l’apport unique (?) de cette trompette : quelle présence ! Puissance, lyrisme et voyage. Trois mots qui me viennent spontanément à l’esprit à chaque écoute de ce cuivre rare au sein du Metal et surtout dans sa filière Black.

Oui, la musique des Hongrois nous transportent loin dans les émotions et ce deuxième album est là pour garder encore un peu le souffle d'un savoir-faire (et ce son si particulier : lointain, sourd, râpeux, …) qu’ils perdront en mixage sur les albums suivants.

En attendant, "The Haunting", loin d’être parfait, me plait énormément. Pourquoi ? Un peu comme le premier album de YEARNING : pas mal d’hésitation, de structures bancales et de longueurs mais, dans les faits, c’est tellement sincère, véritable que l’écouter est un bonheur pour l’amateur de bonnes choses que je suis !

Un petit bijou d’artisan sincère et honnête (entendez par là : sans compromis facilitateur). De l’ouvrage bien fait et une personnalité bien trempée.

P.S. : Maintenant, Julien sera content de voir qu’il y a au moins 3 chroniqueurs qui connaissent ET apprécient SEAR BLISS (voir son commentaire sur ce même album) !




A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO :


LE GRAND GUIGNOL
The Great Maddening (2007)
Black sympho.petit coup de génie ou coup de maître




DIABLERY
Architect (2014)
2014 continue d'être jouissif !


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Andras Nagy (chant, basse)
- Janos Barbarics (guitare rythm. & acc.)
- Viktor Max Scheer (guit. rythm., acc. & solo)
- Zoltan Schönberger (batterie, percussions)
- Gergely Szücs (trompette, claviers)


1. Tunnels Of Vision
2. Hell Within
3. Land Of Silence
4. Unholy Dance
5. Soulless
6. The Haunting
7. Left In The Dark



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod