Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Commentaires (7)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Lucifer
- Style + Membre : With The Dead
 

 Site Officiel (164)

CATHEDRAL - The Carnival Bizarre (1995)
Par DAVID le 6 Juin 2003          Consultée 9235 fois

Autant le dire tout de suite, je ne connais pas grand chose de ce groupe hormis le moyen Supernatural Birth Machine et le 1er album In Memoriam, considéré à juste titre comme culte dans le monde du doom.

Sur Carnival Bizarre, le style a changé, Cathedral ne joue plus de doom avec un coup de caisse claire toutes les 30 secondes, mais plutôt du heavy metal fortement influencé par Black Sabbath. Rien à voir toutefois avec ce qu'on appelle aujourd'hui le stoner. Les tueries ont volontairement été placé au début du disque : Vampire sun, Hopkins (the witchfinder General) et Utopian Blaster (avec la participation de Tony Iommi sur ce titre, ça veut tout dire !) peuvent déjà être considérés comme des classiques du metal tellement la recette de Cathedral s'applique à merveille, à savoir des riffs très 70's qui tuent, une rythmique massive qui conserve une certaine lenteur si caractéristique du doom et le chant mongolito de Lee Dorian qui vient ajouter un peu de fun à l'ensemble.

Quelques passages instrumentaux mélodiques viennent régulièrement enrichir l'album et le rendre moins monocorde, avec parfois quelques notes de claviers en plus qui donnent un effet gothique comme sur Carnival Bizarre. Mais tout n'est pas parfait, Inertias cave et Fangalactic supergoria sont 2 titres sympas, mais pas vraiment essentiels, et puis le chant y est tellement à hurler de rire qu'on se demande si Lee Dorian ne le fait pas un peu exprès d'être aussi ridicule. Quoiqu'il en soit, malgré quelques longueurs dispensables, The carnival bizarre est une bombe heavy metal sortie à une époque où l'avenir de ce style était sérieusement remis en question.

A lire aussi en STONER :


KYUSS
...and The Circus Leaves Town (1995)
Je ne sais plus...

(+ 2 kros-express)



SLEEP
Dopesmoker (1999)
Le désert.


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   MOMO HEARTBREAKER
   POSSOPO

 
   (3 chroniques)



- Lee Dorian (chant)
- Adam Lehan (guitare)
- Garry Jennings (guitare, basse)
- Mark Ramsey Wharton (batterie)


1. Vampire Sun
2. Hopkins (the Witchfinder General)
3. Utopian Blaster
4. Night Of The Seagulls
5. Carnival Bizarre
6. Inertias Cave
7. Fangalactic Supergoria
8. Blue Light
9. Palace Of Fallen Majesty
10. Electric Grave



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod